Ouverture du chantier du temple de Sapporo (Japon)

  Salle de presse

  • 23 Octobre 2011

Le temple de Sapporo, au Japon, sera le troisième temple de ce pays, après ceux de Tokyo (1980) et de Fukuoka (2000).

Résumé de l’article

  • Le samedi 22 octobre 2011, des dirigeants de l’Église ont ouvert le chantier du temple de Sapporo, au Japon.
  • Le président Monson a annoncé la construction de ce temple le 3 octobre 2009.
  • Le Temple de Sapporo, au Japon, sera le troisième temple de ce pays.

La cérémonie d’ouverture de chantier du temple de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours de Sapporo, au Japon, a eu lieu samedi dans le vent et la pluie, marquant les débuts du troisième temple de l’Église au Japon et du sixième en Asie.

Gary E. Stevenson, du premier collège des soixante-dix, a présidé cette ouverture de chantier. Il était accompagné de Michael T. Ringwood et de Koichi Aoyagi, des soixante-dix.

Il a dit : « Je suis reconnaissant de cette ouverture de chantier historique, même si elle a eu lieu sous ce déluge. Tout a été trempé aujourd’hui, mais l’esprit des membres n’a pas été affecté du tout. Ils sont venus le cœur ouvert et avec une grande joie quand ils ont vu l’image du temple lors de la cérémonie d’ouverture de chantier. Leurs yeux et leur coeur étaient remplis de joie, car ils savent qu’ils vont avoir une maison du Seigneur sur l’île. »

Le président Monson a annoncé la construction du temple de Sapporo, au Japon, lors de la conférence générale d’octobre 2009. Consacré en octobre 1980, le temple de Tokyo (Japon) a été le premier temple en Asie. Le temple de Fukuoka (Japon), quatre-vingt-huitième temple en service dans le monde, a été consacré en juin 2000.

Présente au Japon depuis 1901, l’Église compte cent vingt-cinq mille saints des derniers jours répartis dans deux cent quatre-vingt-six congrégations.