Comment commencer

Formations initiale et ultérieures pour les dirigeantes de la Société de Secours


 

Objectifs de la Société de Secours

Vous avez été appelée par Dieu à servir à la Société de Secours, l’organisation du Seigneur pour les femmes. À travers la Société de Secours, les femmes ont un rôle officiel dans l’Église.

La Société de Secours a été établie par notre Père céleste pour organiser, instruire et inspirer ses filles et les préparer à recevoir les bénédictions de la vie éternelle en les aidant à faire grandir la foi et la justice personnelle, à affermir la famille et le foyer et à rechercher et aider les personnes dans le besoin.

  • Apprenez comment accomplir ces objectifs dans le Manuel 2 : Administration de l’Église (2010), 9.1.1.

Dans vos efforts pour accomplir les objectifs de la Société de Secours, demandez-vous :

Est-ce que je comprends que mon rôle de dirigeante consiste à aider les femmes à se préparer aux bénédictions de la vie éternelle ?

Comment est-ce que je m’efforce d’aider chaque sœur à :

  • Progresser dans la foi et la justice personnelle ?
  • fortifier la famille et le foyer ?
  • aider les personnes dans le besoin ?

Comment puis-je utiliser chacun des cadres suivants pour accomplir les objectifs de la Société de Secours ?

  • Réunions du dimanche de la Société de Secours
  • Autres réunions de la Société de Secours ?
  • Visites d’enseignement
  • Entraide
  • Services compatissants :

Faire grandir la foi et la justice personnelle



« Et nous parlons du Christ, nous nous réjouissons dans le Christ, nous prêchons le Christ, nous prophétisons concernant le Christ… afin que nos enfants sachent vers quelle source ils peuvent se tourner pour obtenir la rémission de leurs péchés » (2 Néphi 25:26). La foi doit être nourrie avec une grande diligence et avec patience (voir Alma 32:41, 43). Nous vivons à une époque où un accroissement de la foi et de la justice personnelle est crucial pour fortifier les femmes et les préparer aux difficultés à venir.

(Voir Filles dans mon royaume, chapitre 3)

Affermir la famille et le foyer



Jamais dans l’histoire du monde on n’a eu autant besoin de familles plus fortes et de foyers plus solides. C’est du foyer et de la famille que la prochaine génération est issue. La Société de Secours doit être organisée et mobilisée pour fortifier la famille et aider nos foyers à être des sanctuaires à l’abri du monde. Notre foyer peut être un refuge dans un monde aux influences néfastes.

Que nous soyons mariées ou célibataires, jeunes ou vieilles, nous avons toutes le devoir de défendre et de pratiquer les vérités énoncées dans « La famille : déclaration au monde ».

(Voir Filles dans mon royaume, chapitre 9)

  • Apprenez-en davantage sur la place de la famille et de l’Église dans le plan de Dieu ; voir Manuel 2, 1 1.1.

Recherchez et aidez les personnes dans le besoin


Lors de son ministère dans la condition mortelle, le Sauveur a donné l’exemple en recherchant et en aidant les personnes dans le besoin. Les plus grandes occasions de servir font partie de la mission de la Société de Secours, et toutes les sœurs y ont accès. Tout le monde traverse des difficultés, et la Société de secours peut être une source de force et de soutien grâce à son réseau d’entraide.

(Voir Filles dans mon royaume, chapitres 6 et 7)

  • Apprenez-en davantage sur les possibilités de prendre soin des autres ; voir Manuel 2, 3.2.3.

La charité ne périt jamais

La devise « La charité ne périt jamais » est issue de la première réunion de la Société de Secours. Joseph Smith, le prophète, a demandé aux sœurs d’aider les frères à « veiller aux besoins des pauvres, en cherchant des occasions de pratiquer la charité, et à répondre à ces besoins ». Les sœurs ont pris cette tâche à cœur et sont devenues une société consacrée au service des pauvres et des nécessiteux. (Voir Enseignements des présidents de l’Église, Joseph Smith, 2007, P. 485.)

