Tenir conseil

Leçons sur la manière de diriger pour les présidences des classes des Jeunes Filles


 

Leçon n° 1 :
Créer un esprit d’unité au sein de la présidence

Présenter le principe

Dans sa grande prière sacerdotale, le Sauveur a prié pour que ceux qui croient en lui soient un comme son Père et lui sont un (voir Jean 17:20-23). Dans les derniers jours, le Sauveur nous a commandé d’être unis lorsqu’il a déclaré : « Soyez un ; et si vous n’êtes pas un, vous n’êtes pas de moi » (D&A 38:27).

Tenir conseil nous donne l’occasion de devenir unies en tant que présidence. Votre présidence assume également la responsabilité d’être unie avec les dirigeants de la prêtrise qui détiennent les clés de la prêtrise (évêques, présidents de pieu, apôtres et prophètes) et de suivre leurs directives.

Apprendre ensemble

  • Pourquoi l’unité est-elle essentielle pour réussir dans l’œuvre du Seigneur ?
  • Comment les divergences d’opinion peuvent-elles être utiles ?
  • Comment, en tant que présidence, résoudrez-vous ces divergences ?
  • Une fois qu’une décision est prise, quelle est la responsabilité de chaque membre de la présidence ?
  • Comment et où recevez-vous des directives des dirigeants de la prêtrise ?

Mettre en pratique ce que nous apprenons

  • Trouvez une façon spécifique de parvenir à davantage d’unité en tant que présidence de classe, puis engagez-vous à agir. Notez les bénédictions et les avantages que vous avez reçus. Préparez-vous à faire part de vos observations à la prochaine réunion de présidence de classe.
  • Trouvez une chose que vous pouvez faire pour augmenter l’unité parmi les membres de votre classe.
  • En tant que présidence de classe, quelles sont les directives que nous recevons de notre épiscopat et d’autres dirigeants de la prêtrise ? Comment pouvons-nous nous être unies avec eux ?

Documentation

Formation mondiale des dirigeants, « Les clés sont l’autorité que Dieu nous a donnée »

Servir les jeunes filles

Pensez à chaque personne de votre classe Que ferez-vous pour aider chacune d’entre elles à se sentir intégrée ?

 

Leçon n° 2 :
Prévoir des activités en ayant à l’esprit des objectifs de l’Évangile

Présenter le principe

Le Seigneur a appelé ses disciples à « fortifier [nos] frères… dans toutes [nos] actions » (voir D&A 108:7). C’est pourquoi, il est essentiel de planifier des activités en ayant à l’esprit les objectifs de l’Évangile. Des activités significatives vous donnent l’occasion de mettre en pratique les principes de l’Évangile, de fortifier les témoignages, de cultiver des talents et des techniques de direction, de rendre service et de nouer facilement des liens d’amitié avec d’autres personnes qui se sont engagées à vivre les principes de l’Évangile. Ce sont les objectifs de l’Évangile.

Apprendre ensemble

Parfois les dirigeants planifient une activité en se demandant d’abord, « que voulons-nous faire » ? Au lieu de cela, pourquoi est-il important de commencer en se demandant : « qu’est ce que le Seigneur veut qu’il se produise dans la vie des personnes que nous servons » ? En quoi les types d’activités que vous planifiez seront-ils différents si vous vous posez d’abord cette dernière question ?

Mettre en pratique ce que nous apprenons

Engagez-vous à planifier la prochaine activité en ayant à l’esprit les objectifs de l’Évangile. Après l’activité, parlez en tant que présidence des moyens précis par lesquels des vies ont été fortifiées et des principes de l’Évangile ont été appliqués.

