Consécration d'un deuxième temple en Floride (États-Unis)

Transmis par Gerry Avant, rédacteur en chef du Church News

  • 5 Mai 2014

Les Autorités générales qui ont participé à la consécration du temple de Fort Lauderdale le 4 mai sont, de gauche à droite, Gary E. Stevenson, évêque président ; D. Todd Christofferson, du Collège des douze apôtres ; Dieter F. Uchtdorf, de la Première Présidence ; Ronald A. Rasband, de la présidence des soixante-dix, et Kent F. Richards, des soixante-dix.  Photo Gerry Avant.

Passages marquants de l'article

  • Le 4 mai, le président Uchtdorf a consacré le temple de Fort Lauderdale (Floride, États-Unis). C’est le deuxième temple de l’Église de Floride et le 143e en fonctionnement dans le monde.

DAVIE, FLORIDE (ÉTATS-UNIS)

Le dimanche 4 mai, l’État du soleil a fait honneur à sa réputation et ce n’est pas simplement le bleu du ciel qui a donné un éclat supplémentaire au sud de la Floride.

Une aura supplémentaire émanait du visage des saints des derniers jours qui se sont réjouis pendant que Dieter F. Uchtdorf consacrait le temple de Fort Lauderdale (Floride, États-Unis), deuxième temple de l’Église dans l’État et 143e en fonctionnement dans le monde.

Pendant son séjour dans la région de Fort Lauderdale pour présider les cérémonies, prendre la parole le 3 mai lors du spectacle culturel des jeunes et consacrer le temple le 4 mai, Dieter F. Uchtdorf, deuxième conseiller dans la Première Présidence, a mentionné plusieurs fois la bénédiction d’avoir un temple dans le sud de la Floride.

Il a dit de la beauté du sud de la Floride : « C’est une région qui se situe entre le vaste océan Atlantique, les prairies herbeuses et, au-delà, le golfe du Mexique.

Je suis impressionné non seulement par la beauté naturelle de la Floride, mais aussi par ses habitants et par l’histoire belle et inspirante de l’Église qui s'y est déroulée. »

Il a parlé de la manière dont les ordonnances et les alliances du temple ont apporté une grande force et de grandes bénédictions aux premiers pionniers mormons quand ils ont dû quitter Nauvoo et accomplir leur exode vers l’ouest.

Temple de Fort Lauderdale (Floride, États-Unis).

Frère Uchdorf a ajouté : « Les bénédictions du Temple étaient presque hors de portée des premiers saints de Floride. Ils étaient à leur façon des pionniers. Ils devaient faire des milliers de kilomètres pour recevoir leur dotation. Ces premiers saints de Floride se rendaient au temple de Salt Lake City (Utah) et à celui de Mesa (Arizona). Plus tard, les saints de Floride ont contribué à la construction des temples de Washington, D.C. , d’Atlanta (Géorgie) et finalement d’Orlando (Floride). Aujourd’hui, le jour tant attendu est arrivé où un temple est consacré à Fort Lauderdale.

Personne ne peut lire les histoires des premiers membres de l’Église ici en Floride, sans éprouver de la gratitude et de l’amour pour ces premiers saints. Les larmes me viennent aux yeux quand je pense aux nombreux sacrifices et au service dévoué de ces premiers membres de Floride. La vie n’était pas facile et souvent dangereuse pour ces saints, dont l’histoire s’est écrite pour l’essentiel bien après que les charrettes à bras sont arrivées dans la vallée du lac Salé (Utah, États-Unis). »

Le président Uchtdorf a parlé du patrimoine légué aux saints des derniers de jours de Floride par des piliers de l’Évangile tels que George Paul Canova, président de la branche de Sanderson, qui a été tué en 1898 tandis que lui et son collègue, Thaddée Hill, étaient pris en embuscade au retour d’une conférence de missionnaires.

