Dallin H. Oaks revient à ses racines à Payson pour ouvrir le chantier de construction du temple.

  • 21 Octobre 2011

Lorsqu’il sera terminé, le temple de Payson (Utah, Etats-Unis) aidera à réduire la fréquentation du temple de Provo (Utah, Etats-Unis).

« Situé à côté de la I-15, principal axe routier nord-sud de l’Utah, le temple de Payson aura une influence visible et prépondérante sur les millions de personnes qui passent ici jour et nuit » — Dallin H. Oaks, du Collège des douze apôtres.

Le samedi 8 octobre 2011, Dallin H. Oaks, du Collège des douze apôtres, a présidé la cérémonie d’ouverture du chantier de construction du temple de Payson (Utah, Etats-Unis) de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Il était accompagné de Steven E. Snow et de Jay E. Jensen, de la présidence des soixante-dix, et de William R. Walker, des soixante-dix, directeur exécutif du département du temple de l’Église.

Avant la cérémonie d’ouverture, Dallin H. Oaks a évoqué les souvenir qu’il a de ce lieu où il a passé une grande partie de sa jeunesse.

Il a dit : « J’ai toujours considéré Payson comme l’une des quatre villes où j’ai grandi. Après la mort de mon père en 1940, j’ai vécu avec mes grands parents Harris dans leur ferme qui jouxtait la grande route entre Payson et Spring Lake. »

Il a désigné l’endroit où se situait la ferme, à moins de huit cents mètres du site du temple, expliquant que l’école élémentaire où il avait fait ses troisième et quatrième années se trouvait également à proximité. Il s’est fait baptiser juste au nord de cette école.

Il a dit qu’il avait assisté aux réunions de l’Église à Payson, participé aux activités de scoutisme et même fait son premier discours dans la paroisse de Payson, où il revenait tous les étés pendant son adolescence pour aider son grand père.

C’est à un match de basket au lycée de Payson en 1951 qu’il a rencontré sa première femme, June Dixon, de Spanish Fork, maintenant décédée.

La femme de Dallin H. Oaks, Kristin — qui s’est aussi exprimée lors de la cérémonie d’ouverture — a grandi à Salt Lake City, mais aime aussi Payson, a-t-il dit, en raison du temps qu’elle y a passé à superviser les instructeurs des étudiants de l’université Brigham Young dans le district de « Nebo School ».

Dallin H. Oaks a dit : « Compte tenu de ce que je viens de vous dire, vous comprenez le plaisir particulier que j’ai eu en entendant l’annonce de la construction d’un temple à Payson, et la joie que j’ai ressentie lorsque le président Monson m’a désigné pour présider cette cérémonie. »

Il a continué en soulignant le fait que tous les membres devaient détenir une recommandation à l’usage du temple et y aller pour que chacun soit fortifié par les bénédictions du temple.

Il a dit : « Situé à côté de la I-15, principal axe routier nord-sud de l’Utah, le temple de Payson aura une influence visible et prépondérante sur les millions de personnes qui passent ici jour et nuit. »

Le temple de Payson portera à quinze le nombre de temples en activité ou annoncés en Utah ; ce sera le troisième temple dans le comté d’Utah. Il desservira vingt-six pieux de l’Église de Delta, Goshen, Mapleton, Payson, Salem, Santaquin et Spanish Fork.

Lire un article au sujet de la cérémonie d’ouverture du chantier de construction sur Les prophètes et les apôtres parlent de nos jours.