 


Leçon n° 3 :
Préparer et utiliser un ordre du jour au cours des réunions de présidence

Présenter le principe

À notre époque, le Sauveur a commandé aux dirigeants : « Organisez-vous ; préparez tout ce qui est nécessaire » (D&A 88:119). L’ordre du jour est un plan écrit de réunion. C’est un outil d’organisation qui aide les participants à se concentrer sur les objectifs de la réunion et à utiliser efficacement leur temps. Les différents points doivent être mis par ordre de priorité pour que les sujets les plus importants soient traités en premier. (Voir Manuel 2 : Administration de l’Église, 18.1)

Apprendre ensemble

D’après vous, quelles sont les choses les plus « nécessaires » qui pourraient figurer dans un ordre du jour écrit, et pourquoi ?

Un ordre du jour de réunion de présidence de classe peut comprendre ce qui suit :

  • Demander à quelqu’un de faire une prière d’ouverture.
  • Étudier un verset d’Écriture.
  • Recevoir une formation sur l’art de diriger.
  • Parler des directives reçues des dirigeants de la prêtrise et de la meilleure façon de les appliquer.
  • Tenir conseil sur la manière de fortifier et de bénir chaque membre de la classe.
  • Faire le suivi des tâches attribuées.
  • Planifier des événements à venir qui répondent aux besoins.
  • Donner de nouvelles tâches.
  • Demander à quelqu’un de faire une prière de clôture.

Mise en pratique de ce que nous apprenons

Engagez-vous à préparer et à utiliser un ordre du jour écrit dans votre prochaine réunion de présidence de classe. Quels avantages avez-vous remarqués ? Faites part de vos idées à la fin de la réunion.

Documentation

 

Leçon n° 4 :
Diriger les réunions

Présenter le principe

À notre époque, le Seigneur a commandé aux dirigeants de planifier et de « diriger les réunions selon qu’ils sont conduits par le Saint-Esprit, selon les commandements et les révélations de Dieu » (D&A 20:45 ; voir aussi Moroni 6:9 ; D&A 46:2). Une réunion bien dirigée lui donne un ton digne et favorise la présence de l’Esprit.

Apprendre ensemble

  • Discutez des qualités que vous voulez voir quand quelqu’un dirige une réunion.
  • Comment ces qualités favorisent-elles la présence de l’Esprit ?
  • Pourquoi est-il essentiel de se préparer pour qu’une réunion soit efficace ?

Voici quelques suggestions pour diriger efficacement une réunion :

  • Arriver tôt et s’assurer que tout est prêt pour la réunion.
  • Quand c’est possible, attribuer des tâches à l’avance, entre autres les prières d’ouverture et de clôture.
  • Diriger avec révérence, en étant guidé(e) par l’Esprit. Les dirigeants enseignent toujours par l’exemple.
  • Utiliser un ordre du jour écrit qui indique ce qui va se produire pendant la réunion.
  • La personne qui dirige annonce qui va prier, parler, diriger la musique et faire d’autres choses lors de la réunion.
  • Musique :
    • Choisir une musique qui favorise la présence de l’Esprit.
    • Veiller à ce que le directeur de musique et l’accompagnateur soient préparés.
    • Lorsque c’est approprié, faire en sorte qu’un prélude musical soit joué avant le début de la réunion.
  • Être efficace et tenir compte des impératifs de temps.

Mettre en pratique ce que nous apprenons

  • Entraînez-vous à diriger la période d’ouverture du dimanche ou la période d’échange. Demandez aux membres de la présidence de vous indiquer ce que vous avez fait correctement et ce que vous pourriez améliorer.
  • Trouvez un moyen précis de mieux préparer et de diriger une réunion. Parlez à votre présidence de classe de ce que vous avez fait et dites-lui les différences que vous avez remarquées.

Documentation

 


Leçon n° 5 :
Déléguer des responsabilités et assurer le suivi

Présenter le principe

Le Sauveur était conscient du potentiel des gens et les appelait à aider à l’œuvre de son royaume (voir Matthieu 10:1 ; 3 Néphi 11:18-22). Les dirigeants aident les autres à progresser en leur donnant des tâches significatives et en leur donnant des encouragements et de l’aide si nécessaire.

