La présidence générale des Jeunes Filles nous donne ses idées sur la Rentrée des Jeunes Filles

  • 17 Janvier 2013

La présidence générale des Jeunes Filles, Elaine S. Dalton, Mary N. Cook et Ann M. Dibb, nous donnent leurs idées sur la Rentrée des Jeunes Filles en 2013. Photo de Drake Busath.

Résumé de l’article

  • Les Jeunes Filles et leurs dirigeantes devraient tirer profit du site Internet pour les Jeunes Filles et de celui pour les jeunes.
  • La Rentrée des Jeunes Filles donne aux jeunes filles l’occasion d’en savoir plus sur l’histoire de l’organisation.
  • La nouvelle année nous permet de reconcentrer nos efforts sur Mon progrès personnel.

« Le début d’année est un excellent moment pour se fixer des buts ou prendre des résolutions. » —Ann M. Dibb, deuxième conseillère dans la présidence générale des Jeunes Filles

Chaque membre de la présidence générale des Jeunes Filles nous donne ses idées sur la Rentrée des Jeunes Filles en 2013.

Elaine S. Dalton, présidente générale des Jeunes Filles

Une nouvelle année marque un nouveau départ, et chez les Jeunes Filles, nous célébrons la Rentrée des jeunes Filles. Chaque année, les parents et les Jeunes Filles se réunissent pour apprendre comment les leçons des Jeunes Filles et les activités peuvent collaborer avec les parents pour aider leurs filles précieuses à devenir tout ce que le Seigneur les destine à devenir. Cette réunion, la Rentrée des Jeunes Filles, peut inclure une présentation de Mon progrès personnel, des projets d’activités pour l’année à venir et, surtout cette année, la nouvelle documentation Viens et suis-moi : documentation pour l’apprentissage des jeunes. Ces informations sont présentées par la classe des Lauréoles et d’autres dirigeantes et consultantes. Les jeunes filles qui auront douze ans dans l’année et toutes les jeunes filles entre douze et dix-huit ans sont invitées ainsi que leurs parents. Le nouveau thème des activités d’échange : « Tenez-vous en des lieux saints et ne vous laissez pas ébranler » (D&A 87:8) est présenté aux parents et aux Jeunes Filles en utilisant des ressources de Jeunes, soyez forts média 2013. Cette ressource merveilleuse aide les jeunes à vivre les principes et à apprendre comment d’autres jeunes du monde entier intègrent le thème des activités d’échange tiré des Écritures dans leur vie. Ces ressources peuvent aussi servir dans les leçons, les soirées familiales, les activités et les conférences de jeunesse. Elles assurent la coordination avec les points de doctrine enseignés le dimanche et ajoutent un riche support multimédia à l’enseignement et à la documentation pour l’apprentissage des jeunes filles.

Les annonces récentes du président Monson et de la Première Présidence concernant le programme des jeunes, le service missionnaire, le temple et l’histoire familiale sont un appel à toutes les jeunes filles à accélérer l’œuvre du Seigneur.

Cette année, en nous concentrant sur ces priorités, nous encourageons les jeunes filles à se tenir en des lieux saints et à ne pas se laisser ébranler.

  1. Regardez vers le temple et l’histoire familiale.
  2. Faites connaître l’Évangile.
  3. Parents et dirigeantes, aidez les jeunes filles à se convertir en utilisant la documentation pour l’apprentissage des jeunes en ligne ; aidez-les à apprendre par l’Esprit et à s’engager activement à vivre les principes.

