Nouvelles de l’Église

M. Russell Ballard parle de trouver le courage d’affronter les épreuves

  Par Marianne Holman, du Church News

  • 23 July 2012

M. Russell Ballard, du Collège des douze apôtres, prononce un discours pendant la réunion spirituelle de la journée des pionniers d’Ogden qui s’est tenue dans le Dee Events Center, sur le campus de la Weber State University, le dimanche 15 juillet 2012.

En examinant le passé, on peut trouver le courage d’affronter les épreuves d’aujourd’hui, a enseigné M. Russell Ballard, du Collège des douze apôtres, pendant la réunion spirituelle de la journée des pionniers d’Ogden qui s’est tenue dans le Dee Events Center, sur le campus de la Weber State University, le dimanche 15 juillet 2012.

« Nous leur devons beaucoup et nous ne devons jamais oublier que la réussite d’aujourd’hui s’est construite sur les épaules et le courage des géants du passé », a-t-il dit.

Parlant de pionniers fidèles, frère Ballard a dit : « Il est bon de réfléchir à l’œuvre de ceux qui tant travaillé et obtenu très peu. Mais ces rêves et les premiers projets si bien nourris ont produit une grande moisson dont nous sommes les bénéficiaires. »

S’appuyant sur l’histoire d’Ogden (Utah) et les premiers jours de l’Église, frère Ballard a dit que ce furent des années de grande mise à l’épreuve. Beaucoup de ces pionniers ont été capables de « surmonter les épreuves presque insurmontables de la traversée des plaines et de l’établissement de l’Église dans les montagnes Rocheuses, tout cela du fait de leur grande foi. ...

« Ce ne fut pas simplement ceux qui étaient des dirigeants qui eurent assez de foi pour suivre Brigham Young dans ce désert aride. « Beaucoup de membres de l’Église très ordinaires mais courageux ainsi que des gens d’autres religions sont venus. »

C’est leur exemple de persévérance qui les membres de l’Église doivent suivre aujourd’hui, a-t-il ajouté.

« Beaucoup d’entre vous ici ce soir ont dans leur famille une histoire de pionniers qui remplit leur cœur d’amour et de reconnaissance pour eux. Certains ici ce soir n’ont peut-être pas parmi leurs ancêtres un pionnier [qui est venu] en Utah, mais ils ont sûrement des ancêtres pionniers dans leur vie quelque part dans le monde. Nous espérons que la manière dont ils ont surmonté les épreuves de la vie nous encouragera et nous inspirera à supporter nos propres difficultés avec foi et optimisme. »

S’appuyant sur des récits de son histoire familiale, M. Russell Ballard a exprimé son amour et son admiration pour ces ancêtres nobles et courageux.

Frère Ballard a demandé aux jeunes d’« apprendre des expériences des pionniers quelle foi et quel courage véritables il a fallu à ces gens qui sont arrivés dans ces vallées, il y a 165 ans. »

« Leurs souffrances, ainsi que celles d’autres pionniers, ont donné à leur vie une force qui s’est transmise jusqu’à nous. Emballer quelques affaires dans des chariots ou des charrettes à bras et en parcourir plus de 3000 kilomètres à pied n’est pas la façon dont on demandera à la plupart d’entre nous de démontrer leur foi et leur courage. Les difficultés que nous rencontrons aujourd’hui sont différentes, des montagnes différentes à gravir, des rivières différentes à traverser à gué, des vallées différentes à faire ‘fleurir comme le narcisse’ (Ésaïe 35:1). Mais bien que le désert qu’il nous est donné de vaincre soit totalement différent de la piste raboteuse et rocheuse qui menait en Utah et que le paysage aride qu’ont rencontrés nos ancêtres pionniers, il n’est pas moins difficile et exigeant pour nous qu’il l’était pour eux. »

Frère Ballard a continué : « Nous devons nous engager au service du Seigneur et de notre collectivité avec la même diligence et la même foi que nos ancêtres. Nous devons toujours être sur nos gardes afin de ne pas devenir nonchalants dans l’observance des commandements de Dieu, dans le respect de ses lois et dans nos efforts pour être honnêtes et dignes de confiance dans tout ce que nous faisons. Nous devons éviter les pièges du mal, qui se trouvent sur l’Internet, si facilement accessible par nos ordinateurs, tablettes et téléphones portables. Si nous devenons nonchalants dans ces choses, Lucifer trouvera un moyen d’émousser notre engagement [et] de détruire notre foi et notre amour pour le Seigneur et les uns pour les autres, et nous nous perdrons dans le désert du monde.

« Éviter les tentations et les maux du monde exige la foi et le courage d’un véritable pionnier moderne. Comme les gens de toutes les autres religions, nous devons avancer ensemble en pionniers d’aujourd’hui, mener une vie chrétienne, soutenir de bonnes causes dans nos collectivités, [et] fortifier notre famille et notre foyer. ...

« Quand notre croyance est confirmée sur notre âme par l’Esprit de Dieu, la foi devient un moteur dans notre vie, qui dirige toute pensée, parole et action vers les cieux. Nous prions pour avoir de la force, de la confiance et être guidés, tout comme cela a été le cas pour eux. C’est ce que veut dire marcher avec ‘ foi à chaque pas’. Il en a été ainsi pour nos ancêtres pionniers, et il doit en être ainsi pour nous aujourd’hui. Nous devons inculquer à nos enfants et petits-enfants le même esprit qui a conduit les pas de ceux que nous célébrons ce soir. »