Nouvelles de l’Église

Les bénévoles de Mains serviables mormones font connaître l’Évangile par le service

  Par Márcio Roberto Patelli, directeur de la communication, pieu de Campo Grande Monte Libano (Brésil)

  • 27 July 2012

Renata Targas, membre du pieu de Campo Grande (Brésil), a connu l’Église quand elle est devenue bénévole des projets de Mains serviables mormones dans sa région.

Aujourd’hui Renata Targas est membre de l’Église dans le pieu de Campo Grande (Brésil) et participe régulièrement comme bénévole au programme Mains serviables mormones. Mais il y a encore peu de temps, elle n’était ni l’une ni l’autre.

Elle a découvert l’Église en regardant une émission de télévision populaire « O Povo na TV » (« le peuple à la télévision »), un reportage sur l’aide humanitaire que le programme Mains serviables mormones fournit, particulièrement concernant les dons de fauteuils roulants.

Sœur Targas raconte qu’elle a été « touchée par cette action et a voulu apporter son aide » en donnant un fauteuil roulant dont elle ne se servait pas à la maison. Elle a appelé le numéro de téléphone à l’écran et a parlé à Josiane Freire, directrice adjointe de la communication du pieu de Campo Grande, qui lui a fixé un rendez-vous pour venir à son domicile.

Depuis, sœur Targas a conçu de l’amitié pour l’Église. Sœur Freire et elle sont partis ensemble apporter le fauteuil à la maison de retraite Dom Bosco.

Mais ce n’a été que le début du service de sœur Targas au sein de Mains serviables. Après cette expérience, elle est devenue bénévole régulière de Mains serviables, et a participé à toutes sortes d’activités dans sa région. Petit à petit, elle a commencé à suivre les leçons missionnaires. Elle a dit plus tard : « J’étais déjà sainte des derniers jours mais je ne le savais pas. »

Après avoir reçu toutes les leçons missionnaires, elle a décidé de se faire baptiser. Le jour de son baptême, le 19 mai 2012, elle a participé à une activité d’entreposage de nourriture dans un magasin d’entraide comme bénévole et est ensuite allée à l’église de Monte Castelo pour se faire baptiser.

Laura Helena, du pieu de Campo Grande (Brésil), a aussi été baptisée grâce au programme Mains serviables mormones.

La famille de sœur Helena avait rencontré plusieurs fois les missionnaires et sœur Helena avait même prévu son baptême, mais elle avait toujours des doutes. Elle a été invitée à participer à une activité d’entreposage de nourriture en relation avec le programme Mains serviables, qui tombait le même jour que son baptême.

Elle raconte qu’à l’approche de la date, elle a décidé de ne pas se faire baptiser mais est allée à l’activité quand même. Dans le magasin d’entraide, en remarquant des gens qui se rassemblaient pour apporter de la nourriture à d’autres qu’ils ne connaissaient pas, elle a ressenti l’Esprit très fort—, au point qu’elle a dit aussitôt aux missionnaires qu’elle voulait se faire baptiser.

Comme d’autres baptêmes étaient déjà programmés pour après l’activité, sœur Helena a été baptisée ce jour-là avec ses deux filles, Ivone et Gabriele. Par la suite, elle est même retournée au magasin pour aider à finir le projet.