Défi de faire de l’indexation pour FamilySearch

Par Lynne Jacob du pieu de Calgary Alberta Ouest

  • 7 juillet 2012

Résumé de l’article

  • À ce jour, 593 indexeurs du pieu ont indexé plus de 370.500 noms.

Dans le cadre de la consécration prochaine du temple de Calgary, les dirigeants du pieu de Calgary Alberta Ouest, ont lancé un défi aux membres, pour les aider à se préparer à avoir un temple. Stephen Miller, leur président de pieu, a invité chaque membre à : (1) s’impliquer dans l’œuvre généalogique, (2) préparer un nom pour le temple, (3) apprendre à indexer via FamilySearch, (4) compléter une feuille d’ascendance pour quatre générations, (5) aider un ami à remplir une feuille d’ascendance pour quatre générations et (6) inviter un ami aux portes ouvertes du temple.

Un des aspects de ce défi consistait à apprendre à faire de l’indexation via FamilySearch, une méthode en ligne d’extraction de renseignements à partir d’images numérisées de données historiques. Chaque lot de données transcrit fait ensuite partie d’une collection de données consultable par n’importe qui à travers le monde. Grâce à 1.200 collections de données historiques, FamilySearch permet à des familles du monde entier d’accéder à des données pour faire des recherches sur leur histoire familiale.

En 2011, environ 190 indexeurs du pieu de Calgary Ouest ont traité 90.000 données. Le président Miller a demandé aux membres de son pieu d’indexer 500.000 noms d’ici la fin septembre 2012, c’est-à-dire environ 50.000 par paroisse et un minimum de 600 noms par foyer.

Au début, cette multiplication par cinq paraissait une lourde tâche, mais les paroisses ont répondu avec enthousiasme. Des concours d’indexation, des Soirées familiales d’indexation et des coins de feu d’indexation ont été quelques-uns des moyens utilisés par les paroisses pour aider les membres à apprendre à indexer. À ce jour, 593 indexeurs du pieu ont indexé plus de 370.500 noms. Les membres du pieu ont saisi l’esprit de l’indexation et sont sur le point d’atteindre leur objectif.

Si le fait de réussir leur but est une grande preuve d’obéissance de dévouement, l’indexation a aussi des avantages invisibles. Elle a très peu de limites; elle peut être réalisée par des membres et des non-membres, des jeunes, des personnes âgées, ceux qui ne peuvent quitter leur domicile, des étudiants ou des mères au foyer. L’indexation est aussi mobile et l’on peut sauvegarder les lots sur un ordinateur portatif, y travailler et les soumettre tout en voyageant. L’indexation permet à l’esprit d’Élie de prendre racine dans le cœur de ceux qui font cette œuvre et donne l’occasion d’avoir des expériences spirituelles tandis que les indexeurs prient pour demander l’aide de leur Père céleste pour analyser les informations. En tant que pieu, les saints de Calgary Ouest sont unis en faisant cette activité, qui est un grand service rendu aussi bien aux membres qu’aux non-membres. Il est à espérer que beaucoup continueront à consacrer leur temps à cette œuvre vitale, bien après que l’ouverture du temple.