Les saints péruviens célèbrent la création du centième pieu du Pérou

  Par Jason Swensen, rédaction du Church News

  • 16 July 2013

Le 29 juin, des dizaines de jeunes exécutent des danses folkloriques péruviennes lors d’une manifestation célébrant la création du centième pieu du Pérou. Les spectateurs ont aussi regardé une vidéo évoquant l’histoire de l’Église dans la région.

Résumé de l’article

  • Le Pérou compte plus d’un demi-million de membres, dix missions, un temple et deux temples supplémentaires sont en projet.
  • D. Todd Christofferson a présidé l’organisation du nouveau pieu.
  • La célébration était le plus grand rassemblement de saints des derniers jours de l’histoire du Pérou.

Avec plus d’un demi-million de membres, dix missions, un beau temple dans la capitale et des projets de construction de deux temples supplémentaires, un à Trujillo, l’autre à Arequipa, le Pérou, pays d’Amérique du Sud, peut vraiment être considéré comme une ancre pour l’Église. Le 30 juin, il est devenu le quatrième pays (avec les États-Unis, le Mexique et le Brésil) à atteindre la barre des cent pieux.

D. Todd Christofferson, du Collège des douze apôtres, a présidé l’organisation du pieu de Santa Patricia (Lima, Pérou). Rudy Palhua Romero a été appelé à présider le nouveau pieu. Manuel Fernando Belaunde Suarez et Oscar Eduardo Gonzalez Aguilar sont ses conseillers.

Le nouveau pieu a été l’occasion de réjouissances pour les membres dans tout le pays et au-delà. La veille de l’organisation du centième pieu, frère Christofferson s’est joint à des milliers de membres de Lima pour une célébration au stade de l’université de San Marcos.

La célébration, qui était le plus grand rassemblement de saints des derniers jours de l’histoire du Pérou, n’était pas limitée aux personnes présentes dans le stade de football en plein air. Les membres et d’autres personnes dans le monde entier en ont suivi le déroulement par l’Internet sur le site Web de l’Église du pays.

Dans son bref discours, D. Todd Christofferson a remercié les membres du Pérou de leurs efforts qui ont permis une organisation de pieu historique. Il a aussi recommandé aux membres locaux d’être des citoyens loyaux du Pérou, et de faire tout leur possible pour servir leur pays. Plusieurs autres Autorités générales étaient présentes, notamment la présidence de l’interrégion du Nord-Ouest de l’Amérique du Sud, Rafael E. Pino, Juan A. Uceda et W. Christopher Waddell.

Des dizaines de jeunes ont exécuté des danses folkloriques péruviennes lors de la célébration. Les spectateurs ont eu également le plaisir de voir une vidéo retraçant l’histoire de l’Église au Pérou et ont assisté au défilé de missionnaires et de jeunes qui représentent les générations futures de missionnaires. Une équipe de plus de trois cents personnes a travaillé en coulisses pour mettre sur pied la célébration.

D. Todd Christofferson a eu un programme très chargé pendant qu’il était au Pérou. L’apôtre, qui parle l’espagnol, a eu un entretien avec la radio nationale du Pérou, au cours duquel il a parlé d’un projet national de service et d’embellissement.

« Le 7 décembre de cette année, nous avons prévu de nettoyer les côtes [péruviennes]. » Il s’est félicité de la coopération de tous les Péruviens et de toutes les collectivités locales. Il a aussi rencontré des dirigeants religieux et civiques locaux, notamment Octavio Salazar Miranda, membre du Congrès et ancien ministre de l’intérieur péruvien. À chaque réunion, il a parlé du rôle central de la famille dans l’Église et dans la société moderne. Il a aussi souligné les efforts de l’Église pour aider les collectivités à devenir autonomes.

Les débuts de l’Église au Pérou remontent à un peu plus d’un demi-siècle. Frederick S. Williams, dont le nom est synonyme de l’établissement de l’Église en Amérique du Sud, a déménagé au Pérou avec sa famille en 1956. Il a immédiatement pris contact avec le siège de l’Église pour obtenir l’autorisation d’organiser une branche et de commencer l’œuvre missionnaire.

Henry D. Moyle, du Collège des douze apôtres, s’est rendu au Pérou et, le 8 juillet 1956, il a organisé la branche de Lima. Trois ans plus tard, la mission des Andes a été établie avec son siège à Lima. La croissance constante pendant la décennie suivante a été marquée par la création du premier pieu du Pérou en 1970, qui a été organisé par Gordon B. Hinckley, du Collège des douze apôtres.

Juan A. Uceda, des soixante-dix, première Autorité générale du Pérou, a été soutenu en 2010.