Le temple d’Atlanta ouvre après un week-end de célébration et la reconsécration

  • 03/05/2011

Le 1er mai, 2011, Thomas S. Monson a reconsacré le temple rénové d’Atlanta, en Géorgie.

Passages marquants de l'article

  • Lors de deux sessions, le 1er mai 2011, Thomas S. Monson a reconsacré le temple d’Atlanta, en Géorgie.
  • Le temple était fermé depuis près de deux ans pour subir d’importants travaux de rénovation.
  • Près de 2 700 jeunes ont participé à un spectacle culturel la veille au soir de la reconsécration.

« La lumière [du temple] a été quelque peu estompée pendant près de deux ans. . . [mais] elle reviendra. » —Thomas S. Monson, président de l’Église.

Après un week-end de célébration culturelle et deux sessions de reconsécration le dimanche par Thomas S. Monson, le temple d’Atlanta, en Géorgie, a ouvert le 3 mai 2011, pour la reprise officielle de l’œuvre du temple.

Il y a eu beaucoup d’expressions de gratitude lors de la célébration culturelle de samedi et pendant les sessions de reconsécration du dimanche.

« C’est vraiment difficile de décrire ce que l’on ressent lorsqu’on est à l’intérieur du temple avec un prophète », a déclaré Paula Watson, qui a assisté à la session de reconsécration du dimanche matin. « J’y étais avec le président Monson. C’est très émouvant. L’Esprit est bouleversant. On ressent la paix. On ressent de l’amour, mais, surtout de la reconnaissance que le temple ait été reconsacré et qu’on puisse y entrer de nouveau. »

Anne Burns a assisté à la consécration et a dit : « Pour notre famille, cela signifie vivre ensemble à jamais. »

Les personnes qui ont participé et assisté au spectacle culturel de la veille ont également parlé de l’esprit qui y régnait.

Au début, cela a été difficile, a déclaré Tony Parker, président du pieu d’Atlanta, mais il a ajouté : « J’ai vu un changement magnifique dans la manière dont [les jeunes] ont saisi l’occasion de représenter leur État, leur famille et leur Église ».

Une atmosphère fébrile régnait dans le centre civique d’Atlanta, où plus de cent cinquante unités de l’interrégion —2 700 jeunes —étaient réunies pour chanter, danser et évoquer l’histoire et la culture de la Géorgie.

Brooke Wolfgramm a participé au spectacle. « Mon cœur a brulé tout le temps. « C’était super de ressentir l’Esprit ... et [de savoir] que nous avions des anges pour nous aider. »

Etaient présents Thomas S. Monson, M. Russell Ballard, du Collège des douze apôtres, et Walter F. González et William R. Walker, tous les deux des soixante-dix.

Frère Monson a dit lors du spectacle culturel qu’ils seraient bénis par la lumière qui émanait de chacun d’eux, ‘les enfants de lumière’.

« Le magnifique temple d’Atlanta, dans cette belle partie du pays, sera reconsacré demain matin », a-t-il dit. « C’est, bien sûr, la raison de cette grande fête. Bien que ... sa lumière ait été quelque peu estompée depuis près de deux ans, demain, cette la lumière sera revenue. »

Le temple d’Atlanta a été consacré pour la première fois le 1er Juin 1983, par Gordon B. Hinckley(1910-2008), alors conseiller dans la première présidence. Il a fermé le 1er juin 2009, pour des rénovations importantes, dont le remplacement complet de l’électricité, de la plomberie et des systèmes de climatisation, ainsi que l’installation d’un système automatique d’alerte incendie.

On a aussi procédé à de multiples rénovations esthétiques, comme l’ajout de nouvelles œuvres d’art originales, de boiseries en provenance du Brésil, de vitraux, et à l’aménagement paysager.

Plus de 56 000 personnes ont visité le temple durant les deux semaines de portes ouvertes qui ont précédé la reconsécration.

Le temple dessert plus de 76 000 saints des derniers jours qui vivent en Géorgie (États-Unis) et les États voisins. Il y a actuellement cent-trente-quatre temples en service à travers le monde, et vingt-six autres sont annoncés ou en construction.