La première dame du Honduras rencontre la Première Présidence et visite les bâtiments de l’Église.

Transmis par Salle de presse

  • 13 Novembre 2011

La première dame du Honduras, Rosa Elena Bonilla de Lobo, a visité le centre humanitaire de l’Église le 8 novembre 2011.

« Je suis maintenant convaincue que l’Église ne connait pas de limite dans sa capacité [et] son engagement d’aider les nécessiteux. » — Rosa Elena Bonilla de Lobo, première dame du Honduras

La première dame du Honduras, Rosa Elena Bonilla de Lobo, a rencontré les présidents Monson et Eyring de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours le mardi 8 novembre 2011.

Elle a dit que c’était un grand honneur de faire la rencontre du Président de l’Église. « Je suis consciente qu’il s’agit d’un grand honneur exceptionnel dont nous avons bénéficié pendant cette visite », a-t-elle dit.

Avant de rencontrer la Première Présidence, la première dame s’est montrée particulièrement intéressée de voir et d’apprendre comment le centre humanitaire de l’Église et le « Welfare Square » contribuent à satisfaire les besoins de millions de personnes de par le monde.

Elle a expliqué que l’Église a beaucoup aidé pendant les terribles inondations au Honduras. « Ce que vous avez fait récemment — il y a juste deux semaines — vous avez distribué 90.000 tonnes de nourritures aux gens qui étaient affectés par la pluie et les inondations, et c’est une des nombreuses choses que vous faites », a-t-elle dit.

La première dame a dit que cet événement lui a rappelé la relation qu’a l’Église avec le monde entier. « Je suis maintenant convaincue que l’Église ne connait pas de limite dans sa capacité [et] son engagement d’aider les nécessiteux », a-t-elle ajouté.

Madame Lobo a aussi visité Temple Square, la bibliothèque d’histoire familiale et le centre de conférence.

Sa visite est en rapport avec une un discours qu’elle doit prononcer cette semaine à l’université de Utah Valley, à Orem, en Utah.