À la conférence générale d’octobre 2011, David A. Bednar, du Collège des douze apôtres, a lancé l’invitation suivante aux jeunes de l’Église : « J’invite les jeunes de l’Église à apprendre ce qu’est l’Esprit d’Élie et à le ressentir. Je vous recommande d’étudier, de rechercher vos ancêtres et de vous préparer à accomplir des baptêmes par procuration dans la maison du Seigneur pour vos ancêtres décédés » (« Le cœur des enfants se tournera », Le Liahona¸ novembre 2011, voir aussi D&A 124:28-36). Les bénédictions qui en découlent sont la réponse à toutes les prières de tous les parents, de tous les dirigeants de la prêtrise et de toutes les dirigeantes des Jeunes Filles : « Répondez avec foi à cette invitation, et votre cœur se tournera vers les pères. Les promesses faites à Abraham, Isaac et Jacob seront implantées dans votre cœur. Votre bénédiction patriarcale contenant la déclaration de votre lignage vous liera à ces pères et aura plus de sens pour vous. Votre amour et votre reconnaissance envers vos ancêtres augmenteront. Votre témoignage du Sauveur et votre conversion à lui deviendront profonds et plus durables. Et je vous promets que vous serez protégés contre l’influence de plus en plus forte de l’adversaire. En participant à cette œuvre sainte et en l’aimant, vous serez protégés pendant votre jeunesse et tout au long de votre vie. » (« Le cœur des enfants se tournera », p. 26-27).

L’objectif du programme des Jeunes Filles n’a pas changé. C’est d’aider les parents et les dirigeants de la prêtrise à préparer chaque jeune fille à être digne de contracter et de respecter des alliances sacrées et à recevoir les ordonnances du temple. Avec ces priorités dans notre cœur et notre esprit, nous nous embarquons dans une nouvelle année, une nouvelle rentrée, décidées à nous tenir en des lieux saints et à ne pas être ébranlées.

En tant que présidence, nous sommes enthousiasmées par cette toute nouvelle année et nous prions pour que chacune d’entre nous ressentent les bénédictions de ces grandes promesses.

Mary N. Cook, première conseillère dans la présidence générale des Jeunes Filles

La Rentrée des Jeunes Filles n’est pas seulement une présentation pour les jeunes filles et leurs parents, mais cela peut être aussi le moment idéal pour en savoir plus sur l’histoire de notre organisation. Maintenant sur le site des Jeunes Filles sous l’onglet Documentation pour les dirigeants, vous trouverez l’histoire de l’organisation des Jeunes Filles, avec une vidéo intitulée « A Bright Light for Generations » (Une lumière vive depuis des générations)

Dans cette vidéo Henry B. Eyring qualifie les jeunes filles de « brillant espoir de l’Église du Seigneur » (« Un témoignage vivant », Le Liahona mai 2011, p. 125). Nous voyons le souci de Brigham Young à propos de « l’influence du monde [qui] s’abattait sur ses filles » et qui « les attirait hors du chemin du Seigneur menant au bonheur » et l’appel du président Young aux jeunes filles à cultiver la pudeur et être des exemples dignes d’être imitées devant le monde. En entendant et en lisant les témoignages de celles qui les ont précédées, les jeunes filles seront inspirées pour obtenir un « témoignage vivant » qui les fortifiera pour l’avenir et les aidera à « transmettre la lumière du Christ … à travers le monde et les générations » (« Un témoignage vivant », p. 125).

Dans la section histoire du site des Jeunes Filles, on peut aussi trouver des faits amusants. Les jeunes filles ont toujours participé à un programme de reconnaissance pour les aider à apprendre et à progresser. Les jeunes filles pourraient avoir envie de comparer le programme Mon progrès personnel actuel avec ceux d’autrefois. Voici quelques-unes des conditions requises en 1915 :

  • Bien prendre soin d’une ruche pendant une saison et connaître les habitudes des abeilles.
  • Pendant deux semaines, empêcher les mouches d’entrer dans la maison ou détruire au moins vingt-cinq mouches par jour.
  • Débroussailler deux cent cinquante mètres carrés de terre.

Ce qui est agréable à découvrir sur le site, ce sont les histoires inspirantes de jeunes filles qui nous ont précédées. Prêtant attention aux conseils du président Brigham Young d’acquérir un témoignage vivant, beaucoup de jeunes filles ont écrit et préservé leur témoignage pour le monde. Vous pouvez lire l’histoire d’Elvira Stevens, une orpheline qui perdit ses parents à Nauvoo juste avant le voyage vers Sion. Pour aider vos jeunes filles à se connecter avec ces belles histoires, des recherches rapides sont possibles telles que : « Pourquoi est-il important d’écrire mon histoire et de témoigner ? »

La Rentrée des Jeunes Filles est l’endroit idéal pour familiariser les jeunes filles avec l’origine de notre organisation, mais le site peut aussi servir dans le cadre d’une activité d’échange, d’un camp, ou même des leçons du dimanche. Nous vous encourageons à prendre le temps de vous familiariser avec ces nombreuses ressources.

