Les réunions dominicales de la Société de Secours

Utiliser Filles dans mon royaume pour enseigner et inspirer les sœurs.

 

Le manuel d’instructions 2 stipule que lors des réunions du premier dimanche du mois de la Société de Secours, c’est une sœur de la présidence qui enseigne. Elle « utilise les Écritures, les enseignements des prophètes modernes et la documentation approuvée par l’Église » (9.4.1). Filles dans mon royaume est l’un de ces documents approuvés pour les réunions de la Société de Secours.

« La présidente de la Société de Secours peut décider avec l’évêque de sujets dont il aimerait que les sœurs discutent. Les sujets peuvent inclure le rôle de la femme et ses responsabilités dans l’Évangile, fortifier les mariages et les familles, les visites d’enseignement, le service, l’œuvre missionnaire, le maintien des convertis dans l’Église, la remotivation, l’entraide spirituelle et temporelle, l’œuvre du temple et l’histoire familiale, et l’histoire et les buts de la Société de Secours » (Manuel d’instructions volume 2, 9.4.1).

Comme on peut le voir dans les brefs exemples suivants, tous ces sujets sont enseignés dans Filles dans mon royaume.

 

 

Le rôle et les responsabilités des femmes dans l’Évangile

Filles dans mon royaume, page 3 :

« Le plus grand champion de la femme et de la féminité est Jésus le Christ » (James E. Talmage).

Les femmes d’aujourd’hui sont nécessaires et appréciées tout comme elles l’étaient dans l’Église ancienne. Comment pouvez-vous aider les sœurs à comprendre leur valeur dans le royaume du Seigneur ?


Filles dans mon royaume, page 3 :

« Le Nouveau Testament comprend des récits de femmes, identifiées ou non, qui ont exercé leur foi en Jésus-Christ, appris et vécu ses enseignements et témoigné de son ministère, de ses miracles et de sa majesté. Ces femmes sont devenues des disciples exemplaires et d’importants témoins dans l’œuvre du salut » .

Quels exemples scripturaires pouvez-vous utiliser pour aider les sœurs à comprendre leur rôle et leurs responsabilités dans l’Évangile ? (Vous trouverez des idées aux pages 3 à 6.)

 

Filles dans mon royaume, page 142 :

« Les prophètes des derniers jours ont parlé des bénédictions qui parvenaient à l’Église et aux familles quand des détenteurs de la prêtrise et des sœurs de la Société de Secours fidèles travaillent ensemble ».(Voir des déclarations de prophètes des derniers jours aux pages 142 et 143.)

De quelles façons pouvez-vous enseigner aux sœurs leur rôle divin et complémentaire de celui des hommes qui détiennent la prêtrise dans l’accomplissement de l’œuvre du Seigneur ?

 

 

familles
Fortifier les mariages et les familles

Filles dans mon royaume, page 161 :

« Mères en Sion, votre rôle donné par Dieu est si important. … Un enfant a besoin d’une mère plus que de toutes les choses que l’argent peut acheter. Le temps que vous passez avec vos enfants est le plus grand cadeau que vous puissiez leur faire » (Ezra Taft Benson).

Comment pouvez-vous enseigner aux sœurs leur rôle vital dans l’éducation des enfants ?


Filles dans mon royaume, page 149 :

« Nous appelons les parents à dédier leurs plus grands efforts à instruire et à élever leurs enfants selon les principes de l’Évangile. Le foyer est la base d’une vie vertueuse » (La Première Présidence, 1999).

Quel genre de discussion pouvez-vous mener pour aider les sœurs à dédier leurs plus grands efforts à instruire et à élever leurs enfants selon les principes de l’Évangile ?


Filles dans mon royaume, page 137 :

Référez-vous à l’exemple que la mère veuve de frère Oaks lui a donné dans son enfance.

Comment pouvez-vous vous concentrer sur les bénédictions des alliances comme source de force pour toutes les sœurs ?

 

 

visites d’enseignement
Visites d’enseignement

Filles dans mon royaume, page 105 :

« Parce que nous suivons l’exemple et les enseignements de Jésus-Christ, nous estimons cette responsabilité d’aimer, de connaître, de servir, de comprendre, d’enseigner et de servir en son nom » (Julie B. Beck).

De quels principes pouvez-vous discuter pour aider les sœurs à suivre l’exemple du Seigneur leurs efforts pour servir ?


Filles dans mon royaume, page 106 :

« Joseph F. Smith a parlé d’un temps où il a vu les sœurs de la Société de Secours manifester un amour chrétien et désintéressé à une famille » (voir les pages 106 et 107 pour lire le récit complet).

Quelles expériences pouvez-vous raconter pour aider les sœurs à apprendre comment prendre soin les unes des autres ?

 

 

Service

Filles dans mon royaume, page 34 :

« Tout au long du voyage, tout en subissant les épreuves de la maladie et la mort, les [pionnières] priaient avec ferveur les unes pour les autres et se réconfortaient mutuellement. « L’amour de Dieu se propageait d’un cœur à l’autre » ». (Voir pages 32 à 37.)

