D. Todd Christofferson, visite l’Église en croissance en Europe de l’Est

Par Par Heather Whittle Wrigley, nouvelles et manifestations de l’Église

  • 28 Juin 2012

Lors de sa visite du pieu de Moscou, D. Todd Christofferson a félicité les membres pour leur force et leur maturité spirituelle. « Ce pieu est une lumière », a-t-il dit.

Résumé de l’article

  • Lors de son voyage en Russie, en Turquie et en Ukraine en juin, D. Todd Christofferson a souligné la croissance de l’Église et a témoigné que la main du Seigneur propage l’Évangile dans le monde entier.
  • Le 14 juin à Moscou, frère Rasband a annoncé la relève de Gregory A. Schwitzer, président de l’interrégion d’Europe de l’Est, qui a reçu une nouvelle affectation comme membre du comité des temples de l’Église, à compter du 1er juillet 2012.
  • Larry R. Lauwrence, ancien premier conseiller de l’interrégion de l’Europe de l’Est a été appelé comme nouveau président de l’interrégion, avec Randall K. Bennett (ancien deuxième conseiller), comme premier conseiller. Frère Per G. Malm, du deuxième collège des soixante-dix, a été appelé comme deuxième conseiller.

« L’interrégion d’Europe de l’Est est dynamique. L’Église en est encore à ses débuts, mais il y a un enthousiasme... et un certain degré de confiance [et de foi] ». — D. Todd Christofferson, du Collège des douze apôtres

D. Todd Christofferson, du Collège des douze apôtres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours, a récemment passé dix jours à visiter les membres, les missionnaires, des dirigeants de l’Église et des représentants des gouvernements de l’interrégion d’Europe de l’Est. D’autres dirigeants de l’Église, notamment Ronald A. Rasband, de la présidence des soixante-dix, et Gary L. Stevenson, Évêque président, accompagnaient aussi D. Todd Christofferson.

Après avoir passé du temps en Ukraine, en Russie et en Turquie, D. Todd Christofferson a souligné la croissance de l’Église en Europe de l’Est et au Moyen-Orient, où l’Église est relativement nouvelle.

Il a déclaré : « Nous voyons le bourgeon commencer à se former et bientôt [nous verrons] la fleur éclore. C’est un grand honneur [d’être ici] à cette époque où l’Église est en train de prospérer, quand elle atteint des lieux que nous ne pensions pas possibles au cours de notre vie. »

Dans chaque pays, D. Todd Christofferson a témoigné que la main du Seigneur propage l’Évangile dans le monde entier et a encouragé les membres à renforcer leur témoignage et celui des autres.

« Je crois que nous devons vraiment nous engager, a-t-il dit. Si nous devons faire partie de l’Église, nous devons nous impliquer pleinement dans l’œuvre. Nous ne pourrons pas suivre le rythme de la croissance si nous ne sommes pas disposés à nous investir totalement. »

Kiev (Ukraine)

Le 9 juin 2012, le lendemain de leur arrivée à Kiev, D. Todd Christofferson, frère Rasband et Gary Stevenson, Évêque président, se sont réunis pour s’adresser aux dirigeants de la prêtrise d’Ukraine, de Bulgarie et d’Arménie.

D. Todd Christofferson a mentionné la progression rapide qu’il a observée en Ukraine, où le temple de Kiev a été récemment consacré. Il a parlé de la puissance du temple, dans une église se trouvant dans les jardins du Temple de Kiev.

IL a déclaré : « Le pouvoir du temple se manifeste dans la vie des personnes individuellement, mais il a aussi une plus grande influence, celle de fortifier les pieux et d’amener à la création de plus de pieux. J’espère que vous allez au temple aussi souvent que votre situation vous le permet. … Je sens que le Seigneur veut vous y révéler des choses. »

Il a exprimé sa reconnaissance pour les missionnaires de l’Église et a rappelé aux dirigeants que l’Évangile de Jésus-Christ est la « perle » dans la « boîte » de l’Église, ajoutant que la famille éternelle et le don du Saint-Esprit font partie de cette perle.

« Priez pour recevoir le don du Saint-Esprit. Soyez attentifs aux messages qui viennent du Saint-Esprit et alors vous magnifierez votre appel. Dieu transformera la vie des gens par votre intermédiaire. »

Il a béni les dirigeants présents et les a remerciés pour leur service : « Vous servez parce que vous êtes consacrés ; vous servez de plein gré du fait de votre foi … et je veux que vous sachiez que nous vous remercions. [Dieu] est reconnaissant », a-t-il dit.

In a chapel on the Kiev Ukraine Temple grounds, Elder Christofferson shakes hands with a member following a meeting with priesthood leaders from Eastern Europe.

Saint-Pétersbourg (Russie)

Le 10 juin 2012, D. Todd Christofferson et sa femme, Kathy, ont rencontré des membres du district de Saint-Pétersbourg. Gregory A. Schwitzer, président de l’interrégion d’Europe de l’Est, était aussi présent.