« J’ai toujours aimé la devise de la Société de Secours : ‘La charité ne périt jamais’ (1 Corinthiens 13:8). Qu’est ce que la charité ? Le prophète Mormon nous enseigne que ‘la charité est l’amour pur du Christ' (Moroni 7:47). Dans son message d’adieu aux Lamanites, Moroni a déclaré : ‘ si vous n’avez pas la charité, vous ne pouvez en aucune façon être sauvés dans le Royaume de Dieu’ (Moroni 10:21). Je considère que la charité- ou ‘l’amour pur du Christ’-est l’opposé de la critique et du jugement. En parlant de charité, je ne pense pas actuellement au soulagement des souffrances par le don de nos biens. C’est bien sûr nécessaire et bon. Non, ce soir je pense à la charité qui se manifeste quand nous sommes tolérants envers autrui, indulgents à l’égard de leurs actions ; au genre de charité qui pardonne, qui est patiente.

(Voir Filles dans mon royaume, chapitre 5)


Principes de direction

Se préparer spirituellement

Pour être capable de servir efficacement, vous aurez besoin de l’aide du Seigneur. Il peut vous fortifier lorsque vous vous préparez à être un instrument entre ses mains.

Les Écritures nous enseignent que, pour devenir un instrument au moyen duquel le Seigneur pourra opérer des miracles, nous devons nous préparer spirituellement. Dans le Livre de Mormon, on lit que les fils de Mosiah « avaient sondé diligemment les Écritures afin de connaître la parole de Dieu. Mais ce n’est pas tout ; ils s’étaient beaucoup livrés à la prière et au jeûne ; c’est pourquoi ils avaient l’esprit de prophétie, et l’esprit de révélation, et lorsqu’ils enseignaient, ils enseignaient avec une puissance et une autorité venant de Dieu » (Alma 17: 2-3).

(Voir Filles dans mon royaume, page 45-46)

En tant que dirigeante de la Société de Secours :

  • Préparez-vous à recevoir la révélation. (Voir le Manuel 2 ,3.2.1
  • Priez, étudiez les Écritures, jeûnez, allez au temple, menez une vie digne et préparez-vous d’autres manières. (Voir Manuel 2, 3.2.1.)
  • Apprenez quels sont l’objectif, l’histoire et l’œuvre de la Société de Secours. (Voir Manuel 2, 9.1.1, 9.1.2, 9.4, 9.5, 9.6, et 9.7.)


Ressource

Galerie d’images « Établir des priorités dans notre vie »
Voir une galerie d’images provenant du centre de documentation de la Société de Secours. « Comment faire pour développer la foi, fortifier la famille et apporter du soulagement ? Comment, à notre époque, une femme trouve-t-elle les réponses à ses questions et reste-t-elle ferme et inébranlable face à une opposition et à des difficultés incroyables ? »


Participez aux conseils



M. Russel Ballard a enseigné : « C’est le miracle des conseils de l’Église : nous nous écoutons et nous écoutons l’Esprit ! Quand nous nous écoutons dans les conseils de l’Église, nous commençons à comprendre comment Dieu peut faire d’hommes et de femmes ordinaires des dirigeants extraordinaires. Les meilleurs dirigeants ne sont pas ceux qui se tuent au travail pour essayer de faire tout tout seuls ; les meilleurs dirigeants sont ceux qui suivent le plan de Dieu et prennent leurs décisions avec leurs conseils » (« Siéger en conseil », Le Liahona, juillet 1994, P. 29).

Consultez votre évêque pour :

  • Apprendre quelles sont sa vision, sa manière de diriger et ses priorités. (Voir le Manuel 2 , 9.2.1)
  • Recommander des conseillères, une secrétaire, des instructrices et d’autres personnes pour m’aider selon les besoins. (Voir Manuel 2, 9.2.1, 9.2.2, et 9.2.5.)
  • Coordonner le type et la fréquence des réunions qui aideront les sœurs à se préparer à la vie éternelle en faisant grandir leur foi et leur justice, en fortifiant leur famille et leur foyer et en aidant les personnes dans le besoin. (Voir le Manuel 2 , 9.4.2)
  • M’acquitter de tâches à sa demande. (Voir le Manuel 2, 9.4.2, 9.6, 9.6.1, et 9.6.2.)
  • Participer aux conseils pour aider à évaluer les difficultés et les possibilités, pour fixer les priorités, pour chercher des solutions et pour trouver des moyens d’aider les personnes et les familles de ma paroisse.


