M. Russell Ballard et un pasteur baptiste parlent de coalitions œcuméniques

  Par Kelly Foss, département de la communication de l’interrégion de Houston

  • 7 Février 2013

De gauche à droite : Neal Rackleff, directeur du département du logement et du développement de la communauté ; M. Russell Ballard ; le révérend Harvey Clemons fils, pasteur de l’église baptiste de Pleasant Hill ; S. Gifford Nielsen, soixante-dix d’interrégion ; Peter Huntsman, de la Huntsman Corporation.  Photo publiée avec la permission de Kelly Foss.

Résumé de l’article

  • M. Russell Ballard, du Collège des douze apôtres, a rencontré le révérend Harvey Clemons fils, pasteur de l’église baptiste de Pleasant Hill et des dirigeants d’autres églises et de la collectivité pour parler de l’édification de la famille et de la collectivité.
  • Ils ont parlé de leur désir d’établir un pont entre les confessions religieuses afin d’édifier la collectivité par le service, et de renforcer les familles.
  • M.Russell Ballard a souligné l’importance de l’unité des religions pour protéger la liberté religieuse et la capacité des églises de participer à la sphère publique.

« [M. Russell Ballard] est un homme engagé qui se soucie grandement des souffrances de l’humanité, le regard fixé sur la fortification de l’institution familiale partout dans le monde et particulièrement ici aux États-Unis. » —Révérend Harvey Clemons fils, pasteur de l’église baptiste de Pleasant Hill

M. Russell Ballard, du Collège des douze apôtres, a récemment rencontré le révérend Harvey Clemons fils, pasteur de l’église baptiste de Pleasant Hill et des dirigeants d’autres églises de la collectivité pour parler de l’édification de la famille et de la communauté au milieu de difficultés économiques et sociales.

Le révérend Clemons est très aimé grâce aux décennies de service qu’il a consacrées à revitaliser la communauté historique du cinquième district de Houston. (« Ward » en anglais est ici une division administrative de la ville de Houston.) Son œuvre visionnaire de revitalisation a commencé il y a plus de quinze ans quand il a dirigé le remplacement des bâtiments délabrés du cinquième district par le premier développement substantiel commercial et familial depuis plus de trente ans.

Cette œuvre a progressé et a récemment inclus un grand projet de service dans lequel cinq mille bénévoles de Starbucks ont aidé à transformer la communauté en construisant un parc et en rénovant de nombreux édifices vieillissants. Les missionnaires de la mission Nord de Houston (Texas) ont soutenu cet effort à un moment clé du projet.

Ce service a conduit à une réunion entre M.Russell Ballard et le révérend Clemons, le dimanche 13 janvier. Ils ont parlé de leur désir mutuel de bâtir un pont entre l’Église et Pleasant Hill pour édifier la collectivité en fortifiant la famille.

M.Russell Ballard a souligné l’importance de se joindre aux membres d’autres religions pour former une coalition afin de protéger la liberté religieuse, en particulier le droit des Églises d’avoir une voix continue dans la sphère publique. M.Russell Ballard a dit : « Nous saluons les efforts chrétiens du révérend Clemons et des dirigeants ecclésiastiques et de la communauté. Nous attendons avec impatience de coopérer encore plus à la fortification de la famille et de la foi. »

Le révérend Clemons a dit : « J’ai trouvé que frère Ballard invitait à la réflexion et nos moments passés ensemble ont été instructifs. Je l’ai vu comme un homme engagé qui se soucie grandement des souffrances de l’humanité, le regard fixé sur la fortification de l’institution familiale partout dans le monde et particulièrement ici aux États-Unis. Cette préoccupation a trouvé écho dans mon cœur et dans le cœur de ce ministère, ici à Pleasant Hill, dans la collectivité du cinquième district et à Houston. Nous pensons que c’est conforme à notre vision de s’efforcer de répondre aux besoins de l’humanité en souffrance.

« Ce qui m’a le plus plu avec M. Russell Ballard et sa délégation, c’est la compréhension que les traditions de notre foi nous amènent à différents endroits doctrinaux, mais que nous partageons la croyance que Jésus-Christ voudrait que nous nous efforcions de soulager les besoins de l’humanité en souffrance et de fortifier l’institution familiale. Nous prions que nos efforts communs aient un effet important pour atténuer ces problèmes sociaux. Nous attendons avec impatience l’occasion de le faire et chérissons cette relation naissante. Notre foi nous donne l’assurance que, grâce à nos efforts, le monde sera un endroit meilleur. »

Les deux dirigeants ont trouvé qu’ils avaient beaucoup en commun, en particulier leur désir de suivre le Sauveur en aimant et servant les gens dans le besoin.

Lors de sa visite avec le révérend Clemons, M. Russell Ballard était accompagné de Gifford Nielsen, soixante-dix d’interrégion, et d’autres membres de l’Église, Neal Rackleff, directeur du département du logement et du développement de la communauté et Peter Huntsman, de la Huntsman Corporation.