Rencontre entre apôtres, membres et dirigeants politiques en Amérique du Sud

  Par Jason Swensen, rédaction du Church News

  • 3 Décembre 2013

Jeffrey R. Holland et sa femme, Patricia, participent à une séance de questions-réponses pendant une réunion pour les couples mariés, membres de l'Église, qui a été diffusée dans toute l’interrégion du sud de l’Amérique du Sud.  Photo publiée avec la permission de l'interrégion du sud de l’Amérique du Sud.

Résumé de l’article

  • Les apôtres ont instruit plus de 35 600 personnes lors d’une réunion pour les couples mariés de l'ensemble de l'interrégion.
  • Frère Holland et frère Christofferson ont rencontré des dirigeants politiques et religieux au Chili et au Paraguay.
  • Les apôtres ont développé un amour éternel pour les peuples et les cultures d’Amérique du Sud grâce aux précédents services de l’Église dans la région.

« l’Église de Jésus Christ des Saints des derniers jours compte près de 600 000 membres dans le pays, bien que la première présence réelle de l’Église ait commencé avec l'arrivée des premiers missionnaires à Santiago il y a tout juste cinquante ans. Nous sommes très fiers de cette croissance dans ce pays que nous aimons tant ». — Jeffrey R. Holland, du Collège des douze apôtres

Un récent voyage apostolique dans les nations du sud de l’Amérique du Sud a démontré les liens croissants entre l’Église et les dirigeants de nombreux gouvernements d’Amérique latine.

Les 14 et 15 novembre, Jeffrey R. Holland et D. Todd Christofferson, du Collège des douze apôtres, ainsi qu'Ulisses Soares, de la présidence des soixante-dix, ont participé à une révision de l’interrégion sud de l’Amérique du Sud. Plusieurs réunions de formation avec les dirigeants de la prêtrise, les membres et les missionnaires ont marqué les temps forts de leur tournée, ainsi que des rencontres cordiales avec des dirigeants politiques et religieux au Chili et au Paraguay.

Au cours de leur voyage, les frères ont rencontré des dizaines de milliers de membres, en personne et par l’intermédiaire de diffusions de plusieurs réunions en direct par internet.

Une réunion pour les couples mariés de l'ensemble de l'interrégion a été un des moments forts. L’événement a été organisé à Buenos Aires (Argentine) et diffusé dans les lieux de culte dans toute l’interrégion sud de l’Amérique du Sud. Plus de 35 600 personnes ont participé.

Parmi les intervenants de la réunion se trouvaient D. Todd Christofferson et sa femme, Katherine , ainsi que frère Soares et sa femme, Rosana.

Jeffrey R. Holland et sa femme, Patricia, ont conclu la réunion, se tenant ensemble sur l'estrade pour une séance spéciale de questions-réponses.

D. Todd Christofferson a rapporté que leurs tendres conseils « ont suscité beaucoup de larmes et de sourires. Les gens ont été merveilleusement édifiés. »

Dans son discours, frère Christofferson a déclaré que maris et femmes devaient tout d’abord créer des relations personnelles fortes avec leur Père céleste. Une bonne relation conjugale en résultera.

Il a ajouté que le Collège des douze apôtres parvenait à prendre des décisions unanimes dans un esprit de prière sur des questions clés. « Ce doit être la même chose dans le mariage. »

Frère Holland et frère Christofferson connaissent bien l’Amérique du Sud. Jeffrey R. Holland a présidé l’interrégion du Chili de 2002 à 2004, où son amour pour les Chiliens et leur culture s'est profondément développé.

D. Todd Christofferson a développé une affection éternelle pour la région pendant sa mission à plein temps en Argentine de 1964 à 1966.

Le 11 novembre, Jeffrey R. Holland a visité le Palacio de La Moneda, le palais présidentiel à Santiago, où il a été accueilli par un chaleureux « abrazo » (une étreinte) de M. Gonzalo Guerrero, directeur des affaires religieuses du gouvernement du Chili. Les deux hommes étaient devenus amis au cours du colloque du mois dernier à l'université Brigham Young sur la religion et le droit international.