Ann M. Dibb, deuxième conseillère dans la présidence générale des Jeunes Filles

Le début d’année est un excellent moment pour se fixer des buts ou prendre des résolutions. C’est aussi le moment idéal de renouveler notre enthousiasme pour Mon progrès personnel. Pourquoi ne pas choisir d’utiliser Mon progrès personnel comme moyen de s’améliorer, de prendre de nouvelles habitudes et même de rallumer l’intérêt pour Mon progrès personnel avec d’autres jeunes filles ?

Elaine S. Dalton nous rappelle continuellement qu’en tant que dirigeantes des Jeunes Filles, nous avons la possibilité et la bénédiction de donner l’exemple ! Les dirigeantes qui travaillent continuellement à leur progrès personnel acquièrent un enthousiasme supplémentaire qui imprègne leur service dans le programme des Jeunes Filles. Des dirigeantes étaient ravies de m’expliquer : « Quand je travaille sur Mon progrès personnel et que je parle de mes buts et de mes expériences, ça devient contagieux. Les jeunes filles le font aussi avec beaucoup de joie. Elles sont une source d’inspiration pour moi. C’est une joie de se fortifier les unes les autres. »

Je vous encourage à commencer à ouvrir votre livre ou revoir le contenu de Mon progrès personnel en ligne. Félicitez-vous pour les choses remarquables que vous accomplissez déjà en tant que dirigeante, épouse, mère, fille, sœur, amie, membre de la collectivité et fille vertueuse de Dieu. Le temps est venu ! Que cette année soit l’année où nous allons nous replonger dans ce livret inspiré et accomplir certaines des quelques quatre-vingt suggestions qui s’y trouvent.

Travaillez à votre progrès personnel comme vous le feriez pour tout but ou résolution :

  • Faites un plan. Efforcez-vous d’avoir un plan réaliste et réalisable.
  • Commencez petit. Souvenez-vous que « C’est par des choses petites et simples que de grandes choses sont réalisées » (Alma 37:6).
  • Fixez une date limite. Une durée précise est souvent mentionnée dans Mon progrès personnel. Dans dévouement, activité 5, nous lisons : « Prends l’habitude de rendre service en choisissant un membre de la famille que tu peux aider. Rends service à cette personne pendant au moins un mois. » Faites un tableau ou utilisez un calendrier ou un cahier pour vous aider et vous rappeler votre objectif et sa date limite.
  • Faites part de votre engagement et demander de l’aide. Notez-le. Vous pourriez parler de votre but avec une jeune fille et lui demander de vous aider, de vous encourager et finalement de signer votre livret. C’est amusant de travailler ensemble. Vos relations peuvent être fortifiées grâce à Mon progrès personnel.
  • Soyez attentives aux difficultés. Efforcez-vous d’acquérir de la persévérance.
  • Faites rapport des progrès et des réussites et fêtez-les.

Cette année, j’ai choisi de personnaliser la citation du président Ezra Taft Benson qui se trouve à la page soixante-quinze de notre livret Mon progrès personnel : « Montrez-moi une jeune fille [dirigeante] qui aime son foyer et sa famille, qui lit et médite quotidiennement les Écritures, qui a un témoignage fervent du Livre de Mormon. Montrez-moi une jeune fille [dirigeante] qui assiste fidèlement à ses réunions de l’Église, qui [étudie l’Évangile et la parole des prophètes], qui a mérité sa Distinction de la jeune fille accomplie et qui la porte avec fierté ! Montrez-moi une jeune fille [dirigeante] qui est vertueuse et qui est restée pure, qui ne choisira rien de moins [qu’honorer ses alliances du baptême et du temple], et je vous montrerai une jeune fille [dirigeante] qui accomplira des miracles pour le Seigneur, maintenant et tout au long de l’éternité. » (Voir aussi « Aux jeunes filles de l’Église », L’Étoile, janvier 1987, p. 82.)

Puissions-nous avoir ces objectifs et résolutions pour l’année 2013.