Hâter l’œuvre par le respect des alliances

Transmis par Par Sarah Jane Weaver, rédaction du Church News

  • 13 Janvier 2014

Ines Faci avec des converties récentes. À partir de la gauche, Ana Manzano, Almudena Arroyo, et Gerarda Villegas.

Passages marquants de l'article

  • Chaque semaine, une sœur de la Société de Secours a pour tâche d’offrir un Livre de Mormon pendant que les autres femmes prient pour sa réussite.
  • L’offre du Livre de Mormon a été féconde pour Victoria Guillen lorsque les voisins auxquels elle a lancé l’invitation d’apprendre l’Évangile ont été baptisés.
  • Le Seigneur aide les personnes qui respectent leurs alliances et qui s’efforcent de parler de son Évangile.

« [Le Seigneur] a préparé les moyens nécessaires pour nous permettre de proclamer l’Évangile de nombreuses manières et il nous aidera dans nos efforts si nous agissons avec foi pour accomplir son œuvre ». — Thomas S. Monson

Les saintes des derniers jours de Zaragoza (Espagne), ont vu des miracles grâce à leurs efforts conjugués pour faire connaître l’Évangile. Ines Faci, une sœur de la Société de Secours de la deuxième branche de Zaragoza, du pieu de Lléida (Espagne) a dit : « Ici, il se produit des miracles. »

Tout a commencé grâce à Beatriz Arnal, présidente de la Société de Secours, qui a eu le désir que les sœurs de sa branche participent davantage à l’œuvre missionnaire, hâtent l’œuvre du salut et reçoivent les bénédictions promises aux personnes qui respectent leurs alliances. Tandis qu’elles étaient en conseil, elles se sont senties poussées à donner chaque semaine un Livre de Mormon à une sœur avec l’objectif de l’offrir à quelqu’un la semaine suivante. Ce faisant, les autres sœurs de la branche prieraient pour sa réussite. Grâce à cet effort conjugué, les sœurs ont été unies dans la prière de la foi et ont eu l’occasion de connaître la douceur de l’œuvre missionnaire.

C’était le tour de Victoria Guillen d’offrir le Livre de Mormon. Cette semaine-là, Amundena Arroyo, sa voisine, lui a demandé conseil pour résoudre une difficulté qu’elle affrontait. Sœur Guillen et sa famille avaient accepté récemment l’invitation de Manuel Gomez, le président de branche, à redevenir pratiquants, et leurs enfants adolescents se préparaient à se faire baptiser. Lorsque sœur Guillen a offert le Livre de Mormon à son amie, elle a rendu témoignage de l’Évangile de Jésus-Christ. Elle a invité Almundena et sa famille au baptême de ses enfants adolescents.

Les amis de l’Église et les nombreux membres qui ont assisté à la cérémonie de baptême ont ressenti l’influence de l’Esprit. Almundena et Jose Luis, son mari, ont assisté au baptême des enfants des Guillen, et ils ont montré leur intérêt pour l’Évangile. Ils ont accepté que les missionnaires viennent leur enseigner le message de l’Évangile. La branche entière a prié pour la famille et s’est réjouie lorsque, quelques semaines plus tard, Jose-Luis, Almundena, et leur fille de treize ans se sont fait baptiser.

Frère Guillen fait partie de la présidence du collège des anciens. Frère et sœur Arroyo sont missionnaires de branche. Sœur Faci a dit : « L’amour pour l’œuvre missionnaire s’est répandu dans toute la branche. » L’enthousiasme pour l’œuvre a augmenté dans la branche lorsque les membres ont suivi le conseil du président Monson lors de la conférence générale d’octobre 2013, et vu la réalisation de la promesse qu’il a faite : « [Le Seigneur] a préparé les moyens nécessaires pour nous permettre de proclamer l’Évangile de nombreuses manières et il nous aidera dans nos efforts si nous agissons avec foi pour accomplir son œuvre. » (« Bienvenue à la conférence »).

Ines Faci avec des converties récentes. À partir de la gauche, Ana Manzano, Almudena Arroyo, et Gerarda Villegas.

Les membres de cette petite branche savaient que les alliances qu’ils avaient contractées lors de leur baptême comportaient le fait de servir le Seigneur et qu’il les aiderait dans leurs efforts, surtout s’ils unissaient leur foi et leurs prières pour rechercher activement le moyen de faire connaître l’Évangile. Ils ont respecté joyeusement leurs alliances en faisant connaître l’Évangile de Jésus-Christ. Ils continuent d’avoir des baptêmes et d’accueillir des nouveaux membres tandis qu’ils travaillent dans l’amour et l’unité.

Il y a vraiment des miracles à Zaragoza (Espagne) car les membres unissent leur foi et leurs prières et respectent joyeusement leurs alliances.