Frère Cook et frère Christofferson visite l’interrégion du Nord de l’Asie

Transmis par Par Sarah Jane Weaver, rédactrice adjointe du Church News

  • 12 Juin 2014

D. Todd Christofferson salue des membres à Daejeon (Corée), le 31 mai 2014.

Passages marquants de l'article

  • Les saints des derniers jours pratiquants du Japon et de Corée sont exceptionnellement engagés, a dit Quentin L. Cook après une visite de ces pays du 22 mai au 1er juin ret avoir rencontré les membres, les missionnaires et les dirigeants de la prêtrise.

Les saints des derniers jours pratiquants au Japon et en Corée sont exceptionnellement engagés vis-à-vis de l’Évangile, dit Quentin L. Cook après une visite des pays du 22 mai au 1er juin réunion et ses réunions avec les membres, les missionnaires et les dirigeants de la prêtrise.

« Ils fonctionnent et sont de tels exemples de vertus chrétiennes et de volonté de témoigner du Sauveur dans des pays qui n’ont pas une majorité de Chrétiens », a dit le membre du Collège des douze apôtres.

Quentin l. Cook et sa femme, Mary, étaient accompagnés lors du voyage de e D. Todd Christofferson du Collège des douze apôtres, et sa femme, Katherine ; de Richard J. Maynes de la présidence des soixante-dix, et sa femme, Nancy ; et des membres de la présidence de l’interrégion du Nord de l’Église d’Asie, Michael T. Ringwood, Koichi Aoyagi et Scott D. Whiting.

Dans le cadre de leurs tâches au Japon et en Corée, Quentin L. Cook, D. Todd Christofferson et frère Maynes ont effectué une inspection de l'interrégion de l’Asie du Nord, ont tenu des conférences de dirigeants de la prêtrise, des réunions spirituelles avec les membres et des réunions pour les missionnaires ; ils ont participé à un séminaire de présidents de mission et ont rencontré les dirigeants du gouvernement.

« Les Saints de l’interrégion d’Asie du Nord sont indépendants spirituellement et largement indépendantes temporellement », a dit frère Cook.

D. Todd Christofferson a dit que le Seigneur a béni les membres de la région pour leur fidélité. Il a ajouté qu'Ils étaient optimistes malgré les épreuves qu’ils rencontrent, et a fait remarquer qu’ils sont une minorité « distincte » dans les pays où le christianisme est dans la minorité.

Frère Maynes a dit que l'une des grandes difficultés que rencontrent les membres de l’Église au Japon et en Corée est de coordonner le temps nécessaire pour servir dans l’Église avec leurs horaires de travail quotidien. « Beaucoup de membres travaillent tard le soir durant la semaine. Beaucoup travaillent aussi le samedi. Les jeunes ont de l’école et des cours particuliers qui les occupent les soirs de la semaine. Beaucoup de leurs activités scolaires sont prévues pour le week-end. Les adultes comme les jeunes font de leur mieux pour s’acquitter de leurs nombreuses responsabilités. »

Quentin L. Cook, du Collège des douze apôtres, parle avec des membres de l'interrégion du nord de l'Asie .

Des membres de Sapporo (Japon), assistent à une veillée pour entendre D. Todd Christofferson le 28 mai 2014.

D. Todd Christofferson a visité le site du futur Temple de Sapporo au Japon lors de sa visite en Asie, en mai 2014.

Quentin l., Cook Gyu-hyeon Kim, ministre de Corée, et D. Todd Christofferson, en réunion.

Frère Cook a rencontré les membres et les dirigeants à Tokyo et Séoul (Corée) et s’est adressé aux missionnaires des missions de Tokyo de Tokyo Sud ainsi que de Séoul et de Séoul Sud. D. Todd Christofferson a participé à des réunions à Tokyo, Sapporo et Osaka (Japon) et Daejeon et Gwangju (Corée) et a rencontré les missionnaires des missions de Sapporo Kobe et Daejeon.

