Nouvelles de l’Église

Préparées et dignes : des jeunes filles enthousiastes et disposées à servir

  Par Elaine S. Dalton, présidente générale des Jeunes Filles

  • 8 Janvier 2013

Des jeunes filles participent au nouveau programme d’étude pour les jeunes saintes des derniers jours.  Photo Scott G. Winterton.

Au cours de cette dernière conférence générale, nous avons reçu de nombreuses invitations de prophètes de Dieu à : rechercher et trouver des noms de notre famille à apporter au temple, être digne et disposés à aller au temple pour accomplir cette œuvre importante, tendre la main de façon chrétienne pour bénir les gens autour de nous, fortifier notre témoignage, nous convertir réellement, et nous préparer plus tôt au service missionnaire.

Immédiatement après la conférence générale, suite aux nouvelles directives et conditions d’âge pour partir en mission qui ont été annoncées par le président Monson, plusieurs jeunes filles m’ont arrêtées au moment où je quittais le centre de conférence et chacune a déclaré avec enthousiasme : « Sœur Dalton, nous sommes préparées et dignes de servir ! » Ce ne fut pas une surprise pour moi, et ce n’est pas une surprise pour notre présidence. Nous avons vu personnellement que les jeunes filles ont augmenté leur foi, leur vertu et leur témoignage et qu’elles sont bien préparées et dignes de répondre à l’invitation d’un prophète.

Nous avons vu des milliers de nos jeunes filles au cours des dernières semaines et des derniers mois. Elles ne ressemblent pas aux images du monde représentant les femmes sur des panneaux d’affichage ou des magazines. Elles sont pudiques, sûres d’elles et heureuses. Elles sont intelligentes et différentes, et cela les rend heureuses. Elles semblent savoir qui elles sont et de qui elles sont issues. Le thème des Jeunes Filles a pénétré leur cœur et se reflète sur leur visage et dans leurs actions. Elles brillent !

Que s’est-il passé qui a allumé ce feu de la foi ? Peut-être pouvons-vous remonter quelques années en arrière et souligner ce que le Seigneur a fait pour préparer ses filles précieuses « pour un temps comme celui-ci » (Esther 4:14). Tout d’abord, l’idéal de la vertu a été ajouté au thème et aux valeurs des Jeunes Filles. Cet ajout prophétique semblait si important que beaucoup de personnes se demandaient pourquoi cela n’avait pas été fait plus tôt. Mais je crois que le Seigneur l’avait réservé pour cette époque, où l’opposition à la vertu, c’est-à-dire à la pureté sexuelle, serait le plus grand. La culture moralement polluée dans laquelle les jeunes femmes d’aujourd’hui naviguent, a réduit au minimum cette valeur de la plus haute importance. La signification de ce mot a été obscurcie jusqu’à signifier une combinaison de nombreuses valeurs et pour indiquer la force. Cependant, au cœur même de la vertu se trouve la pureté, en pensée, en actions, et en moralité. Ce n’est que grâce à ce genre de pureté que l’on peut obtenir une force véritable.

À une époque où l’environnement du monde devient « vert », je vois les jeunes filles de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours devenant « moralement pures. »

Il est demandé de lire le Livre de Mormon en plus du programme Mon progrès personnel sur l’idéal de la vertu. On demande maintenant aux jeunes filles de lire le Livre de Mormon en entier. Elles écriront dans leur journal leurs sentiments et leurs observations en apprennant comment des sociétés ont été touchées par le manque de vertu ou, au contraire, le retour à une vie vertueuse. Je crois que cette lecture du Livre de Mormon permet à une jeune fille de mieux comprendre l’importance de la valeur de la vertu dans sa vie personnelle. Elle lui donne également un témoignage du Sauveur, de ses prophètes et de son Évangile. En lisant le Livre de Mormon, les jeunes filles apprennent que d’autres jeunes ont fait une mission. Elles entendent parler de guerres contre le mal, de difficultés familiales et de triomphes, de ce que signifie être un témoin, et de l’importance de faire et de garder des alliances.

Un autre outil qui peut être utilisé par les parents et les dirigeants pour préparer et fortifier les jeunes filles à leur rôle divin est le livret Jeunes, soyez forts mis à jour. Ces principes inspirés aideront les jeunes filles dans leurs choix afin qu’elles puissent éviter certaines des tromperies du monde. Je crois que ce n’est pas par hasard mais par décret divin que le fait de vivre ces principes permettra aux jeunes filles d’aujourd’hui de choisir. Ces choix feront toute la différence pour leur bonheur et leur liberté. Vivre les principes décrits dans Jeunes, soyez forts aide les jeunes et en fait, tout le monde, à se qualifier pour recevoir la compagnie et la direction du Saint-Esprit. Ces précieuses filles de Dieu grandissent en « territoire ennemi » selon la description qu’en fait Boyd K. Packer.Vivre les principes avec exactitude est une protection et une grande bénédiction. (Voir « Conseils aux jeunes » Le Liahona, novembre 2011, p. 16.)