En tant que dirigeante, quelles expériences pouvez-vous raconter à propos des bénédictions du service ?


Filles dans mon royaume, page 63 :

« « La charité ne périt jamais. »Ces cinq mots englobent la responsabilité que Joseph Smith, le prophète, a donnée aux sœurs de la Société de Secours ».(Voir aussi pages 45, 70 et 171.)

Comment pouvez-vous inviter les sœurs à vivre plus pleinement la devise de la Société de Secours, « La charité ne périt jamais » ?

 

 

œuvre missionnaire
œuvre missionnaire, maintien des convertis dans l’Église et remotivation des non-pratiquants

Filles dans mon royaume, page 50 :

« Le président Kimball a témoigné que les sœurs de la Société de Secours auraient une grande influence bénéfique sur l’ensemble des femmes bonnes du monde qui verraient « dans leur vie le reflet de leur droiture et de leur logique ».(Voir aussi des pages 91 à 95.)

Comment pouvez-vous aider les sœurs à être plus éloquentes quand elles font connaître l’Évangile ?

 

 

Entraide spirituelle et temporelle

Filles dans mon royaume, page 4 :

« Le Sauveur a enseigné à Marie et à Marthe que les femmes devaient aussi participer spirituellement à son œuvre. Il les a invitées à devenir ses disciples et à prendre part au salut, la « bonne part », qui ne leur serait point ôtée.

Comment pouvez-vous aider les sœurs à se concentrer sur leurs priorités spirituelles comme le temple, les Écritures et la prière ?


Filles dans mon royaume, page 50 :

« Je souligne la nécessité profonde que chaque femme étudie les Écritures. Nous voulons que nos foyers soient bénis par des sœurs qui connaissent les Écritures » (Spencer W. Kimball).

Comment pouvez-vous diriger vos sœurs pour améliorer leur étude et leur connaissance des Écritures ?


Filles dans mon royaume, page 72 :

« Le but de l’Église est d’aider les gens à se servir les uns les autres. Le travail doit être remis à l’honneur comme principe directeur de la vie des membres de notre Église » (Heber J. Grant).

Comment pouvez-vous enseigner les principes sur l’accession à l’autonomie énoncés à la page 51 de Filles dans mon royaume ?

 

 

L’œuvre du temple et l’histoire familiale

ordonnances du temple

Filles dans mon royaume, page 25 :

« Toutes les sœurs de l’Église qui ont contracté des alliances avec le Seigneur ont le mandat divin de contribuer à sauver des âmes, de guider les femmes du monde entier, de fortifier les foyers de Sion et d’édifier le royaume de Dieu » (M. Russel Ballard).

Comment pouvez-vous aider les sœurs à participer au salut des âmes ?


Filles dans mon royaume, page 29 :

« La force, le pouvoir et les bénédictions des alliances du temple soutiendront les saints des derniers jours pendant leur voyage. » (Faites référence au témoignage de Sarah Rich sur les bénédictions du temple, à la page 30.)

Comment pouvez-vous, vous et les sœurs, mieux comprendre et reconnaître les bénédictions de contracter et de respecter les alliances du temple ?

 

 

Histoire de la Société de Secours
L’histoire et l’héritage de la Société de Secours

Filles dans mon royaume, page 171 :

« Il a été enseigné aux sœurs de l’Église de vivre à la hauteur de leur potentiel divin en accomplissant les desseins de Dieu pour elles ».”

Quels exemples ou Écritures pouvez-vous partager pour aider à inspirer les sœurs à accomplir les objectifs de Dieu pour elles ?


Filles dans mon royaume, page 17 :

« Joseph Smith a enseigné les principes qui ont aidé les sœurs de la Société de Secours à « soulager les pauvres » et « sauver les âmes »principes fondateurs sur lesquels la société a été édifiée… pour augmenter la foi et la rigueur personnelle, renforcer les familles et les foyers et chercher et aider les personnes dans le besoin. »”

Comment pouvez-vous enseigner aux sœurs à comprendre et à vivre les objectifs de la Société de Secours ?


Filles dans mon royaume, page 79 :

« Les sœurs de la Société de Secours… ont démontré leur compréhension sûre que bien que tout doive succomber, « la charité est l’amour pur du Christ qui subsiste à jamais ». »

« La charité ne périt jamais » est depuis longtemps la devise de la Société de Secours. Quels principes peuvent être enseignés pour mener les sœurs et leurs familles à être remplies de l’amour pur du Christ ?


Filles dans mon royaume, page 177 :

« Parce que Lynne a vu ses sœurs servir, elle a été déterminée à faire de même quand elle est devenue une sœur de la Société de Secours ».(Se référer à l’histoire complète aux pages 177 et 178.)

Quels exemples peuvent inspirer une discussion sur les privilèges et les responsabilités sacrées dont nous bénéficions en accomplissant l’œuvre du Seigneur ?

 

 

Retour Revenir à la page principale de Filles dans mon royaume.