Donner à autrui le pain quotidien

  Heather Wrigley, Nouvelles et Évènements de l’Église

  • 27 avril 2011

À la boulangerie Deseret à Welfare Square à Salt Lake City, des bénévoles fabriquent quotidiennement des milliers de pains, nourrissant d’autres personnes physiquement et se nourrissant eux-mêmes spirituellement.

Résumé de l’article

  • La boulangerie Deseret de Welfare Square produit 4 000 pains chaque semaine.
  • Chaque année, près de 500 000 pains sont distribués aux nécessiteux.
  • La première boulangerie d’entraide a été construite en 1940.

« Il n’est question de rien d’autre que d’être les mains du Seigneur et d’aimer son prochain », a déclaré Shawn Morgan, bénévole à la boulangerie et mère de sept enfants

À proximité de la boulangerie Deseret de Salt Lake City (Utah, États-Unis), l’air s’emplit de l’odeur alléchante du pain frais.

Mais à cette boulangerie, il n’y a pas de clients voulant acheter un pain encore tout chaud ou un sac de petits pains. Au lieu de cela, la boulangerie est pleine de bénévoles donnant de leur temps pour pétrir, cuir, trancher et mettre en sac environ 4 000 pains par semaine à distribuer aux nécessiteux.

Depuis plus de soixante-dix ans la boulangerie a été une bénédiction pour d’innombrables personnes.

Comme le dit Spencer Fielding Jensen, un des bénévoles : « On ne peut pas en faire trop avec de bonnes personnes qui font le bien. »

Dans les années trente, il était difficile pour de nombreux saints des derniers jours de se procurer du pain. Plusieurs évêques ont demandé à ce que le Magasin de l’évêque donne du pain à distribuer aux personnes qui en avait besoin.

En 1940, une petite boulangerie a été donné à un pieu local et est devenu un projet d’entraide de l’Église en fabriquant ce qui manquait le plus.

L’emplacement de la boulangerie Deseret a changé deux ou trois fois et elle se situe maintenant à Welfare Square, mais les papotages amicaux des personnes donnant de leur temps et de leurs talents pour servir autrui sont restés les mêmes.

Shawn Morgan a déclaré : « On se sent tellement bien de savoir qu’on peut donner. « Il n’est question de rien d’autre que d’être les mains du Seigneur et d’aimer son prochain. »

Du mélange des ingrédients à la mise en sac finale, la qualité des pains est soigneusement contrôlée pour veiller à ce qu’elle soit la meilleure que l’Église puisse donner.

Quand sœur Morgan et les autres bénévoles retournent chez eux, des camions livrent les pains à des magasins de l’évêque de l’ouest des États-Unis, où les nécessiteux peuvent obtenir du pain et d’autres produits dont ils ont besoin.

Que ce soient des pains blancs ou des pains complets, la boulangerie en fabriquera près d’un million au cours de l’année.

Et dans un proche avenir, des bénévoles retourneront à la boulangerie pour l’occasion d’y servir autrui, et dont la récompense dure bien plus longtemps que le goût du pain frais.

Les visites de Welfare Square, la boulangerie Deseret incluse, ont lieu en semaine. Pour plus de renseignements téléphonez au (801) 240-4872.