Saint-Pétersbourg est le lieu où la Russie a été consacrée pour la première fois à la prédication de l’Évangile. Le 6 août 1903, près du jardin d’été de Pierre le Grand, Francis M. Lyman, du Collège des douze apôtres, a consacré la Russie à la prédication de l’Évangile. Près de sept cents membres remplissaient le bâtiment, que le district utilise comme lieu de culte. Le district fait des efforts pour devenir un pieu.

« Cela a été une conférence de district merveilleuse... remplie d’espérance et de témoignages », a écrit Brent L. Adams, de la mission de Saint-Pétersbourg . « [Le bâtiment était] comble ; certains membres étaient assis dans le couloir. J’ai été profondément touché de voir combien de personnes malades et handicapées avaient été amenées par les membres fidèles des branches. La salle était remplie de gens qui souriaient et l’on ressentait la générosité et l’amabilité. »

Après les allocutions prononcées par frère Schwitzer, sa femme, Joann, et sœur Christofferson, D. Todd Christofferson a parlé des personnes qui cultivent les vertus chrétiennes personnellement et en famille.

Il a dit que la meilleure chose qu’il ait faite dans sa famille avait été d’apprendre à ses enfants à lire les Écritures. Se servir mutuellement est la meilleure façon d’élever la lumière du Christ devant le monde, a-t-il ajouté, et notre foyer est l’endroit où nous pouvons rendre le plus grand service.

Il a conclu en bénissant les membres pour qu’ils aient les dons de l’esprit : « la foi, l’amour pur du Christ, la connaissance, le jugement » et la foi pour affronter leurs difficultés avec confiance. Il a ensuite invité les enfants et les jeunes présents à s’approcher pour lui serrer la main.

Après la réunion de district, il a tenu une veillée le dimanche soir avec près de cent jeunes adultes seuls de la région.

Frère Schwitzer a parlé en premier, et a dit que les personnes présentes sont « l’avenir de l’Église en Russie ».

Il les a encouragées à fortifier leur témoignage, en étudiant les Écritures et en priant, en suivant les prophètes et en recherchant la révélation personnelle.

Ensuite D. Todd Christofferson a donné plus de conseils à propos de la révélation personnelle. La révélation, a-t-il dit, nous parvient par les murmures du Saint-Esprit et peut même être plus puissante qu’une visite d’anges.

Il a souligné que Dieu veut bénir ses enfants. Dieu nous connaît mieux que quiconque, a-t-il dit, et ne nous abandonnera jamais.

Le lundi 11 juin 2012, il a rencontré les missionnaires de la mission de Saint-Pétersbourg. Ensuite sœur Christofferson et lui ont salué les missionnaires et ont serré la main de chacun, puis il les a instruits de leur appel.

En réponse à la question : « Que pouvons-nous faire pour aider à la création d’un pieu à Saint-Pétersbourg ? » posée par un missionnaire, — frère Christofferson a invité les missionnaires à influencer tous les membres, anciens et nouveaux pour qu’ils approfondissent leur conversion. Il leur a aussi rappelé que seul l’Esprit de Dieu peut convertir, mais qu’ils peuvent former le cadre dans lequel celui-ci peut résider.

Daniel Harps était présent pour entendre D. Todd Christofferson et a remarqué l’atmosphère de la réunion. Il a dit : « Le Saint-Esprit a reconfirmé au fond de notre cœur que D. Todd Christofferson est véritablement un apôtre du Seigneur Jésus-Christ et que tous les membres du Collège des douze apôtres et de la Première Présidence sont prophètes, voyants et révélateurs. »

Near Peter the Great’s Summer Palace, Elder Francis M. Lyman of the Quorum of the Twelve Apostles dedicated Russia for the preaching of the gospel on August 6, 1903.

Istanbul

Le mardi 12 juin 2012, quelques dizaines de membres de la seule branche de Turquie se sont rassemblés lors d’une veillée dans un petit bâtiment utilisé comme lieu de culte à Istanbul pour écouter s’exprimer D. Todd Christofferson.

Il a exprimé sa reconnaissance pour la foi des saints de Turquie, disant : « L’Esprit semble particulièrement attentif aux pionniers de l’Église partout où elle peut progresser. »

Depuis février de cette année, deux missionnaires d’âge mûr et quatre missionnaires à plein temps de la mission de Sophia (Bulgarie) font du prosélytisme dans le pays .

Lors de la veillée, D. Todd Christofferson a témoigné des trois principales responsabilités d’un apôtre : porter l’Évangile au monde entier, nourrir les enfants du Seigneur et « être des témoins spéciaux du nom du Christ dans le monde entier » (D&A 107:23).

Il a terminé en témoignant du Sauveur en ces termes : « Je sais que Jésus-Christ vit aujourd’hui. Je sais qu’il est littéralement, physiquement, ressuscité. Il est à la tête de l’Église aujourd’hui. Il en est le dirigeant effectif et personnel. Sa grâce suffit pour pardonner tous nos péchés et pour nous sanctifier. Je témoigne qu’il connaît chacun de vous, qu’il voit chacun de vous. Il vous voit ici ce soir et il s’en réjouit. Son amour pour vous est infini. »

Elder Christofferson visited Turkey's only branch in Istanbul on June 12.