Les missionnaires de la région sont « heureux et enthousiaste », a dit frère Cook. « L'un de nos messages principaux est que les missionnaires doivent être bâtisseurs de branches et de paroisses. Ils doivent s'attacher plus pleinement avec le Conseil de paroisse à trouver et instruire les membres non pratiquants. »

Il a dit que le nombre de missionnaires servant dans l'interrégion d'Asie du Nord a augmenté de plus de 1 000 en un an. En conséquence, les missionnaires « passent une partie importante de leur temps à travailler avec les membres non pratiquants et à trouver des personnes de la catégorie perdus et inconnus. Ils sont impliqués dans les conseils de paroisse. Les missionnaires les aident avec les personnes et les familles ».

Lors du séminaire des présidents de mission, Quentin L. Cook, D. Todd Christofferson et frère Maynes se sont adressés à douze présidents de mission et leurs épouses de sept missions au Japon, quatre missions en Corée et une mission à Guam/Micronésie. Frère Cook a dit que cela avait été passionnant de rencontrer des présidents de mission, qui « ont des accomplissements de très haut niveau ».

D. Todd Christofferson s’est rendu à Osaka et Sapporo (Japon), où il a rencontré les membres et les missionnaires et a visité le site du temple de Sapporo, qui est en construction. Les membres sont heureux de la progression sur le site, a-t-il dit.

En plus des dirigeants, des membres et des missionnaires de l’Église, frère Cook a rencontré Keiji Furuya et Hakubun Shimomura, de la Chambre des représentants et membres du cabinet du premier ministre du Japon. Frère Cook et d. Todd Christofferson ont également rencontré Gyu-hyeon Kim, saint des derniers jours, qui est le vice ministre des affaires étrangères et du commerce et directeur suppléant du Conseil National de sécurité en Corée. « Nous l'avons remercié pour son service », a dit frère Cook.

Frère Maynes a participé à des réunions de dirigeants de la prêtrise avec frère Cook à Tokyo et frère Christofferson à Daejeon. « La participation de soixante-dix d’interrégion locaux, et la participation des présidents de pieu et de leurs conseillers, des évêques, des chefs de groupe de grands prêtres et de présidents de Collège d’anciens dans ces conférences de dirigeants de la prêtrise, était puissante et inspirée », a-t-il dit. « Ces grands hommes sont des dirigeants expérimentés et efficaces de la prêtrise qui se consacrent à promouvoir le œuvre du Seigneur dans cette région du monde magnifique et spéciale ».

Pendant l’inspection de l’interrégion, à Tokyo, Quentin L. Cook, D. Todd Christofferson et frère Maynes se sont intéressés aux difficultés de l'œuvre missionnaire, aux frais des terrain pour les églises, au succès du nouveau programme d’étude des jeunes et à la grande force de la génération montante. Tous les dirigeants ont exprimé leur reconnaissance pour la présidence de l’interrégion d’Asie du Nord. « Nous sommes extrêmement impressionnés par la manière merveilleuse dont la présidence de l’interrégion dirige l’interrégion », a dit frère Cook.

D. Todd Christofferson a dit que le programme d'étude des jeunes va à sens contraire du courant culturel des écoles d'Asie, où il n’y a pas beaucoup participation libre des élèves. Le nouveau programme d'étude des jeunes est une approche différente de l’apprentissage de celle à laquelle les Asiastiques sont habitués, a-t-il dit. « Ils y prennent goût, et cela augmente l'enthousiasme des gens pour l’Évangile. Cela commence à s’étendre au foyer, qui est le but en premier lieu ».

À Gwangju (Corée), D. Todd Christofferson a consacré une nouvelle église. Le nouveau bâtiment a pu être construit parce que les dirigeants de l’Église ont vendu de petites parcelles de terrain dans des quartiers plus anciens et jont acheté un grand de terrain dans une zone en pleine croissance dans la ville, chose qui se passe au Japon et en Corée. L'église de Gwangju est un « bâtiment impressionnant » situé sur l’artère principale et est facilement accessible par les transports en commun, a-t-il dit.

Lors de la consécration de l'église, il a parlé de l’Église en Corée il y a cinquante à soixante ans. À l’époque, l’Église avait quelques membres, surtout ds Jeunes Adultes.

« Le pays était pauvre. Il y avait beaucoup de pauvreté, beaucoup de faim. Maintenant c’est un pays prospère et une église prospère », a-t-il dit, en faisant remarquer que la transformation a eu lieu en un demi siècle. « Le Seigneur a réellement béni l’Église, les habitants et le pays, en partie pour les membres en raison de leur fidélité. »