En tant que dirigeante de la Société de Secours, vous participerez à des conseils dans la paroisse ou le pieu.

(Voir Filles dans mon royaume, chapitre 8)

  • Apprenez comment participer aux conseils ; voir Manuel 2, 3.2.2.
  • Apprenez comment tenir conseil dans votre paroisse ; voir le Manuel 2, 9.3.
  • Apprenez comment tenir conseil dans votre pieu ; voir le Manuel 2, 9.8.


Prendre soin de chaque femme


Quand il était en Amérique, Jésus-Christ a enseigné aux dirigeants de son Église qui venaient d’être appelés : «  Ce que vous m’avez vu faire, cela même vous le ferez » (3 Néphi 27:21). Un des nombreux exemples que Jésus a donnés à ces dirigeants a été de servir les gens individuellement (voir 3 Néphi 17:7-9).

En tant que dirigeante de la Société de Secours, vous avez la bénédiction de prendre soin des sœurs de votre paroisse. Suivez l’exemple du Sauveur en allant voir les sœurs individuellement et en enseignant à d’autres sœurs de la Société de Secours à faire de même. La façon de servir les autres est décrite dans Moroni 6:4 et dans Luc 10:30-37.

Comme dirigeante de la Société de Secours :

  • Connaissez, aimez, fortifiez toutes les sœurs et veillez sur elles. Voir le Manuel 2, 9.5.
  • Recherchez et aidez les personnes dans le besoin (voir le Manuel 2, 9.2.5, 9.5.1, 9.6, 9.6.1, 9.6.2, et 18.6.2.)
  • Aidez à préparer toutes les sœurs à recevoir les ordonnances et les alliances du temple. (Voir le Manuel 2, 1.2.2, 2.1.3, et 5.4.)


(Voir Filles dans mon royaume, chapitre 7)

  • Apprenez-en davantage sur la manière de servir les autres ; voir Manuel 2, 3.2.3.
  • Apprenez comment servir par le biais des visites d’enseignement ; dans le Manuel 2, 9.5.
  • Apprenez comment servir les autres par l’entraide et les services compatissants dans le Manuel 2, 9.6.
  • Apprenez comment servir les nouvelles sœurs de la Société de Secours dans le Manuel 2, 9.7.
  • Apprenez comment servir les sœurs qui ont des besoins particuliers dans le Manuel 2, 9.10.1.


Enseignez l’Évangile de Jésus-Christ

Dans une révélation donnée à Joseph Smith, le prophète, le Seigneur a dit à Emma : « Et tu seras ordonnée sous sa main pour expliquer les Écritures et pour exhorter l’Église, selon que cela te sera donné par mon Esprit » (D&A 25:7). Les instructeurs et les dirigeantes de la Société de Secours sont aussi appelés à enseigner la doctrine de l’Évangile rétabli par le pouvoir de son Esprit. Quand vous utilisez la documentation approuvée pour l’enseignement, inspirez vos sœurs à être «  activement engagées dans l’œuvre de la Société de Secours » (Manuel 2, 9.4.1).

Comme dirigeante de la Société de Secours :

  • Assurez-vous que la doctrine est enseignée aux sœurs. (Voir Manuel 2, 9.2.2, 9.4.1, 12.1, et 17.1.3.)
  • Enseignez selon l’Esprit (voir D&A 50:13-22). (Voir le Manuel 2, 5.5 et 5.5.4.)
  • Incitez les sœurs à appliquer les principes de l’Évangile dans leur vie. (Voir le Manuel 2, 9.4.1 et 9.4.2.)