Vivre les principes aidera les jeunes filles à rester dignes d’une recommandation à l’usage du temple. Elles peuvent maintenant recevoir leur propre recommandation à usage limité en ayant un entretien avec leur évêque une fois par an. Dans les deux dernières conférences générales, les jeunes gens et les jeunes filles du monde entier ont été invités par les prophètes, voyants et révélateurs, à rechercher leurs ancêtres et à apporter les noms de leur famille au temple pour accomplir l’ordonnance du baptême pour eux. (Voir David A. Bednar, « Le cœur des enfants se tournera » Le Liahona, novembre 2011, p. 24-27 ; Richard G. Scott, « La joie de la rédemption des morts », Le Liahona, novembre 2012, p. 113-116.) Plus il y aura de temples de construits, plus les jeunes seront bénis et protégés des séductions du monde alors qu’ils s’engagent dans l’œuvre du salut pour les membres de leur famille. Ils utilisent la technologie dans le but de tourner le cœur des enfants vers les pères et de rendre leur salut possible. Cette œuvre sera une protection pour nos jeunes, et il est clair qu’ils joueront un rôle important dans l’accélération de l’œuvre du Seigneur en ces derniers jours.

Finalement, nous avons maintenant une nouvelle approche de l’apprentissage et de l’enseignement pour les jeunes. Viens et suis-moi : documentation pour l’apprentissage des jeunes (voir www.lds.org/youth/learn), fortifie les parents et les familles qui étudient la véritable doctrine et la mettent en pratique dans leur vie personnelle, dans leur foyer et dans leur famille. Cette documentation fortifiera également les dirigeants et élèvera leur niveau de compréhension doctrinale. Les jeunes seront fortifiés dès qu’on leur permettra d’assumer la responsabilité de leur apprentissage, dès qu’ils agiront par eux-mêmes et non en étant contraints. Ils deviendront plus forts lorsqu’ils exprimeront leurs sentiments, poseront des questions, mettront en pratique la doctrine dans leur vie et s’instruiront les uns les autres. Je crois que cette nouvelle façon de trouver des réponses à leurs questions pertinentes ainsi que l’apprentissage par l’Esprit, aidera les jeunes filles à devenir des avocates intelligentes de la famille et de l’Évangile de Jésus-Christ. Cette documentation d’apprentissage aidera les parents à préparer leurs filles à être dignes d’entrer dans le temple, de faire des alliances sacrées et d’accomplir leur dessein divin ici sur terre.

Toutcela s’unit pour bénir les jeunes filles, pour leur permettre de recevoir le Saint-Esprit et de reconnaître ses directives dans leur vie. C’est cette compagnie qui enseigne et qui témoigne du Christ et leur montre tout ce qu’elles doivent faire (voir 2 Néphi 32:5).

Bien que l’âge auquel une jeune fille peut faire une mission a été abaissé à dix-neuf ans, devenir missionnaire n’est peut-être pas indiqué pour chacune d’elle. Cependant, se préparer à enseigner et à témoigner de la véracité de l’Évangile de Jésus-Christ, ainsi que se préparer à faire et à garder les alliances sacrées du temple, est important pour tout le monde.

Le Seigneur aime les jeunes et a confiance en eux. C’est une évidence tout au long de l’histoire scripturaire. Mormon avait dix ans quand Ammaron vint le voir et lui dit de se préparer à tenir des annales sacrées. Joseph Smith avait quatorze ans. Moroni avait vingt-cinq ans quand on lui a demandé de diriger une armée. Beaucoup d’autres ont été invités à faire des choses difficiles alors qu’ils étaient dans leur jeunesse. Peut-être que nous avons grandement sous-estimé la capacité et les aptitudes de nos jeunes. Le Seigneur les aime et a confiance en eux. Ils sont magnifiques. Ils sont nobles et grands, et c’est maintenant le moment pour eux de « [se lever et de briller], afin que [leur] lumière soit une bannière pour les nations » (D&A 115:5).

Le grand exemple des jeunes filles qui ont répondu à une annonce prophétique m’a fait méditer sur la question personnelle : « Serai-je toujours préparée et prête quand un prophète de Dieu fera une invitation qui nécessitera que je quitte ma zone de confort ? »

Je prie pour que nous soyons tous conscients de la grande œuvre qui a lieu dans l’Église et dans le monde aujourd’hui. Je prie aussi afin que chacun de nous se prépare et soit digne de servir le Seigneur alors qu’il accélère son œuvre en ces derniers jours magnifiques !