L’Église va restaurer le lieu de la traduction du Livre de Mormon

  Heather Wrigley, Nouvelles et événements de l’Église

  • 22/04/2011

Le fleuve Susquehanna, où Joseph Smith et Oliver Cowdery ont reçu la Prêtrise d’Aaron et ont été baptisés, fera partie d’un site historique dont l’Église a annoncé la restauration.

Résumé de l’article

  • L’Église prévoit la restauration du site historique auparavant connu sous le nom de village d’Harmony, près de la Susquehanna, en Pennsylvanie.
  • Plusieurs bâtiments historiques seront reconstruits.
  • Des monuments commémorant le rétablissement de la Prêtrise d’Aaron seront érigés.

« Nous sommes enthousiasmés par l’idée de la mise en valeur de ce site et des événements qui y ont eu lieu dans l’histoire de l’Église. Nous espérons que les membres pourront ressentir la portée des événements qui ont eu lieu ici en ce qui concerne le Rétablissement et les débuts de Joseph Smith dans son rôle de prophète. »

—Mark Staker, chercheur en chef du groupe des sites historiques du département d’histoire de l’Église.

La Première Présidence a annoncé le projet de restauration d’un site historique auparavant connu sous le nom d’Harmony (près de l’actuelle Susquehanna) [Pennsylvanie, États-Unis] où Joseph Smith, le prophète, a traduit une grande partie du Livre de Mormon et où Jean-Baptiste a rétabli la Prêtrise d’Aaron en 1829.

Le projet comprendra la construction de bâtiments historiques et le cadre rural d’Harmony ainsi que des monuments commémorant le rétablissement des Prêtrises d’Aaron et de Melchisédek en 1829. L’ouverture du chantier est prévue en 2012 et le projet devrait être réalisé en deux ans.

C’est à Harmony, en Pennsylvanie, que Joseph Smith a traduit une grande partie du Livre de Mormon de 1827 à 1830. C’est là que le prophète a reçu quinze des premières révélations contenues dans les Doctrine et Alliances.

C’est au même endroit, comme il est écrit dans Joseph Smith, Histoire 1:66-75, que Joseph Smith et Oliver Cowdery ont reçu la Prêtrise d’Aaron des mains de Jean-Baptiste en 1829. Pierre, Jacques et Jean leur y ont conféré la Prêtrise de Melchisédek peu de temps après.

Mark Staker, chercheur en chef du groupe des sites historiques du département d’histoire de l’Église, dit que le département a déjà commencé à procéder à des recherches archéologiques pour retrouver l’emplacement de certains bâtiments originaux dans la région.

Il explique : « Nous cherchons à restaurer la maison où Joseph et Emma ont habité à Harmony ainsi que le lieu de naissance d’Emma Smith et sa maison familiale. »

Emma Smith est née dans une cabane en rondins qui a été agrandie pour devenir plus tard une maison en bois sur deux niveaux, bien que la cabane y soit restée attachée.

Frère Staker ajoute : « Nous cherchons à savoir à quoi ressemblaient les bâtiments. » « Nous observons les paysages et cherchons à interpréter les événements importants de l’histoire de l’Église qui y ont eu lieu. »

Une sculpture de Joseph Smith, le prophète, et d’Oliver Cowdery recevant la Prêtrise d’Aaron est déjà érigée sur le site de 36 hectares. Les plans des nouveaux monuments sont en cours de conception. La construction d’un centre d’accueil des visiteurs est également prévue sur le site

La propriété comprend un bosquet d’érables à sucre et un cimetière où le fils de Joseph et Emma, ainsi que les parents d’Emma, sont enterrés.

Frère Stake dit : « Nous sommes enthousiasmés par l’idée de la mise en valeur de ce site et des événements qui y ont eu lieu dans l’histoire de l’Église. Nous espérons que les membres pourront ressentir la portée des événements qui ont eu lieu ici en ce qui concerne le Rétablissement et les débuts de Joseph Smith dans son rôle de prophète. »

Les dirigeants de l’Église ont convié les membres que cela intéresse à faire une contribution modeste unique au projet. On peut le faire en mentionnant « Site du rétablissement de la prêtrise » à la rubrique « Autre » de la feuille de dîme qu’ils peuvent se procurer auprès de leur évêque ou président de branche.

Il existe quelque vingt-cinq sites historiques entretenus par l’Église dans le monde, notamment ceux de Nauvoo, en Illinois, et de Kirtland, en Ohio (États-Unis). Comme c’est le cas pour ces sites, les chercheurs et les concepteurs s’attendent à ce que le site de la Susquehanna suscite l’intérêt des membres.

Marlin K. Jensen, historien et archiviste de l’Église explique : « Nos sites historiques nous aident à raconter la remarquable histoire des saints des derniers jours. Chaque site est rempli de détails historiques précis et d’expositions attrayantes pour aider les gens à mieux comprendre qui nous sommes et ce qui est important pour nous. »