Nouvelles de l’Église

Le président Uchtdorf reçoit une distinction nationale allemande

  • 31 Octobre 2012

Bernd Fischer, consul général, décerne l’ordre du mérite au président Uchtdorf , sous les regards de la Première Présidence et de membres de sa famille.

Félicité comme dirigeant de la collectivité et aviateur, le président Uchtdorf a reçu l’ordre du mérite de la République fédérale d’Allemagne à l’occasion d’une courte cérémonie au siège de l’Église, à Salt Lake City, le 30 octobre.

L’ordre du mérite est le plus grand hommage que la République fédérale d’Allemagne puisse rendre à des personnes pour services à la nation, exprimant ainsi sa reconnaissance pour les œuvres de charité exceptionnelles ainsi que des réalisations dans divers types d’activités sociales, politiques et scientifiques.

Le docteur Bernd Fischer, consul général d’Allemagne, a félicité le président Uchtdorf pour sa vie de service et ses qualités de dirigeant, notamment dans son travail comme deuxième conseiller dans la Première Présidence de l’Église.

« Son service dans le domaine de l’aviation et son service désintéressé envers sa communauté mondiale seraient suffisants pour le qualifier pour cette distinction spéciale », a dit le docteur Fischer. Mais réunis, son service dans l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, dans sa communauté, et en tant que dirigeant dans le domaine de l’aviation, nous donnent trois raisons de nous réjouir de remettre cette récompense au président Uchtdorf.

En outre, « il a toujours élevé le pavillon de l’Allemagne devant le monde », a déclaré le docteur Fischer s’adressant à un auditoire qui comprenait Thomas S. Monson et Henry B. Eyring, premier conseiller dans la Première Présidence, Sœur Harriet Uchtdorf et d’autres membres de la famille du président Uchtdorf, Gary R. Herbert, gouverneur de l’Utah, et sa femme, Jeanette, et des fonctionnaires du consulat allemand.

Le docteur Fischer a ajouté : « Partout où il va, il est connu comme « l’Allemand parmi nous », tandis qu’il répand la bonne volonté et apporte la consolation à des millions de personnes dans le monde entier. C’est un merveilleux ambassadeur de bonne volonté et d’espoir pour les personnes à qui il s’adresse. »

Ancien pilote de chasse de l’armée de l’air allemande, le président Uchtdorf a aussi été président du pieu de Francfort (Allemagne) et du pieu de Mannheim (Allemagne). Pendant 26 ans, le président Uchtdorf a été commandant de bord à la compagnie d’aviation allemande Lufthansa. Au moment de son appel à plein temps au service de l’Église, il était vice-président des opérations en vol et pilote en chef à la Lufthansa. Sa femme, Harriet, et lui, ont élevé deux enfants en Allemagne.

Le président Uchtdorf a dit qu’il a été profondément touché de recevoir la «distinction inattendue ».