Il a poursuivi : « La vie de ces pionniers de Floride est un témoignage de la puissance, de la vérité et de la bonté du message de l’Évangile. Nous consacrons le temple de Fort Lauderdale et nous honorons le Seigneur, mais nous nous souvenons également des membres fidèles qui ont préparé la voie et nous leur rendons hommage. »

Le 4 mai, Dieter F. Uchtdorf, de la Première Présidence, à l’extérieur du temple de Fort Lauderdale (Floride, États-Unis), avec D. Todd Christofferson, du Collège des douze apôtres ; à gauche, et Ronald A. Rasband, de la présidence des soixante-dix. Photo Gerry Avant.

Le président Uchtdorf a fait la prière de consécration pendant la première et la troisième sessions de consécration du temple ; D. Todd Christofferson, du Collège des douze apôtres, a fait la prière pendant la deuxième session.

Les autres Autorités générales présentes étaient Ronald A. Rasband, de la présidence des soixante-dix ; Kent F. Richards, des soixante-dix et directeur exécutif adjoint du département du Temple, et Gary E. Stevenson, évêque président.

Chacun des frères était accompagné de sa femme : Harriet Uchtdorf, Kathy Christofferson, Monica Rasband, Marsha Richards et Lesa Stevenson.

Les membres de la présidence du temple de Fort Lauderdale ont également pris la parole au cours de la consécration : Jerry R. Bogges, président ; Thomas Preston Smith, premier conseiller ; Robert H. Beck, deuxième conseiller. Portia Bogess, intendante du temple, Marilyn Kay Smith et Wyla Jean Beck, assistantes de l’intendante du temple, ont aussi pris la parole.

M. Anthony Burns, coordonnateur du comité de consécration du temple, et Brook P. Hales, secrétaire de la Première Présidence, ont également été invités à prendre la parole.

Au cours de la première session de consécration, une cérémonie a eu lieu pour mettre en place une pierre d’angle symbolique remplie de documents, d’autres écrits et publications, de photos et d’un exemplaire de la prière de consécration.

Le président Uchtdorf a fait de brèves remarques, tout en accueillant les gens qui faisaient la queue à l’extérieur du temple. Il a parlé de la beauté de la journée, une journée de soleil marquant une aube nouvelle.

Le président Uchtdorf a invité plusieurs enfants à venir mettre du mortier et sceller la pierre angulaire du temple. Photo Gerry Avant.

Après que lui, les autres frères et leurs épouses, se sont relayés pour déposer du mortier et sceller la pierre angulaire, il a invité plusieurs enfants à s’avancer. Il s’est penché et s’est adressé à chaque garçon et à chaque fillette, en lui demandant son nom.

Un chœur s’est rassemblé près de la pierre angulaire et a chanté deux cantiques.

Pendant chaque session de consécration du temple, des chœurs composés de membres du secteur du temple ont chanté des cantiques exprimant de la reconnaissance pour le temple et des louanges pour les bénédictions du Seigneur.

Les membres sont venus à la consécration du temple avec reconnaissance et joie. Parmi eux se trouvait Maria Soledad Brenes Perez, de la paroisse de Lagoon, du pieu de Miami Sud (Floride).

Elle a été baptisée à l’âge de dix-huit ans et est allée au temple d’Atlanta (Géorgie, États-Unis) pour la première fois en tant que jeune adulte alors qu’elle fréquentait William J. Perez, son futur mari, qui était rentré de sa mission au Pérou. Ils se sont mariés au temple d’Atlanta en 1989 et ils ont continué d’aller à ce temple pendant les cinq années suivantes jusqu’à la consécration du temple d’Orlando (Floride). Elle a raconté qu'il fallait treize heures pour se rendre en voiture d’Atlanta à Miami.

Quand on lui a demandé combien de temps il lui fallait pour se rendre de chez elle au temple de Fort Lauderdale, ses yeux se sont remplis de larmes. Elle a eu du mal à contenir son émotion avant de pouvoir répondre : Trente minutes.

Elle a dit qu’elle est reconnaissante d’avoir un temple si près de chez elle. Elle a déclaré : « Cela signifie que nous pourrons aller plus souvent au temple et servir le Seigneur avec plus de diligence et de constance. Il est maintenant possible de se rendre au temple, souvent, chaque semaine même, plutôt que de temps en temps. »