L. Tom Perry dit aux diplômés de l’université de garder une vie équilibrée

  Par Marianne Holman, de la rédaction du Church News

  • 1 Mai 2013

L. Tom Perry, du Collège des douze apôtres, s’adresse aux nouveaux diplômés de l’université Brigham Young lors de la cérémone de remise des diplômes d’avril 2013 à Provo (Utah, États-Unis), le jeudi 25 avril 2013.  Photos Jeffrey D. Allred.

Résumé de l’article

  • Il a encouragé les diplômés à trouver l’équilibre entre les besoins physiques et émotionnels, les loisirs, la sécurité financière et la force spirituelle.

« Lorsque vous quitterez cette université et commencerez votre carrière, veillez à ce que l’Évangile fasse toujours partie de votre foyer … Faites de l’Évangile de Jésus-Christ une partie essentielle de votre vie ».

« Vos choix feront toute la différence dans ce que vous voulez accomplir », a déclaré L. Tom Perry, du Collège des douze apôtres, au cours de la cérémonie de remise des diplômes qui a eu lieu dans le Marriott Center de l’université Brigham Young, le 25 avril.

« Avec toutes ces nouvelles décisions et défis qui vous attendent..., je vous encourage à rechercher et à trouver l’équilibre dans votre vie », a dit L. Tom Perry.

Il a raconté une tradition familiale selon laquelle ses parents mettaient quatre objets, un biberon, un jouet, une tirelire et une Bible, devant leur enfant le jour de ses un an.

« Ces quatre objets représentent les différentes valeurs que chacun de nous a, et celles que vous avez, vous, les diplômés, dans votre vie — vos priorités et la manière dont vous pouvez comprendre comment trouver l’équilibre dans la condition mortelle », a-t-il dit.

L. Tom Perry a souligné l’importance de trouver l’équilibre entre les quatre priorités précises de la vie.

Le biberon

Le biberon représente une bonne santé physique et émotionnelle, a-t-il enseigné.

Prenant comme exemple sa bonne santé, il a dit : « Tout au long de ma vie j’ai eu la bénédiction d’être en bonne santé. Cela m’a permis de servir à de nombreux postes. Je n’avais jamais rêvé de vivre jusqu’à l’âge que j’ai maintenant, mais comme je suis reconnaissant d’être en vie et de pouvoir faire tout ce que le Seigneur veut encore que je fasse ! Si vous voulez continuer à progresser spirituellement tout au long de votre vie, alors vous devez vous assurer de prendre soin de vos besoins physiques et émotionnels.

Le jouet

« Le jouet que mes parents utilisaient représente la nécessité de faire une pause, de prendre conscience de votre valeur personnelle et de l’accroître », a-t-il dit. « Pendant votre temps libre, faites des choses qui vous permettront d’accroître votre valeur personnelle. Rien ne me dérange plus que de voir du temps gaspillé ! Planifiez votre temps avec sagesse et assurez-vous qu’il y a toujours du temps pour la famille, pour le travail, pour les loisirs et pour la méditation. »

L. Tom Perry a souligné la nécessité d’avoir du temps pour la famille, pour le travail, pour l’étude, pour le service, pour les loisirs, pour soi-même et par-dessus tout, pour le Christ.

La tirelire

« La tirelire représente l’importance de la sécurité financière », a-t-il dit. « Nous vivons à une époque financière dangereusement précaire. »

On parle souvent de l’indépendance financière, mais on la pratique rarement, a-t-il dit, en soulignant que de plus en plus de ménages vivent à crédit pour faire face à leurs besoins et désirs quotidiens.

« Une des leçons les plus importantes que vous apprendrez est que la sécurité et la paix viennent du fait de vivre selon ses moyens. … Si vous dépensez plus que vous ne gagnez, vous connaîtrez sûrement la douleur et le chagrin jusqu’à ce que vous appreniez à vivre de manière plus frugale », a-t-il dit. « Comprenez que vous n’aurez pas dans votre foyer toutes les choses que vous auriez aimé avoir quand vous commencerez votre propre famille et votre carrière. »

Les Écritures

« La Bible que mes parents ont montré à leurs enfants en bas âge représente la nécessité de la force spirituelle personnelle », a-t-il enseigné. « Nous enseignons la force spirituelle à nos enfants en donnant des bénédictions paternelles, en nous agenouillant pour la prière quotidienne en famille, en allant régulièrement au temple, en participant régulièrement aux réunions de l’Église et en étudiant quotidiennement les Écritures ».

Un foyer centré sur le Christ sera toujours un refuge pour les enfants, et les parents doivent enseigner la foi au Sauveur dans tout ce qu’ils font, a-t-il dit. « Les Écritures nous enseignent comment nous rapprocher de Dieu et de son fils, Jésus-Christ », a-t-il ajouté. « Elles nous enseignent à vivre et à nous repentir lorsque nous commettons des fautes. Elles nous rappellent notre valeur en tant que fils ou fille ou petit-enfant de Dieu Nous sommes ses enfants et il nous aime. Il veut que nous revenions vivre avec lui …

« L’étude des Écritures et la prière quotidiennes doivent faire partie du foyer de chaque saint des derniers jours. « Lorsque vous quitterez cette université et commencerez votre carrière, veillez à ce que l’Évangile fasse toujours partie de votre foyer … Faites de l’Évangile de Jésus-Christ une partie essentielle de votre vie ».