Être un bon enseignant exige de recevoir la révélation

  Par Marianne Holman, de la rédaction du Church News

  • 17 Septembre 2013

« C’est à l’instructeur qu’il incombe de préparer la voie pour que les élèves aient une expérience spirituelle avec le Seigneur », David M. McConkie, premier conseiller dans la présidence générale de l’École du Dimanche.

Résumé de l’article

  • Pour enseigner comme le Seigneur le veut :
  • 1. Représententez le Seigneur Jésus-Christ.
  • 2. Enseignez la doctrine.
  • 3. Connaissez la doctrine.
  • 4. Apprenez et comprenez par la foi.

« Si nous pouvions prendre l’ensemble de notre message au monde et le condenser en deux mots, nous dirions, ‘Dieu parle’. » — David M. McConkie, de la présidence générale de l’École du Dimanche

Provo, Utah (États-Unis)

La révélation des cieux est le secret pour être un bon enseignant, a dit David M. McConkie, premier conseiller dans la présidence générale de l’École du Dimanche, pendant la semaine de l’éducation qui a eu lieu à l’université Brigham Young, le 22 août.

Le principe insigne qui sépare le mormonisme du christianisme historique est celui de la révélation, a-t-il dit. « Si nous pouvions prendre l’ensemble de notre message au monde et le condenser en deux mots, nous dirions, ‘Dieu parle’. »

Tout comme le message du Rétablissement et la révélation sont essentiels à l’acquisition d’un témoignage, ils sont également essentiels à l’apprentissage et à l’enseignement dans l’Église.

« Le Seigneur a appelé des apôtres et prophètes puis il a placé des instructeurs », a-t-il dit. Pas des instructeurs selon le monde ni même des instructeurs de l’Église qui transmettent de l’information pour montrer combien ils savent, a-t-il précisé.

« Je parle ici d’instructeurs qui sont au service du Seigneur, et dont on dit qu’ils sont les choses faibles, humbles et simples. Ce sont des personnes qui ont droit à la révélation du ciel et qui enseignent par le pouvoir et l’autorité de Dieu. »

C’est à l’instructeur qu’il incombe de préparer la voie pour que les élèves aient une expérience spirituelle avec le Seigneur. Plutôt que de dire à leur classe qu’ils ont beaucoup à traiter ce jour-là, laissant peu ou pas de temps pour la discussion ou des questions, les instructeurs doivent écouter le Seigneur pour savoir quels sont les principes les plus importants qu’ils doivent enseigner.

Frère McConkie a parlé de quelques façons d’enseigner comme le Seigneur le veut.

1. Représentez le Seigneur Jésus-Christ.Frère McConkie a dit :
« Les [Enseignants] sont au service du Seigneur, ils sont les agents du Seigneur. « Nous devons enseigner ce que le Seigneur enseignerait parce que nous le représentons. « Nous n’avons d’autre obligation ni d’autre tâche, que de dire ce que le Seigneur dirait s’il était là. »

David M. McConkie, premier conseiller dans la présidence générale de l’École du Dimanche

2. Enseignez la doctrine.
« Le Seigneur nous a commandé, pas suggéré, à nous les instructeurs, d’enseigner les principes de l’Évangile, particulièrement ceux qui se trouvent dans le Livre de Mormon, les Doctrine et Alliances et les ouvrages canoniques.

« Les instructeurs qui agissent et se préparent comme ils le devraient ont le droit et la capacité de se tenir devant une classe et de faire des rapprochements qu’ils n’ont jamais faits auparavant entre les principes de l’Évangile », a-t-il-dit.

3. Connaissez la doctrine.
Il a ajouté : « Il est clair que nous ne pouvons pas enseigner quelque chose que nous ne connaissons pas. « Nous devons rechercher ces choses puis, lorsque nous les trouvons, et comme le Seigneur nous l’a commandé, les chérir et nous en faire un festin, pas simplement les goûter ou n’en profiter qu’à petites doses.

« Quand le moment est propice aux yeux du Seigneur, il révèlera ce qu’il faut faire et dire. Il est également important que l’instructeur de soit pas lié à ses notes. »

4. Apprenez et comprenez par la foi.
Les instructeurs ont la responsabilité d’apprendre aussi par la foi. Il a dit : « Il n’est pas difficile de comprendre ce que signifie étudier. « Nous parlons de sonder, mais si nous devons apprendre par la foi, qu’est-ce que cela implique ou signifie pour nous ? »

Cela signifie que nous devons avoir le cœur disposé à croire et être prêts à écouter, a-t-il ajouté.

« Apprendre par la foi signifie avoir le cœur disposé à croire et être plus enclin à accepter ce que le Seigneur nous enseigne et nous dit. »