Venez au temple ! Venez au temple !

Par Colin Mangham, du pieu d’Abbotsford Colombie Britannique

  • 14 septembre 2012

« Le temple devient une école où l’on étudie les enseignements doux et sacrés de Dieu. »

- Gordon B. Hinckley

Il y a plusieurs dimanches, alors que nous sortions de l’église, notre petit-fils de trois ans a crié en regardant le temple : ‘’Maman, je sais ce que fait l’ange Moroni sur le temple! Il souffle dans sa trompette et dit : ‘Venez au temple ! Venez au temple!’’’ Il avait appris ça dans sa classe de Rayons de soleil et avait hâte de nous le dire. Nous avons ri de cette affirmation innocente. Mais en y réfléchissant, ainsi qu’en pensant à Apocalypse4 14:6 que nous associons à Moroni – ‘’Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple’’. – je me suis rendu compte que notre petit-fils avait tout à fait raison. Tous les chemins de l’Évangile mènent au temple. Mon expérience du temple ressemble sans doute à celle de nombreux membres de l’Église qui se souviennent d’une époque où il n’y avait pas de temple près de chez eux. Je savais que le temple était important, mais je n’y allais pas aussi régulièrement que j’aurais dû le faire, à cause de la distance.

Lorsque le Temple de Vancouver a été opérationnel en 2010, ma femme et moi avons été appelés comme travailleurs aux ordonnances. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à comprendre que le temple n’est pas simplement une partie de notre église ou une partie de nos croyances ou de notre foi; Il est au centre de notre foi, de nos croyances et de notre salut éternel. J’ai appris plusieurs choses qui m’aident à mettre le temple au centre de ma vie de membre et de ma vie quotidienne.

Tout d’abord, le temple est un lieu de paix et une école où recevoir des enseignements éternels que recherche notre esprit. Le président Gordon B. Hinckley a écrit que le temple… ‘’devient une école où l’on étudie les enseignements doux et sacrés de Dieu.’’ (Manuel Dotés du pouvoir d’en-haut, p. 2 - The Salt Lake Temple, Ensign, March 1993, pp. 5-6 ).

Il faut de l’humilité, de la patience, du respect et la capacité de laisser de côté les soucis extérieurs, pour pouvoir apprendre et être enseigné dans le temple.

‘’Parfois, notre esprit est tellement assailli de problèmes et il y a tellement de choses réclamant immédiatement notre attention que nous ne pouvons tout simplement pas penser ni voir les choses clairement. Dans le temple, la poussière qui nous gêne semble disparaître, le brouillard et la brume se dissiper, et nous pouvons voir les choses que nous ne pouvions pas voir auparavant et trouver un moyen jusqu’alors ignoré pour résoudre nos difficultés.’’ (Manuel Se préparer à aller au saint temple, p.37).

Je trouve important de marquer un temps d’arrêt avant d’aller au temple et de mettre mentalement de côté les soucis et les préoccupations, afin de pouvoir me consacrer aux choses du Seigneur. Nous pouvons être enseignés par le Saint-Esprit si notre esprit est libre et que nous nous concentrons sur ce que nous faisons et pourquoi nous le faisons. Mon esprit aspire à la paix et la perspective éternelle offertes par le temple.

Deuxièmement, j’ai finalement compris que j’ai besoin d’aller au temple régulièrement pour apprendre et comprendre les enseignements éternels du temple et comment ils s’appliquent à ma famille et à moi-même. Cela demande du temps et de la répétition pour acquérir une plus grande compréhension et une perspective plus accrue qui me permettront de servir de manière plus efficace ma famille et les autres personnes.

Troisièmement, l’assistance au temple a une valeur spirituelle si considérable que l’adversaire est toujours prêt à nous en détourner. J’ai constaté que ce qui suit est vrai :

‘’Les temples sont le centre même de la force spirituelle de l’Église. Nous devons nous attendre à ce que l’adversaire tente de se mettre en travers du chemin de l’Église aussi bien que du nôtre individuellement quand nous nous efforçons de participer à cette œuvre sacrée et inspirée… L’œuvre du temple rencontre autant de résistance parce qu’elle est la source d’une grande puissance spirituelle pour les saints des derniers jours et pour l’Église entière.’’ (Manuel Se préparer à aller au temple, p. 36).

J’ai appris que c’est essentiel de se fixer un moment précis pour aller au temple. En ce faisant, on peut empêcher les autres choses de se mettre en travers du chemin.

Un quatrième principe est la signification de l’Écriture tirée de Malachie, citée par Moroni à Joseph Smith :

‘’Voici, je vous révélerai la prêtrise par la main d’Élie, le prophète, avant que le jour du Seigneur arrive, ce jour grand et redoutable.

‘’Il implantera dans le cœur des enfants les promesses faites aux pères, et le cœur des enfats se tournera vers leurs pères. (D&A 2 :1-2).

Nous nous sommes engagés à aider nos ancêtres en allant au temple et en faisant les ordonnances en faveur de ceux qui ne peuvent le faire pour eux-mêmes. J’ai aussi appris qu’il importe peu de savoir si ces individus ont accepté l’Évangile. Comme l’a déclaré le président Hinckley :

‘’Dans la plupart des cas, nous ne connaissons pas les personnes pour lesquelles nous oeuvrons. Nous n’attendons pas de remerciements. Nous n’avons pas l’assurance qu’elles accepteront ce que nous leur offrons. Mais nous le faisons, et ainsi nous atteignons un état que nous apporte aucun autre effort. Nous devenons littéralement des sauveurs sur le Mont de Sion.’’ (Conférence générale, Octobre 2004, Discours de clôture).

En conclusion, ce qui revêt le plus d’importance pour moi, j’ai appris que, comme avec n’importe quel principe de l’Évangile, c’est seulement en allant au temple et en servant que nous pouvons réellement obtenir un témoignage et comprendre la vérité et l’importance du temple. Nulle autre chose ne peut nous nourrir spirituellement comme le fait le temple.

J’aime beaucoup la statue de Moroni et ce qu’elle représente, particulièrement avec les paroles de mon petit-fils marquées à jamais dans ma mémoire : ‘’Venez au temple, venez au temple!’’.