Le passage de membre d’une présidence de classe des Jeunes Filles à celui d’instructrice visiteuse

Transmis par Linda K. Burton, présidente générale de la Société de Secours

  • 13 juillet 2016

Abbi Ray, à gauche, et Grace Worthington chantent un cantique dans une classe des Jeunes Filles, le 3 juillet 2016.  Photo Hans Koepsell.

Passages marquants de l’article

  • Les leçons pour les dirigeantes des Jeunes Filles sont une documentation formidable pour préparer les jeunes filles à devenir instructrices visiteuses.
  • Des principes tels que la préparation spirituelle, le service, et l’amour pour les personnes qu’elles enseignent, préparent les jeunes filles à devenir de très bonnes instructrices visiteuses.

« Les instructrices visiteuses apprennent sincèrement à connaître et à aimer chacune des sœurs, les aident à fortifier leur foi et leur rendent service. Elles recherchent l’inspiration pour savoir comment répondre aux besoins spirituels et temporels de chacune des sœurs auxquelles elles doivent rendre visite »

 Manuel 2, 9.5.1

On pose souvent cette question aux présidences générales des Jeunes Filles et de la Société de Secours : « Les jeunes filles peuvent-elles être instructrices visiteuses tandis qu’elles font partie des Jeunes Filles pour être mieux préparées à devenir dirigeantes, mères et missionnaires ? »

Bien qu’il ne soit pas approuvé dans le manuel que les jeunes filles soient instructrices visiteuses, elles ont d’autres façons de se préparer efficacement. En tant que présidence générale de la Société de Secours, nous avons l’honneur de travailler presque quotidiennement avec la présidence générale des Jeunes Filles.

Nous sommes ravies de leur motivation et de leurs actions pour améliorer l’art de diriger au sein des présidences de classe des Jeunes Filles. Récemment des articles publiés dans le Church News étaient signés par des membres de la présidence des Jeunes Filles qui veulent aider les dirigeantes des Jeunes Files à renforcer les présidences de classe.

Des leçons pour les dirigeantes des Jeunes Filles ont été publiées sur LDS.org pour que les présidences de classe des Jeunes Filles puissent apprendre à contribuer véritablement à l’établissement du royaume en participant à l’œuvre du salut. Les principes de direction décrit dans ces leçons en ligne pour les présidences de classe fortifieront non seulement les jeunes filles mises à part pour agir dans leur appel de membres d’une présidence de classe, mais ils leur seront aussi utiles quand elles les appliqueront dans leurs appels et dans leurs responsabilités, en particulier celle d’instructrice visiteuse.

Dans le Manuel 2, à la section 9.5.1, nous trouvons une description succincte des responsabilités des instructrices visiteuses :

« Les instructrices visiteuses apprennent sincèrement à connaître et à aimer chacune des sœurs, les aident à fortifier leur foi et leur rendent service. Elles recherchent l’inspiration pour savoir comment répondre aux besoins spirituels et temporels de chacune des sœurs auxquelles elles doivent rendre visite. »

Les leçons destinées aux présidences de classe des Jeunes Filles sur l’art de diriger sont une introduction parfaite aux responsabilités propres aux visites d’enseignement des membres de ces présidences : apprendre à connaître les jeunes filles et les aimer, les aider à fortifier leur foi, les servir, et rechercher l’inspiration personnelle pour savoir comment répondre à leurs besoins. Ainsi, les jeunes filles se préparent à servir en tant qu’instructrices visiteuses. Remarquez comment les principes et les extraits suivants, contenus dans les leçons pour les dirigeantes des Jeunes Filles sont une documentation formidable pour préparer les jeunes filles à devenir instructrices visiteuses.

Préparez-vous spirituellement.

Étudiez les Écritures quotidiennement et à l’aide de la prière cette semaine en pensant spécifiquement à une jeune fille ou à une difficulté que vous rencontrez en tant que dirigeante. Soyez attentives aux impressions venant du Saint-Esprit pendant que vous recherchez des moyens de suivre l’exemple du Sauveur. Racontez votre expérience à votre présidence de classe.

Concertez-vous.

Alors que vous vous souciez de soutenir et de fortifier les membres de votre classe et que vous tenez conseil pour cela, réfléchissez bien avant de parler. Communiquez de façon à établir des relations de confiance tout en respectant les personnes et les familles. En tant que dirigeante, vous avez l’appel sacré de garder confidentiels tous les sujets sensibles ou privés dont vous discutez.

