Le temple de Calgary en Alberta : une maison du Seigneur

Par Elder Richard K. Melchin, Soixante-dix de l’interrégion du Centre de l’Amérique du Nord

  • 4 janvier 2013

"Les promesses d’un Père aimant se réalisent lorsque nous prenons conscience que dans sa Maison, nous on nous inculque la connaissance des promesses que le Père nous a faites avant que le monde fût."

Le temple de Calgary, Alberta, a été consacré par le président Thomas S. Monson le 29 octobre 2012. Plus de 33,000 personnes ont assisté aux trois sessions de consécration du 140ième temple de son Église. Des années de prières et d’espoir qu’un temple à Calgary serait une réalité, se sont concrétisées lors de cette occasion. C’est un magnifique bâtiment sur une colline située au Nord-ouest de Calgary, avec une vue panoramique de la ville et des montagnes à l’Ouest. Cent mille personnes ont participé aux visites guidées au cours desquelles l’Esprit du Seigneur accueillaient tous les invités – membres ou non-membres. Les expériences spirituelles vécues par les nombreuses personnes rendant témoignage de l’Évangile rétabli, nous aide à nous rendre compte que le Seigneur a accueilli tous ceux qui ont pénétré dans sa maison.

Les membres locaux ont eu l’occasion de prêter main forte pour permettre l’achèvement du bâtiment; le paysagisme, le nettoyage et les finitions de la construction ont été réalisés grâce à quelques 16.000 heures de travail bénévole. Une équipe de 4.500 bénévoles s’est impliqué dans toutes les étapes des visites, guides ce qui a fait du temple de Calgary, NOTRE temple.

La magnificence du bâtiment n’est surpassée que par la majesté et le pouvoir des ordonnances qui y sont faites. Lorsque nous étudions la doctrine qui est enseignée dans les ordonnances, les grands miroirs des salles de scellement, l’éternité semble se trouver à l’autel, témoignent de la réalité de la nature éternelle de la vie. Les promesses d’un Père aimant se réalisent lorsque nous prenons conscience que dans sa Maison, nous on nous inculque la connaissance des promesses que le Père nous a faites avant que le monde fût (D&A 132 :11). Ces promesses sont renouvelées, non seulement pour notre propre bénéfices, mais pour le bénéfice du monde entier (D&A 84 :48). Dans sa maison, faite pour l’homme, nous recevons une espérance plus excellente (Éther 12:32). Cette espérance est basée sur l’expiation de Jésus-Christ que, comme tous meurent en Adam, tous revivront en Christ. Nous nous faisons baptiser pour la rémission des péchés, nous faisons alliance d’obéir aux commandements du Seigneur afin de pouvoir connaître ses voies, nous nous agenouillons à ses autels pour que nos familles soient scellées pour toujours Nous devenons des sauveurs sur le Mont Sion pour la famille d’Adam. Comme l’a écrit Joseph Smith, “Ne persévèrerons-nous pas dans une si grande cause ?”

Dans le temple, le pouvoir de scellement de la Sainte Prêtrise est utilisé. Sans l’autorité de la prêtrise et ses ordonnances, nul ne peut voir la face de Dieu (D&A 84 :21-22). La dernière étape du rétablissement de la Prêtrise s’est achevée le 3 avril 1836, lorsqu’Élie, prophète des anciens temps, a conféré à Joseph Smith et à Oliver Cowdery, l’autorité permettant que tout ce qui est lié sur terre soit aussi lié dans les cieux. Grâce à cette autorité, le prophète Joseph a préparé et administré les ordonnances du temple, permettant l’accomplissement des promesses faites aux pères et tournant le cœur des hommes vers leurs pères afin que la terre puisse remplir la mesure de sa création.

L’explication du pouvoir de scellement que l’on trouve dans Doctrine et Alliances 128 :8 enseigne que lier ou sceller peut être décrit de manière plus simple. Joseph a expliqué que ce scellement est accompli par l’enregistrement des ordonnances faites dans la maison du Seigneur. Lorsque ces ordonnances sont accomplies avec autorité, faites correctement et enregistrées, ‘’cela faisait force de loi sur la terre et dans les cieux et ne pouvait être annulé, conformément aux décrets du grand Jéhovah’’ (D&A 128:9).

Le grand plan du bonheur est donné aux enfants des hommes. Une œuvre, qui a pris naissance avant que le monde ne soit complètement créé, est accomplie dans les temples de notre Dieu. Les promesses et les alliances faites en sa présence et par sa main, sont confirmées dans ses temples pour les vivants et pour les morts. Tandis que nous endurons tous les châtiments de Dieu, nous apprenons à lui ressembler. Grâce à l’Expiation du Christ, nous serons sanctifiés et rendus sans tache – entraînés à être comme lui, apprenant toutes ses voies, raffinés comme l’or et l’argent. Nous nous tiendrons en sa présence, passant d’un état déchu à un état de justice, afin de demeurer avec lui et nos êtres chers pour l’éternité.

Nous avons bâti sa maison avec les meilleurs matériaux et la meilleure main d’œuvre. Elle est belle et est une lumière au sommet d’une colline, qui ne peut être cachée. Cependant, la majesté du temple ne réside pas dans la beauté physique, mais dans le service qui y est rendu, au nom de Jésus-Christ, pour la rédemption de tous les hommes.