Les familles doivent convenir d’un bon usage des médias sociaux.

Transmis par Camille West, des Nouvelles de l’Église sur LDS.org

  • 1 février 2017

Les parents ont la possibilité et la responsabilité de discuter avec leurs enfants pour définir non seulement les médias sociaux qu’il est convenable d’utiliser chez eux mais aussi leur bon usage et les mesures de protection que les membres de la famille suivront.

Passages marquants de l’article

  • Les parents doivent discuter avec leurs enfants de leur utilisation des médias sociaux et les guider le long « du chemin de la préparation et de la prévention ».
  • Si les parents aident les enfants à apprendre et mettre en pratique de bons principes, ils deviendront de plus en plus capables de se gouverner eux-mêmes.

De plus en plus, l’Église utilise les nouvelles technologies et la popularité des médias sociaux pour que les messages de l’Évangile de Jésus-Christ se répandent « jusqu’aux extrémités de la terre » et qu’ils soient prêchés « à toute la création » (D&A 58:64), accomplissant ainsi les prophéties concernant la propagation de l’œuvre missionnaire dans les derniers jours.

Tandis que l’Église continue ses actions pour répandre la lumière et la bonté sur de nombreux réseaux sociaux, les parents ont la possibilité et la responsabilité de discuter avec leurs enfants pour définir non seulement les médias sociaux qu’il est convenable d’utiliser chez eux mais aussi leur bon usage et les mesures de protection que les membres de la famille suivront.

Le rôle de la technologie dans l’œuvre de la proclamation de l’Évangile

Pendant un séminaire des nouveaux présidents de mission, David A Bednar, du Collège des douze apôtres, a déclaré : « La technologie procure de nombreux canaux puissants par lesquels nous pouvons proclamer ‘Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié’ » (1 Corinthiens 2:2) et ‘prêcher le repentir au peuple’ (D&A 44:3) (« Le commandement de proclamer toutes ces choses au monde », discours donné lors d’un séminaire pour les nouveaux présidents de mission le 24 juin 2016).

Le conseil de frère Bednar s’applique particulièrement aux parents et aux familles d’aujourd’hui.

Il a dit : « L’usage, la taille et la puissance des appareils mobiles et numériques changeront sûrement, mais ils ne vont pas disparaître ! En fait, cette ‘progression miraculeuse des innovations et des inventions’ a permis l’œuvre du salut et l’a accélérée et elle fait partie de l’accélération de l’œuvre du Seigneur dans les derniers jours.

L’usage, la taille et la puissance des appareils mobiles et numériques changeront sûrement, mais ils ne vont pas disparaître ! » La génération montante — immergée dans les médias sociaux — est bien préparée à entendre parler de l’Évangile rétabli par ces moyens de communication.

La génération montante est particulièrement bien préparée à entendre parler de l’Évangile rétabli par ce moyen de communication.

Il a ajouté : « La plupart des jeunes d’aujourd’hui utilisent fréquemment une grande variété de technologies numériques. Ils s’immergent probablement dans Facebook, Twitter, YouTube et Snapchat, utilisant les médias sociaux pour obtenir des informations et les transmettre, et pour communiquer avec leur famille et leurs amis. « Ils [transportent] littéralement des appareils mobiles et les [utilisent] partout où ils [vont]. »

Dans son discours « Balayer la terre comme un déluge », il a encouragé les disciples du Christ à utiliser correctement et plus efficacement ces outils inspirés pour :

  • Témoigner de Dieu le Père Éternel, de son plan du bonheur pour ses enfants et de son Fils, Jésus-Christ, le Sauveur du monde.
  • Proclamer la réalité du rétablissement de l’Évangile dans les derniers jours.
  • Accomplir l’œuvre du Seigneur.

Pour atteindre ces objectifs, l’Église a régulièrement étendu sa présence dans les médias sociaux, par exemple à travers les pages Facebook et les comptes Twitter personnels de chaque membre de la Première Présidence et du collège des Douze apôtres.

L’Église utilise divers médias sociaux pour publier régulièrement des messages édifiants et inviter les membres à « répandre la bonté ». La campagne « Éclairer le Monde » en est un exemple récent : elle invitait les gens à répandre la lumière du Christ par des actes de service simples mais importants en décembre et au-delà.

L’Église utilise divers médias sociaux pour publier régulièrement des messages édifiants et inviter les membres à « répandre la bonté ». La campagne « Éclairer le Monde » en est un exemple récent.

Frère Bednar a invité les membres à « inonder la terre avec des messages emplis de justice et de vérité ».

Quatre conseils concernant les messages sur les médias sociaux

Frère Bednar a invité les membres à « inonder la terre avec des messages emplis de justice et de vérité » en suivant ces quatre conseils :

  1. Soyez vrai et constant.
  2. Cherchez à édifier et à encourager, non à vous quereller, à débattre, à condamner ou à être méprisants.
  3. Respectez la propriété des personnes physiques et morales.
  4. Ayez de la sagesse et soyez vigilant pour vous protéger, vous et ceux que vous aimez. (N’oubliez pas, le monde aura accès à vos messages et vos photos pour toujours.)