Apprendre ensemble

La course de relais est une épreuve d’athlétisme passionnante. Que penseriez-vous d’un membre d’une équipe de relais qui déciderait de garder le bâton et de faire toute la course tout seul ? Que ressentiraient les autres membres de son équipe ? Qu’arriverait-il à une classe si le président ou la présidence de classe planifiait et faisait tout elle-même ? De quelle progression les autres seraient-ils privés ? En quoi la course est-t-elle meilleure si les autres sont impliqués ?

Déléguer signifie plus que donner une tâche à quelqu’un. Cela comprend les éléments suivants :

  1. Avoir à l’esprit une image claire de la tâche.
  2. Décider, en s’aidant de la prière, à qui la tâche doit être confiée.
  3. Rencontrer la personne pour lui expliquer la tâche.
  4. Décider ensemble de la date à laquelle la tâche sera accomplie.
  5. Veiller à ce que la personne comprenne la tâche et en accepte la responsabilité. Prendre note par écrit de la tâche attribuée et vérifier de temps en temps les progrès réalisés.
  6. Respecter les efforts de la personne désignée pour élaborer des plans et exécuter la tâche. Les dirigeants apportent les encouragements et l’aide nécessaires.
  7. Demander à la personne de faire rapport de sa tâche. Après avoir reçu le rapport, le dirigeant accepte les efforts de la personne et la remercie des bonnes choses qu’elle a faites.

Mettre en pratique ce que nous apprenons

En tant que présidence, tenez conseil pour décider comment vous pouvez impliquer de manière significative les élèves de la classe pour qu’ils se préparent pour une activité ou participent à une leçon du dimanche, etc. Utilisez les directives sur la manière de déléguer. Discutez de l’intérêt qu’il y a eu à faire participer d’autres personnes.

« Œuvrer ensemble au sein du conseil de paroisse » — Regardez cette vidéo et appliquez le conseil de paroisse à votre présidence de classe. Comment pouvez-vous mieux travailler ensemble pour que les membres de votre classe en reçoivent des bénédictions ?

 


Leçon n° 6 :
Respecter les confidences

Présenter le principe

Dans 1 Pierre 1:15 il est dit : « Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite ». Jeunes, soyez forts nous enseigne : « Parlez gentiment et positivement des autres. Choisissez de ne pas insulter ou rabaisser les autres, même pour plaisanter. Évitez tout commérage et évitez de parler sous l’emprise de la colère. Quand vous êtes tenté de dire des paroles dures ou blessantes, abstenez-vous. »

Lorsque vous vous souciez des membres de votre classe et que vous discutez des moyens de les soutenir et de les fortifier, réfléchissez soigneusement avant de parler. Communiquez de manière à établir des rapports de confiance et faites preuve de respect envers les personnes et les familles. En tant que dirigeant, vous êtes dans une position sacrée de respecter la confidentialité des informations délicates ou privées dont il est question.

Apprendre ensemble

  • Parlez des conseils qu’Alma a donnés à son fils Corianton (voir Alma 41:14). Comment pouvez-vous, en tant que dirigeants, « [veiller à être] miséricordieux envers [vos] frères ; [agir] avec justice, [juger] avec droiture et [faire] continuellement le bien » tandis que vous vous efforcez d’aider les membres de votre classe ?
  • Parlez ensemble de l’importance de respecter les confidences et de ne pas permettre que ce dont vous avez parlé dans un cadre confidentiel fasse l’objet de commérages.
  • Discutez des façons dont vous pouvez, en tant que présidence, mettre fin aux commérages et inciter à la gentillesse.

Mettre en pratique ce que nous apprenons

Engagez-vous à respecter les confidences des membres de la classe. Décidez, en tant que présidence, d’éliminer les commérages de vos réunions et de toutes vos conversations. Parlez gentiment aux autres et, par votre exemple, invitez les autres à faire de même.