Le Livre de Mormon : Rassembler Israël, préparer la Seconde Venue

  Par R. Scott Lloyd, rédacteur au Church News

  • 28 Janvier 2013

Le 17 janvier, Russell M. Nelson, du Collège des douze apôtres, parle à la dernière session du séminaire pour les nouveaux présidents de centres de formation des missionnaires et pour les nouveaux directeurs de centres des visiteurs. Photos par R. Scott Lloyd

Résumé de l’article

  • Le 17 janvier, Russell M. Nelson s’adresse aux couples à l’occasion du séminaire pour les nouveaux présidents de centres de formation des missionnaires et pour les nouveaux directeurs de centres des visiteurs.
  • Le Livre de Mormon aide à atteindre les objectifs divins du Seigneur de rassembler Israël dispersé et de préparer le monde à sa seconde venue.
  • L’histoire familiale est un moyen de rassembler Israël de l’autre côté du voile.

« Nous aidons à rassembler les élus du Seigneur des deux côtés du voile. » Russell M. Nelson, du Collège des douze apôtres

Provo, Utah (États-Unis)

Le Livre de Mormon est « plus précisément adressé au reste de la maison d’Israël » et est un signe pour le monde que le Seigneur a commencé à rassembler Israël dispersé, a dit Russell M. Nelson du Collège des douze apôtres, le 17 janvier.

Le discours de frère Nelson dans le Joseph Smith Memorial Building à Salt Lake City achevait le séminaire de 2013 de trois jours pour les nouveaux présidents de centres de formation des missionnaires et pour les nouveaux directeurs de centres des visiteurs. Il s’adressait à dix-huit couples qui étaient au centre de formation des missionnaires de Provo pendant les deux premiers jours du séminaire et qui recevaient leurs dernières instructions et formation à Salt Lake City.

Se référant au chapitre 5 du guide missionnaire Prêchez mon Évangile, Russell M. Nelson a fait remarquer qu’il nous enseigne cinq choses concernant le Livre de Mormon : que c’est la clef de voûte de la religion mormone, qu’il témoigne du Christ, que lui et la Bible se soutiennent mutuellement, qu’il répond aux questions de l’âme et qu’il rapproche les gens de Dieu.

« Ces déclarations sont bonnes et vraies, mais du point de vue de notre Père céleste et de son Fils bien-aimé, Jésus-Christ, si vous leur demandiez cinq choses concernant le Livre de Mormon, quelles seraient-elles ? » a-t-il demandé. « Je ne pense pas que ce serait ces cinq-là. »

Il a dit que la perspective du Père et du Fils, lorsqu’ils sont apparus à Joseph Smith, le prophète dans le bosquet sacré « se résumerait sûrement aux deux promesses faites depuis longtemps à toute l’humanité. »

Frère Nelson a défini ces promesses comme étant le rassemblement d’Israël dispersé et le retour du Seigneur.

Il a dit : « Ces deux promesses sont primordiales pour la dernière dispensation, la dispensation de la plénitude des temps. »

Frère Nelson a souligné que toutes les dispensations précédentes de l’Évangile ont été limitées dans le temps et dans l’espace, mais ce n’est pas le cas de cette dernière dispensation.

Dans la dispensation d’Abraham, a dit frère Nelson, Dieu a fait alliance que par la lignée d’Abraham, les gens de toutes les nations seraient bénis. D’autres éléments de l’alliance étaient une postérité innombrable, l’héritage de certaines terres, la venue du Sauveur du monde par cette lignée, et le fait que la postérité d’Abraham détiendrait officiellement la prêtrise pour toutes les nations, a-t-il expliqué.

David F. Evans des soixante-dix, à gauche, Jeffrey R. Holland, du Collège des douze apôtres, Wendy Nelson et Russell M. Nelson saluent les couples qui quittent la salle après le discours de frère Nelson.

Frère Nelson a raconté qu’Israël a été dispersé à cause de sa désobéissance, mais Dieu a promis qu’Israël dispersé serait un jour rassemblé dans la bergerie du Seigneur.

« La page de titre du Livre de Mormon fait référence à la maison d’Israël et les trois discours d’adieux de Mormon et de Moroni terminent le Livre de Mormon en faisant référence au rassemblement d’Israël, » a expliqué frère Nelson. « Ainsi le Livre de Mormon est entièrement encadré par cette doctrine. C’est l’un des enseignements importants de l’Église. »

Il a cité ces paroles du Christ : « Je rassemblerai mon peuple de sa longue dispersion, Ô maison d’Israël, et établirai de nouveau ma Sion parmi eux » (3 Néphi 21:1).

« Alors la parution du Livre de Mormon est un signe au monde entier que le Seigneur a commencé à rassembler Israël et à accomplir les alliances qu’il a contractées il y a 4 000 ans avec Abraham, Isaac et Jacob », a déclaré frère Nelson.

« Non seulement nous enseignons ce concept, mais nous y participons, » a-t-il fait remarquer aux couples missionnaires sur le départ. « Nous le faisons en aidant à rassembler les élus du Seigneur des deux côtés du voile. Merveilleusement, miséricordieusement, l’invitation à aller au Christ peut aussi être lancée aux personnes qui sont mortes sans connaître l’Évangile. Une partie de leur préparation nécessite des efforts d’autres personnes, sur terre. »

Il a dit que sa femme, Wendy, qu’il avait présentée au groupe plus tôt dans la session, « était d’astreinte la nuit ». Il a expliqué qu’elle ressentait l’appel de leurs ancêtres décédés et travaillait jusque tard dans la nuit pour chercher à les identifier. « Elle fournit à notre famille les noms des personnes qui l’empêchent de dormir la nuit. »

Il a ajouté, pour ce qui concerne les personnes qui sont engagées à rassembler Israël dispersé : « Ainsi nous assemblons des arbres généalogiques, nous créons des feuilles de groupement de famille et nous faisons l’œuvre du temple par procuration pour réunir des personnes avec le Seigneur et avec leur famille, leur famille éternelle. »

La promesse du rassemblement est importante, a dit frère Nelson, parce que c’est « un prélude promis pour préparer le monde à la seconde venue du Seigneur. Donc, du point de vue de la divinité, le Livre de Mormon et l’établissement de l’Église ouvrent maintenant la porte à l’accomplissement de ces deux grandes promesses qui sont attendues.

« Le Livre de Mormon est l’instrument que Dieu a apporté pour accomplir ces deux objectifs divins. »