Quelques avertissements

Malgré le bon usage de ces canaux formidables, « Tout outil créé pour le bien finit par être récupéré par le diable pour faire du mal », a dit Frère Bednar (« Le commandement de proclamer toutes ces choses au monde »).

En 2009, lors d’une réunion spirituelle du DEE, Frère Bednar a donné un avertissement contre « l’impact potentiellement étouffant, asphyxiant, inhibant et restrictif de certains genres d’échanges et expériences du cyberespace sur notre âme » et a demandé aux membres de « prendre garde à l’influence abrutissante et spirituellement destructrice de technologies du cyberespace qui sont utilisées pour reproduire des choses avec une grande fidélité et qui servent des desseins dégradants et malfaisants » (« Les choses telles qu’elles sont réellement », Le Liahona, juin 2010, p. 20).

Il a également mis en garde : « On peut perdre trop de temps, endommager ou détruire trop de relations et ébranler de précieux modèles de droiture quand on utilise la technologie de la mauvaise façon. Nous ne devons pas permettre, même à de bonnes utilisations des médias sociaux, de l’emporter sur une meilleure utilisation de notre temps, de notre énergie et de nos ressources » (« Balayer la terre comme un déluge »).

Le devoir des parents de préparer et d’enseigner

Frère Bednar a enseigné que si les parents aident les jeunes de la génération montante à apprendre et mettre en pratique de bons principes, ils deviendront de plus en plus capables de se gouverner eux-mêmes.

À cause des dangers inhérents à la technologie, les parents ont le devoir sacré de parler avec leurs enfants de leur utilisation des médias sociaux et des autres technologies, et de les guider sur « le sentier de la préparation et de la prévention ».

Frère Bednar a donné ce conseil : « Faites attention à ne pas trop régenter l’utilisation de la technologie ou à multiplier les règles et les restrictions à n’en plus finir. Les attitudes souhaitées et les comportements appropriés ne peuvent s’épanouir dans une atmosphère de contrainte et de coercition constantes. Votre amour, votre patience, votre enseignement et votre ministère apporteront le soutien spirituel essentiel tandis qu’ils iront de l’avant sur le sentier étroit et resserré. »

Il a dit que si les parents aident les jeunes de la génération montante à apprendre et mettre en pratique de bons principes, ils deviendront de plus en plus capables de se gouverner eux-mêmes.

Voici quelques uns de ces principes :

  • Apprendre aux enfants à « faire un bon usage de leur libre-arbitre et à devenir des agents qui agissent conformément aux doctrines du Christ plutôt que des objets qui se contentent de subir. »
  • Faire en sorte qu’ils apprennent que le seul filtre qui peut réussir à vaincre et éviter le mal réside dans le cœur et l’esprit d’un disciple fidèle du Christ. Seule la compagnie du Saint Esprit peut fortifier suffisamment contre ‘les traits enflammés du malin’ (Éphésiens 6:16). »
  • Leur permettre de découvrir « par inspiration les nombreuses façons d’utiliser ces outils pour faire avancer l’œuvre du salut ».

Vivre en prenant des précautions — comme ne pas se servir de la technologie quand personne ne peut voir votre écran —demande des efforts et de la pratique.

Ces conseils aideront les jeunes à « établir une fondation ferme sur laquelle ils pourront construire pour toujours » (« Le commandement de proclamer toutes ces choses au monde »).

Mettez en place des précautions pour la famille

Les directives suivantes adaptées du livret pour les missionnaires Précautions d’emploi de la technologie (disponible en version imprimée et en version numérique sur l’application Bibliothèque de l’Évangile, peuvent être utiles aux parents qui déterminent avec leur famille des précautions à prendre pour utiliser la technologie.

  • Soyez à l’écoute des murmures de l’Esprit. Les filtres peuvent protéger votre famille des contenus inconvenants, mais mais ils ne sont pas efficaces à 100 %. Le meilleur des filtres est la volonté de faire de bons choix, en étant aidé par le don du Saint-Esprit.
  • Concentrez-vous sur un objectif plus élevé. Ayez un objectif précis dans votre utilisation des outils technologiques, et limitez leur utilisation lorsque vous vous ennuyez, que vous vous sentez seul, en colère, inquiet, stressé, ou fatigué, ou lorsque vous ressentez toute autre émotion qui vous rendrait vulnérable ou susceptible de vous servir de la technologie d’une manière inconvenante.
  • Faites preuve de discipline. Ne laissez pas vos appareils vos contrôler. Servez vous des réglages de l’appareil qui vous permettent de minimiser les interruptions pendant vos réunions, vos rendez-vous et vos conversations.
  • Soyez un. Convenez avec les membres de votre famille de vous soutenir les uns les autres pour mettre en place des précautions et pour les respecter. Ne vous servez pas d’outils technologiques quand vous êtes seuls ou quand personne ne peut voir votre écran. Si un membre de votre famille fait un mauvais usage de la technologie, discutez-en avec amour pour évaluer les changements nécessaires et renforcer les bonnes habitudes.

Vivre en prenant des précautions demande des efforts et de la pratique. Établir des liens forts et justes avec les membres de votre famille et vous aider les uns les autres à vous reposer sur la force que procure l’expiation du Christ est la meilleure des protections.