Jésus guérit un invalide le jour du sabbat

Jean 5:2-12

2Or, à Jérusalem, près de la porte des brebis, il y a une piscine qui s’appelle en hébreu Béthesda, et qui a cinq portiques.

3Sous ces portiques étaient couchés en grand nombre des malades, des aveugles, des boiteux, des paralytiques, qui attendaient le mouvement de l’eau ;

4car un ange descendait de temps en temps dans la piscine, et agitait l’eau ; et celui qui y descendait le premier après que l’eau avait été agitée était guéri, quelle que fût sa maladie.

5Là se trouvait un homme malade depuis trente-huit ans.

6Jésus, l’ayant vu couché, et sachant qu’il était malade depuis longtemps, lui dit : Veux-tu être guéri ?

7Le malade lui répondit : Seigneur, je n’ai personne pour me jeter dans la piscine quand l’eau est agitée, et, pendant que j’y vais, un autre descend avant moi.

8Lève-toi, lui dit Jésus, prends ton lit, et marche.

9Aussitôt cet homme fut guéri ; il prit son lit, et marcha. C’était un jour de sabbat.

10Les Juifs dirent donc à celui qui avait été guéri : C’est le sabbat ; il ne t’est pas permis d’emporter ton lit.

11Il leur répondit : Celui qui m’a guéri m’a dit : Prends ton lit, et marche.

12Ils lui demandèrent : Qui est l’homme qui t’a dit : Prends ton lit, et marche ?

Photos