 

(Voir Filles dans mon royaume, chapitre 1)

  • Apprenez-en davantage sur l’enseignement de l’Évangile ; voir Manuel 2, 3.2.4.
  • Apprenez-en davantage sur l’enseignement à la Société de Secours ; dans le Manuel 2, 9.4.1.
  • Consultez la section Enseigner l’Évangile sur LDS.org ; vous y trouverez de la documentation pour préparer des discours ou des leçons et pour enseigner dans n’importe quel cadre.


Administrer la Société de Secours



Joseph Smith, le prophète, a enseigné que la Société de Secours « est destinée non seulement à secourir les pauvres mais aussi à sauver des âmes » (Histoire de l’Église, 5:25). Sous la direction de l’évêque, vous supervisez l’œuvre de la Société de Secours et ses efforts pour sauver des âmes en édifiant la foi, en fortifiant la famille et en apportant du soulagement aux personnes et aux familles de la paroisse.

Dans vos efforts pour sauver des âmes, faites appel à l’organisation de la Société de Secours. Cela consiste à planifier les réunions dominicales de la Société de Secours, à planifier et organiser les autres réunions de la Société de Secours, à organiser les visites d’enseignement, à superviser l’entraide et les services compatissants, à fortifier les nouvelles sœurs de la Société de Secours et à former les dirigeantes et les instructrices de la Société de Secours.

Comme dirigeante de la Société de Secours :

  • Sous la direction de votre évêque, vous supervisez l’œuvre de la Société de Secours et ses efforts, ses rassemblements et ses réunions pour vous assurer qu’ils édifient la foi, fortifient les familles et apportent de l’aide aux personnes et aux familles de votre paroisse : Dans le cadre de cet effort :
  • Organisez l’œuvre de la Société de Secours et déléguez-la à vos conseillères, à votre secrétaire, aux instructrices et aux autres dirigeantes, en donnant à toutes les sœurs la possibilité de se servir mutuellement. (Voir le Manuel 2, 3.3.4 et 9.2.)
  • Supervisez les activités suivantes et assurez-en l’efficacité :
  • Réunions dominicales de la Société de Secours. (Voir le Manuel 2, 9.4.1)
  • Visites d’enseignement. (Voir le Manuel 2, 1.4.1, 2.3, 3.2.3, 4.3, 5.1.2, 5.1.4, 5.2, 5.2.4, 5.2.5, 5.2.8, 5.3.3, 6.2.2, 6.2.4, 7.4.3, 9.2.2, 9.3.1, 9.5, 9.7.2, 9.9.1, 16.3.3, 16.6.4, 17.2.2, et 19.1.1.)
  • Services compatissants. (Voir le Manuel 2, 6.2.2, 6.2.4, 9.2.5, 9.5.1, 9.6, 9.6.1, 9.6.2, 9.10.3, et 18.6.2.)
  • Entraide. (Voir le Manuel 2, 6.2 et 9.6.)


(Voir Filles dans mon royaume,  page 41-44)

  • Apprenez-en davantage sur l’organisation de la Société de Secours ; voir Manuel 2, 9.
  • Apprenez-en davantage sur les autres réunions de la Société de Secours dans le Manuel 2, 9.4.2.
  • Apprenez-en davantage sur les nouvelles sœurs de la Société de Secours dans le Manuel 2, 9.7.

Nouvelles sœurs de la Société de Secours



La présidence de la Société de Secours a la responsabilité de veiller avec amour et sollicitude sur les nouvelles sœurs et de les aider à continuer à être pratiquantes et à avoir la foi (voir le Manuel 2, 9.7.2). Le livre d’histoire, Filles dans mon royaume : L’histoire et l’œuvre de la Société de Secours, est un document approuvé que l’on peut utiliser pour parler de la Société de Secours aux nouvelles sœurs et leur enseigner leur rôle et leurs responsabilités.

Les sœurs de la Société de Secours qui souhaiteraient avoir de l’aide pour se fixer des buts personnels de valeur peuvent utiliser La quête de l’excellence comme guide.


Découvrez qui sont les nouvelles sœurs de la Société de Secours, pourquoi elles ont besoin que l’on s’occupe d’elles particulièrement, comment les former et les instruire et quelle documentation on peut leur donner.

(Voir Filles dans mon royaume, chapitre 10)