2e partie : préparation spirituelle fondamentale pour les jeunes dirigeantes des Jeunes Filles

Transmis par Bonnie L. Oscarson, présidente générale des Jeunes Filles

  • 20 avril 2016

Les dirigeantes doivent enseigner aux jeunes filles, comme celle-ci, en Mongolie, que la préparation spirituelle est fondamentale pour devenir une dirigeante efficace.

Passages marquants de l’article

  • Aidez une présidente de classe nouvellement appelée à comprendre que la préparation spirituelle est fondamentale pour devenir une dirigeante efficace.

« Enseignez à vos jeunes dirigeantes que leurs habitudes et leur comportement spirituels personnels auront une puissante influence sur leur capacité de diriger et de servir efficacement les jeunes filles de leur classe plus que tout ce qu’elles peuvent faire d’autre. » —Bonnie L. Oscarson, présidente générale des Jeunes Filles

Cet article est le deuxième d’une série sur les présidences de classe.

Les jeunes filles de l’Église rétablie sont des personnes sensationnelles qui ont un rôle important à jouer dans l’édification du royaume du Seigneur en ces derniers jours et dans la préparation du monde à la Seconde Venue du Sauveur.

L’une des occasions importantes qu’elles ont de participer à cette œuvre est en tant que jeunes dirigeantes dans leurs présidences de classe. Ce sont des appels sacrés qui peuvent être des occasions constructives si nous, en tant que dirigeantes adultes, avons la vision de nous écarter du chemin et de laisser nos jeunes diriger, servir et progresser.

Dans le premier article de cette série sur les jeunes dirigeantes, Carol F. McConkie a rappelé que les jeunes filles qui font partie d’une présidence de classe sont appelées par révélation, mises à part par des détenteurs des clés de la prêtrise et qu’elles agissent par délégation de l’autorité de la prêtrise dans leur appel. Elle a mentionné une grande partie des responsabilités qu’elles ont en tant que dirigeantes, responsabilités que les adultes et les parents aideront une jeune dirigeante nouvellement appelée à comprendre lorsqu’elle commence à servir (voir « L’influence des présidences de classes des Jeunes Filles »).

Préparation spirituelle

Le premier principe de direction de l’Évangile indiqué dans le Manuel 2 : Administration de l’Église est la préparation spirituelle (voir section 3, « Dirigeants de l’Église de Jésus-Christ »). En tant qu’adultes, nous comprenons la nécessité de rechercher l’inspiration du Saint-Esprit par la prière et l’étude des Écritures lorsque nous commençons un nouvel appel et nous devons aider une présidente de classe nouvellement appelée à comprendre que sa préparation spirituelle avant de diriger sa première réunion ou d’aider à planifier et réaliser une activité est l’une des choses les plus fondamentales qu’elle peut faire pour être une dirigeante efficace.

Les leçons des dirigeantes « Diriger à la manière du Sauveur » pour les présidences de classes, consultables sur la page des Jeunes Filles du site LDS.org, comportent quelques suggestions sur les manières dont les jeunes filles peuvent se préparer spirituellement à être des dirigeantes à la manière du Christ efficaces.

Autres suggestions :

  • Étudiez quotidiennement les paroles du Christ. Étudiez en pensant spécifiquement à une jeune fille ou à une difficulté que vous rencontrez en tant que dirigeante. Soyez attentive aux impressions venant du Saint-Esprit pendant que vous recherchez des moyens de suivre l’exemple du Sauveur.
  • Observez les principes que vous voyez vos jeunes filles avoir du mal à respecter. Tenez conseil en présidence pour savoir comment les aider.
  • Priez personnellement et en présidence pour être guidée dans vos appels. Écoutez les inspirations du Saint-Esprit pour savoir comment vous pouvez être un instrument dans les mains du Seigneur.
  • Pensez aux jeunes filles de votre classe et priez pour elles nommément. Recherchez l’inspiration du Saint-Esprit pour savoir comment bénir les membres de votre classe et agissez selon vos impressions.
  • Choisissez une vertu chrétienne que vous voulez cultiver personnellement. Étudiez les Écritures qui vous enseignent cette vertu. Priez pour que le Seigneur vous aide à acquérir cette qualité et notez la façon dont vos efforts vous aident à accomplir votre rôle de dirigeante.
  • Enseignez à vos jeunes dirigeantes que leurs habitudes et leur comportement spirituels personnels auront une puissante influence sur leur capacité de diriger et de servir efficacement les jeunes filles de leur classe plus que tout ce qu’elles peuvent faire d’autre.
  • Enseignez l’importance de l’étude des Écritures et des prières régulières et encouragez-les à prier pour des personnes précises de leur classe et des difficultés spéciales de leurs camarades.

Une partie de la préparation spirituelle d’une jeune dirigeante doit comporter la lecture des Écritures et de la leçon à l’avance ainsi que la préparation à être une participante active dans les discussions en classe. Les membres des présidences de classe peuvent planifier avec des dirigeantes adultes de diriger certaines parties de la discussion en classe. Imaginez comme la participation augmenterait si un membre de la présidence de classe dirigeait la discussion à la fin de la leçon pour déterminer comment les membres de la classe peuvent vivre les principes dont elles ont discutés et les inciter à se fixer des buts pour la semaine à venir. Cela demandera de la réflexion, de la planification et des efforts à l’avance.

Enseignez ce que signifie être « mise à part »

La préparation spirituelle qualifie les jeunes dirigeantes à recevoir les bénédictions associées à l’appel auquel elles ont été mise à part. Nous devons les aider à comprendre la signification de la mise à part à un appel. Spencer W. Kimball a dit : « La mise à part peut être prise littéralement ; c’est une mise à part par rapport au péché, par rapport au charnel, par rapport à tout ce qui est grossier, vil, méchant, de bas étage, vulgaire ; mise à part du monde, à un niveau supérieur de pensée et d’activité. La bénédiction dépend de l’accomplissement consciencieux de la tâche » (Prêchez mon Évangile : Guide du service missionnaire, 2004, p. 4).

Devenir une dirigeante à la manière du Christ

Pour être une bonne dirigeante qui est préparée spirituellement il faut notamment être un bon exemple. Le Sauveur a tout d’abord et principalement dirigé par son exemple parfait. Il a dit : « Car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé » (Jean 6:38). Une bonne jeune dirigeante s’efforcera aussi d’être obéissante aux commandements afin d’être une lumière pour les membres de sa classe et se qualifier pour être guidée par le Saint-Esprit dans son appel.

Nos jeunes filles ne sont pas seulement des futures dirigeantes de l’Église, elles sont déjà des dirigeantes, si nous les laissons l’être. Leur capacité de diriger, d’aimer, d’enseigner et de servir est illimitée. En continuant cette série sur les présidences de classe, commençons par leur enseigner l’importance de la préparation spirituelle pour devenir des dirigeantes à la manière du Christ dans cette Église.

Autres articles de la série

1ère partie : « Appelée à diriger » : L’influence des présidences de classes des Jeunes Filles

3e partie : « Venez et plaidons ! »

4e partie : servir les autres est un commandement et une alliance