Moscou

Le jeudi 14 juin 2012, frère Rasband et Gary Stevenson, Évêque Président, ont rencontré les employés de l’Église à Moscou.

Frère Rasband a fait part à l’assistance de l’amour du président Monson. Il a ensuite annoncé la relève de frère Schwitzer comme président de l’interrégion. Il a reçu une nouvelle affectation comme membre du Comité des temples de l’Église, à compter du 1er juillet 2012.

Larry R. Lawrence, ancien premier conseiller dans la présidence interrégionale d’Europe de l’Est, a été appelé comme nouveau président d’interrégion, avec Randall K. Bennett (ancien deuxième conseiller), comme premier conseiller. Frère Per G. Malm, des soixante-dix, a été appelé comme deuxième conseiller.

Suite à la veillée avec les employés, les missionnaires de Moscou et de Moscou ouest, ont participé à une réunion. Étaient présents D. Todd Christofferson, apôtre, frère Rasband, membre de la présidence des soixante-dix, frère Stevenson, Évêque Président de l’Église, la présidence actuelle de l’interrégion et deux présidents de mission, Kenneth M. Woolley (mission ouest de Moscou) et Stephen J. Sorensen (mission de Moscou).

D. Todd Christofferson a répondu aux questions de l’assistance et a témoigné de l’Expiation. Il a terminé en bénissant toutes les personnes présentes et a exprimé sa confiance que chacune irait de l’avant poursuivrait l’œuvre de l’Évangile, en dépit des difficultés.

Après une autre réunion avec les dirigeants de la prêtrise le samedi 16 juin, D. Todd Christofferson a rencontré des membres lors d’une session d’adultes et d’une session générale de conférence du pieu de Moscou, créé en juin 2011.

Il a dit aux saints : «  Quand je reviendrai à Salt Lake City la semaine prochaine, je pourrai fournir un bon rapport sur le pieu de Moscou. Je vois déjà que vous êtes spirituellement mûrs. … Ce pieu est une lumière ; c’est un grand exemple pour les gens. C’est aussi un lieu de défense, de refuge et de sécurité. Les personnes qui recherchent les bénédictions du Seigneur... sauront venir ici quand elles verront votre exemple. »

Dans les deux sessions, D. Todd Christofferson a témoigné de l’importance des Écritures, particulièrement du Livre de Mormon :

« Le Livre de Mormon est le plus puissant témoignage écrit qui existe que Jésus est le Messie. C’est un autre témoin que tout ce qu’enseigne la Bible est juste. Si nous le lisons tous les jours, il nous aidera à savoir comment nous devons mener notre vie. »

Il a aussi parlé des prophètes modernes, de Joseph Smith au président Monson. À propos du président Monson, il a déclaré : « il a beaucoup de travail à faire... mais j’ai remarqué que, dans ses rapports, il y a toujours quelque chose se rapportant au ministère personnel. Il semble que chaque semaine il aille voir quelqu’un à l’hôpital ou qu’il passe un coup de fil à quelqu’un qu’il sait être seul. … Il suit les incitations du Saint-Esprit. Il sait qu’il ne peut pas personnellement aider tout le monde dans le besoin, mais il fait ce qu’il peut. »

Il a demandé aux membres de suivre l’exemple du président Monson en aidant autrui : « Vous occuperez-vous les uns des autres ? Vous aiderez-vous mutuellement ? Prierez-vous les uns pour les autres ? Alors vous serez une grande lumière pour autrui. »

Après la session générale du dimanche 17 juin, D. Todd Christofferson a serré la main de tous les jeunes présents.

Elder and Sister Christofferson listen during the Moscow Russia Stake's stake conference.

Aperçu sur l’Europe de l’Est

D. Todd Christofferson a confié ses pensées à la fin de sa visite dans l’interrégion d’Europe de l’Est :

« L’interrégion d’Europe de l’Est est dynamique. L’Église en est encore à ses débuts, mais il y a de l’enthousiasme... et de la confiance [et de la foi]. »

Il a souligné plusieurs difficultés auxquelles les saints font face dans l’interrégion, telles les distances éloignées entre les bâtiments de l’Église, et les problèmes économiques. Il a attribué l’esprit fort des saints d’Europe de l’Est à leur patience, à leur prévenance et à leur fidélité.

À Moscou, surtout, il a remarqué la maturité spirituelle de l’Église.

« Dans l’année qui a suivi [la création du pieu de Moscou], ils ont progressé, » a-t-il dit. « Plus important encore… les membres sont concentrés sur les choses qui ont de l’importance à la maison, suivre l’Esprit, apprendre l’Évangile, étudier les Écritures et être des exemples. … Ils parlent des choses qui comptent vraiment. »

Il a conclu en témoignant de l’amour du Sauveur pour tous ses enfants :

« J’ai eu une nouvelle confirmation... que son amour, son intérêt, sa sollicitude sont dirigés vers la personne, individuellement. Il connaît chacun d’entre nous... et cela fait toute la différence. »