D. Todd Christofferson discute des efforts humanitaires de l’Église au Paraguay avec Monseigneur le pasteur Cuquejo, archevêque catholique d’Asuncion. Photo de Fernando Florentin, MACRO.

Jeffrey R. Holland fut ensuite escorté jusqu'au bureau de l’actuel président du Chilie, Sebastian Piñera. Les deux ont échangé des paroles amicales, Jeffrey R. Holland saluant le soutien du président des valeurs familiales et de l’histoire de la dévotion religieuse du Chili.

Les deux hommes ont aussi parlaient de la croissance et de l’influence de l’Église au Chili. Jeffrey R. Holland a dit au président que « l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours compte près de 600 000 membres dans le pays, bien que la première présence réelle de l’Église ait commencé avec l'arrivée des premiers missionnaires à Santiago il y a tout juste cinquante ans. Nous sommes très fiers de cette croissance dans ce pays que nous aimons tant ».

Le président Piñera a parlé de sa propre connaissance de l’Église et de ses visites en Utah, notamment un arrêt pendant les Jeux olympiques d’hiver de 2002 à Salt Lake City. Le dirigeant chilien a ajouté qu’il avait lu le Livre de Mormon après avoir reçu un exemplaire de son ami et associé, Rafael Viñas.

Jeffrey R. Holland, à gauche, serre la main du président chilien Sebastian Piñera au palais présidentiel du Chilie. Ils sont accompagnés de Jorge F. Zeballos, à l’extrême gauche, et de Francisco J. Viñas. Photo publiée avec la permission de l'interrégion du sud de l’Amérique du Sud.

Avant de partir, Jeffrey R. Holland a offert un cadeau au président : la statue Family Ties avec une plaque d’airain gravée comportant les noms de famille du dirigeant. Il a aussi donné au président Piñera un globe en lapis-lazuli, une pierre bleue qu'on ne trouve qu’au Chili et en Afghanistan.

Pendant ce temps, frère Christofferson a également fait une visite présidentielle en Amérique du Sud le 13 novembre, rencontrant le nouveau président élu du Paraguay, Horacio Manuel Cartes.

Le président Cartes a noté le lien qu'il partageait avec l’Église dans l’amélioration de la vie du peuple paraguayen par le service et l’autonomie.

Il a déclaré: « Tout est étroitement lié. Je m'efforce de trouver plus d’emplois pour mon peuple et vous leur enseignez comment en obtenir un. »

D. Todd Christofferson et un contingent de membres rencontrent le président du Paraguay, Horacio Manuel Cartes, à Asunción (Paraguay). Photo publiée avec la permission de l'interrégion du sud de l’Amérique du Sud.

Le président Cartes a parlé de son admiration pour l'œuvre humanitaire que l’Église accomplit dans son pays et qui est souvent faite en collaboration avec les organisations de service locales.

D. Todd Christofferson a aussi offert au président Cartes une statue Family Ties représentant une famille qui lit les Écritures ensemble.

Le président a parlé de sa reconnaissance personnelle pour les Écritures. Il a avoué : « Je lis un Psaume tous les matins avant de commencer ma journée. J’ai confiance en cette pratique et en la prière au Seigneur. »

Le président Cartes a ensuite fait une demande simple et sincère : « S’il vous plaît, priez pour moi. » D. Todd Christofferson a répondu : « Nous le faisons et nous continuerons de le faire. »

Les membres de Buenos Aires (Argentine) se réunissent pour une réunion pour les couples mariés. La réunion a été diffusée dans quatre pays de l’interrégion sud de l’Amérique du Sud. Photo publiée avec la permission de l'interrégion du sud de l’Amérique du Sud.

Toutes les personnes qui ont assisté à la réunion ont remarqué un sentiment de fraternité entre le président Cartes et les dirigeants de l’Église en visite.

Tandis qu'il se trouvait au Paraguay, D. Todd Christofferson a aussi rendu visite à Monseigneur le pasteur Cuquejo, archevêque d'Asunción. Le deux hommes ont parlé de leurs intérêts religieux communs, ainsi que des projets humanitaires partagées par les services humanitaires SDJ et l’organisation caritative catholique Pastoral Social.

D. Todd Christofferson a offert à Monseigneur une réplique de la statue du Christus.