Message de Noël de la Première Présidence en 2012

  • 30 Novembre 2012

L’esprit de Noël crée dans notre cœur le désir de donner de la joie aux autres et de les servir. À cette époque de l’année, nous avons envie de donner et nous ressentons de la gratitude pour ce que nous avons reçu. La célébration de Noël nous aide à tenir notre promesse de toujours nous souvenir du Sauveur et de ses dons pour nous et, par conséquent, de servir les autres.

Tout acte de gentillesse envers quelqu’un devient un acte de gentillesse envers lui, parce qu’il aime tous les enfants de notre Père céleste. Et parce que cela lui apporte de la joie, cela apporte aussi de la joie à son Père, envers qui nous avons une dette incommensurable.

Cependant, il nous a enseigné qu’il y a une façon de faire un cadeau encore plus inestimable et durable. Il a dit : « Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif » (Jean 6:35). Le plus grand de tous les actes de gentillesse que nous puissions faire en son nom est d’orienter les personnes que nous aimons et que nous servons vers lui, la seule source de vie éternelle.

Nous témoignons de la réalité vivante de notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ. Puissent la paix et la joie qui viennent de lui soient présents dans la vie et le cœur des enfants de Dieu dans le monde entier en cette période de Noël.

La Première Présidence