Servir : veiller sur chaque membre de la classe.

Joseph Smith, le prophète, a enseigné à maintes reprises l’importance de diriger les autres avec gentillesse et amour sincères. Il a dit : « Rien n’est plus de nature à inciter les gens à abandonner le péché que de les prendre par la main et de veiller sur eux avec tendresse. Quand des personnes manifestent la moindre gentillesse et le moindre amour envers moi, ô, quel pouvoir cela a sur mon esprit, alors que l’opposé a tendance à éveiller tous les sentiments durs et à déprimer l’esprit humain » (Joseph Smith, dans History of the Church, vol. 5 p. 23-24).

Pensez à un moment où quelqu’un vous a manifesté un véritable amour et a pris soin de vous. Qu’a fait cette personne ? Quel effet cela a-t-il eu sur vous ?

Enseignez l’Évangile de Jésus-Christ : aimez ceux que vous enseignez.

La charité est un don de Dieu que l’on ne peut acquérir sans l’aide du Seigneur. Le prophète Moroni a dit que nous devons ‘prie[r] le Père de toute l'énergie de [n]otre cœur, afin d'être remplis de cet amour’ (Moroni 7:48).

Si vous priez, gardez les commandements et étudiez la vie du Sauveur, votre amour pour tout le monde augmentera, particulièrement pour les personnes que vous servez. Dans Filles dans mon royaume (au chapitre 7, « La religion pure : Veiller sur les autres et prendre soin d’eux grâce aux visites d’enseignement ») nous lisons des suggestions simples qui peuvent être des bénédictions pour les instructrices visiteuses et pour les présidences de classe des Jeunes Filles tandis qu’elles « servent » leurs sœurs.

Comment les instructrices visiteuses aiment une sœur, veillent sur elle et la fortifient :

• Priez chaque jour pour elle et sa famille.

• Recherchez l’inspiration pour les connaître, elle et sa famille.

• Rendez-lui visite régulièrement pour savoir comment elle va, pour la réconforter et la fortifier.

• Restez en contact fréquent par des visites, des appels téléphoniques, des lettres, des courriels, des messages textes et de simples actes de gentillesse.

• Accueillez-la aux réunions de l’Église.

• Aidez-la en cas d’urgence, de maladie ou d’autre besoin urgent.

• Enseignez-lui l’Évangile à partir des Écritures et des messages des instructrices visiteuses.

• Inspirez-la en lui montrant le bon exemple.

En tant que jeunes filles et sœurs de la Société de Secours, nous avons toutes reçues l’ordonnance du baptême et l’imposition des mains pour le don du Saint-Esprit accompagnées d’alliances sacrées qui nous engagent « à porter les fardeaux les uns des autres, afin qu’ils soient légers ; [...] à pleurer avec ceux qui pleurent, [...] à consoler ceux qui ont besoin de consolation, et à être les témoins de Dieu en tout temps, et en toutes choses, et dans tous les lieux » (Mosiah 18:8–9).

Nos alliances et nos ordonnances nous lient dans l’œuvre du salut. Un cantique très apprécié décrit magnifiquement ce lien : « Nous sœurs de Sion travaillons bien ensemble ; Cherchons dans nos tâches de Dieu le soutien. Nous édifierons le royaume avec zèle, Aidant le plus faible en lui tendant la main » (« Nous, sœurs de Sion », Cantiques, n° 201).

Quand les présidences de classe des Jeunes Filles et les instructrices visiteuses se préparent spirituellement, tiennent conseil ensemble, rendent service et enseignent l’Évangile de Jésus-Christ, elles « édifient le royaume » et aident les sœurs de tout âge à se préparer pour le retour de notre Sauveur Jésus-Christ.

Abbi Ray lit les Écritures sur son téléphone dans sa classe des Jeunes Filles, le 3 juillet 2016. Photo Hans Koepsell.

Abbi Ray écrit des tâches au tableau de sa classe des Jeunes Filles. Photo Hans Koepsell.

Abbi Ray, à gauche, et Grace Worthington cherchent des Écritures dans le recueil de cantiques, pendant la leçon des Jeunes Fille, le dimanche 3 juillet 2016. Photo Hans Koepsell.

Abbi Ray, à gauche, et Grace Worthington sourient en écoutant la leçon des Jeunes Filles. Photo Hans Koepsell.