Neil L. Andersen dit que la foi des membres d’Asie brille comme une lumière

  Par Marianne Holman, de la rédaction du Church News

  • 17 Juin 2013

Neil L. Andersen et sa femme, Kathy, en compagnie de missionnaires servant à New Delhi Kent D. Watson, président de l’interrégion d’Asie, en compagnie de sa femme, Connie, (à gauche de Neil L. Andersen) Peter E. Sackley, président de mission, et sa femme, Kelly, sont sur la gauche au deuxième rang.  Photo publiée avec l’autorisation du bureau de l’interrégion d’Asie.

« La foi au Seigneur Jésus-Christ est belle à voir dans chaque nation et chaque culture du monde. » — Neil L. Andersen, du Collège des douze apôtres

Après avoir passé deux semaines dans l’interrégion d’Asie, Neil L. Andersen, du Collège des douze apôtres, a déclaré au Church News : « La foi au Seigneur Jésus-Christ est belle à voir dans chaque nation et chaque culture du monde.

Même dans les pays où peu de personnes mentionnent le nom du Christ, la foi des membres de l’Église brille comme une lumière sur une colline. Nos membres croient en lui. Ils ont confiance en lui. Ils croient en la résurrection. Ils se tournent vers lui pour obtenir le pardon, et ils trouvent la paix et le bonheur grâce à lui. »

Neil L. Andersen était accompagné de sa femme, Kathy, de L. Whitney Claytonde la présidence des soixante-dix, et de sa femme, Kathy, et des membres de la présidence de l’interrégion d’Asie, de soixante-dix d’interrégion, et de leurs épouses.

Neil L. Andersen a dit : « C’est le début d’une grande œuvre. Nous en sommes au tout début. Pensez à toutes les personnes qui vivent dans l’interrégion d’Asie. Nous sommes insignifiants pour le monde, mais le jour viendra où nous serons présent dans tous les pays d’Asie. »

Frère Andersen et frère Clayton ont voyagé ensemble et séparément du 14 mai au 27 mai. Ils se sont rendus d’abord en Thaïlande, puis en Inde, au Cambodge, au Laos, en Chine et à Hong Kong.

Thaïlande

Pendant leur séjour en Thaïlande, les dirigeants de l’Église en visite, ont pris la parole lors de différentes réunions : une réunion pour les jeunes adultes seuls et leurs parents, une réunion de formation des dirigeants de la prêtrise, une réunion missionnaire et une conférence du pieu de Bangkok (Thaïlande) et du district Nord Neil L. Andersen a demandé aux membres de parler aux autres de Jésus-Christ et de fortifier l’Église en transmettant l’espoir en la vie éternelle.

Neil L Andersen, du Collège des douze apôtres, serre la main des membres après une réunion à Bangkok (Thaïlande). Sarawuth Kanyaphan, président du pieu de Bangkok (Thaïlande), est à la droite de frère Andersen.

« En tant que disciples de Jésus-Christ, nous savons ce que d’autres personnes ne savent pas. Nous devons professer son nom, parler de lui et être fiers de lui. L’apôtre Paul a dû prêcher à une nation non chrétienne, comme l’est la Thaïlande d’aujourd’hui. Il a ajouté : « Un jour toute personne vivante s’agenouillera aux pieds du Sauveur. »

Inde

À New Delhi (Inde), frère Andersen a tenu une réunion spéciale avec les missionnaires qui y servent Les membres du district de New Delhi ont bravé des températures atteignant les 45 degrés et la circulation infernale de New Delhi pour venir remplir le Centre international Satva Samson afin d’écouter le message d’un apôtre.

C’était la première fois que frère Andersen était envoyé en Inde, et il a exprimé sa reconnaissance de se trouver dans un cadre aussi merveilleux avec les saints. Il a exprimé l’amour et les meilleurs vœux du président Monson et a dit que lorsqu’il arriverait à Salt Lake City, « le prophète demanderait certainement des nouvelles des missionnaires et des saints en Inde ».

Neil L. Andersen a appelé les saints d’Inde « des pionniers d’une œuvre qui sera une partie importante de l’Église ». Il leur a rappelé que « L’œuvre du Seigneur est accomplie par les faibles et les simples, pas par les gens puissants ou célèbres ».

Cambodge

Le mercredi 22 mai, frère Clayton et sa femme se sont rendus à Phnom Penh (Cambodge), avec frère et sœur Wilson. Ils étaient accompagnés de David C. Moon, président de la mission de Phnom Penh, et de sa femme, Kathryn. Les dirigeants se sont réunis avec les missionnaires après avoir conversé avec des membres chez eux.

L. Whitney Clayton en conversation avec des membres de la branche de Siem Reap (Cambodge). Vichhay Chin, sa femme, Loan Kim, et leurs enfants, Chhaily et David Vong. Photo publiée avec l’autorisation du bureau de l’interrégion d’Asie.

Hong Kong

La dernière étape de ce voyage de onze jours était Hong Kong, où, en plus d’une réunion avec les missionnaires de Hong Kong, Neil L. Andersen et L. Whitney Clayton ont instruit les dirigeants locaux de la prêtrise au cours d’une réunion de conseil d’interrégion et d’une conférence des dirigeants de la prêtrise. Ils étaient accompagnés de la présidence de l’interrégion d’Asie.

Le dimanche matin, plus de 1 250 saints du pieu de Hong Kong (Chine) et d’un district international ont rempli les premier, quatrième, cinquième et sixième étages d’un bâtiment pour écouter les conseils d’un apôtre du Seigneur.

Neil L. Andersen, du Collège des douze apôtres, est à côté de Gerrit W. Gong, des soixante-dix, premier conseiller dans la présidence de l’interrégion d’Asie, lors de son séjour à Hong Kong. Photo publiée avec l’autorisation du bureau de l’interrégion d’Asie.

Frère Andersen parlé du rôle de Hong Kong dans le développement de l’Église en Asie. Il a rappelé aux membres l’importance de rester forts et fidèles pour que l’interrégion puisse grandir et prospérer. Sœur Andersen a rendu son témoignage en cantonais.

Neil L. Andersen a enseigné : « Chacun de nous est responsable envers le Sauveur et son royaume. Il se soucie du genre de disciple que nous sommes, il accorde de l’importance à notre amour pour Dieu, à notre obéissance, à nos prières, à notre altruisme et à la manière dont nous édifions le royaume de Dieu. ... Tendez-la main à ceux qui sont rejetés. Dites à quelqu’un que vous l’aimez. Fortifiez-vous les uns les autres. La vie n’est pas facile, mais le Sauveur a vaincu le monde. Un jour, quiconque a vécu sur cette terre s’agenouillera à ses pieds et déclarera qu’il est le Fils de Dieu. »

— Avec des contributions de Brenda Frandsen, Linda Manning, Stephanie Goodson, Kandi James, William L. Black et Rebecca Black