Nouvelles de l’Église

La soirée au temple de Sacramento réunit les missionnaires et les habitants.

Transmis par Carlos Rivera Medina, missionnaire de la mission de Sacramento (Californie, Etats-Unis)

  • 5 Octobre 2011

Le 16 septembre 2011, les missionnaires de la mission de Sacramento en Californie ont organisé une activité au « Centre mormon », bâtiment de l’Église jouxtant le temple de Sacramento, pour inviter les membres et les amis de l’Église hispanophones à en apprendre davantage sur l’Église et sur ses temples. La soirée a commencé par un baptême et un dîner, suivis d’une exposition d’art, d’une promenade autour du temple et d’une réunion au foyer.

Carlos Rivera Medina, missionnaire de la mission de Sacramento qui a aidé à l’organisation de la manifestation, a écrit dans un courriel : « Nous avons constaté qu’un des moyens les plus puissants pour toucher le cœur des futurs membres et les aider à accepter l’Évangile rétabli est le magnifique esprit qui émane du temple. »

Plus de trois cent cinquante membres, amis de l’Église, missionnaires et dirigeants locaux de l’Église ont participé à cette soirée.

Jorge Cocco, artiste argentin de renommée mondiale et membre de l’Église, a présenté quarante peintures pendant la soirée du temple, inspirant les visiteurs à lire et à « se faire un festin » du Livre de Mormon.

Frère Cocco a déclaré : « Cela a été l’occasion pour les gens de voir les évènements les plus pertinents du Livre de Mormon présentés en images et aussi d’entendre les explications de l’artiste sur la technique, l’interprétation et le symbolisme. [Ils ont pu] profiter d’un ensemble de peintures qui participent à la préservation de l’histoire et du témoignage des grands dirigeants du Livre de Mormon. »

Frère Rivera a fait remarquer que la soirée du temple était un signe de l’esprit d’unité qui règne dans l’Église et du désir des membres de faire connaître l’Évangile à tous. Il a dit : « Tous les membres, tous les dirigeants et tous les missionnaires, anglais, tongiens, espagnols, hmongs, nous ont aidés. »

Plus de quatre mois avant l’activité, le président de mission, H. Benson Lewis, a envoyé un courriel aux missionnaires et aux dirigeants de la région, en insistant sur l’objectif final qui consistait à amener les gens au temple

Elder Rivera a dit : « Il a invité les missionnaires à … amener des gens pour leur présenter le temple. » Au cours des mois suivants, les missionnaires et les membres ont uni leurs efforts pour mettre sur pied une soirée avec repas, divertissements, baptême et présentation du temple.

Frère Rivera a rappelé le sacrifice que beaucoup de personnes ont fait de leur temps et de leurs moyens pour que cette soirée du temple ait lieu. Les sœurs de la Société de Secours dans tout Sacramento Valley ont participé à la réalisation du dîner à la tostada.

Il a dit : « Les membres de la Société de Secours de toute la vallée ont préparé et apporté la nourriture avec bonne volonté et avec des sourires. Une sœur très malade à cause du diabète était très affaiblie. Mais elle a quand même tenu à participer et a cuisiné vingt-cinq kilos de haricots. »

Le soir de l’activité, les gens ont fait jusqu’à deux heures de route pour y assister et beaucoup d’entre eux, très impatients, sont même arrivés en avance.

Tereza Fernandez-Fernandez, maintenant membre de la paroisse de Monte Vista à Manteca, en Californie, a été baptisée lors de la soirée au « Centre mormon ».

Elle a dit : « Ce que j’ai ressenti, en étant immergée et en ressortant de l’eau, a été une assurance paisible que Dieu, en réalité, avait veillé sur moi. Cela a été un moment merveilleux de ma vie que je n’oublierai jamais. Et depuis ce moment-là, ma famille est bénie ».

Beaucoup d’autres personnes qui participaient à la soirée du temple ont ressenti la même chose.

Une des équipes missionnaires a écrit dans un courriel que l’esprit qui régnait lors de cette activité avait inspiré une famille d’amis de l’Église à choisir une date de baptême. Ils ont déclaré : « Nous croyons que c’est la présentation du temple qui leur a véritablement donné confiance pour se faire baptiser et progresser vers le mariage éternel. »

Pour beaucoup de membres hispanophones de Sacramento, qui fréquentent de petites branches et sont habitués à ne voir que de petits groupes de membres dans leurs églises, la soirée du temple était une expérience tout à fait particulière.

Le président Lewis a écrit dans un courriel : « Des dizaines d’amis de l’Église et de nouveaux convertis présents n’avaient pas pleinement apprécié la taille de l’Église au sein de la communauté hispanique dans les limites de la mission de Sacramento, ni la grandeur et la beauté du temple. Beaucoup d’entre eux étaient désireux d’en apprendre davantage ».

Frère Rivera parle de cette activité comme de l’événement le plus marquant de sa mission jusque là.

Il a dit : « Tout au long de ce projet, ma devise était que si nous nous concentrions sur la personne, beaucoup de gens viendraient. Cela a exigé beaucoup de travail, de prières, de larmes et d’espoir, et ce fut une réussite parce que le Seigneur était avec nous, et avec lui, rien n’est impossible. »