Conseil donné aux dirigeantes : la prêtrise aide à protéger les jeunes filles.

  Par Michelle Garrett, rédaction du Church News

  • 10 Avril 2013

Les sœurs quittent le centre de conférence de Salt Lake City (Utah), après une réunion de formation des dirigeants d’auxiliaire des Jeunes Filles pour les paroisses et les pieux, le 4 avril.  Photo par Michelle Garrett.

Résumé de l’article

  • Le 4 avril 2013 a eu lieu la réunion de formation des auxiliaires de Jeunes Filles pour les dirigeantes de pieu et de paroisse.
  • Les présentations en ligne de la formation sont disponibles sur le site LDS.org.
  • Les dirigeantes peuvent aider les Jeunes Filles à comprendre les bénédictions de la prêtrise et à en rester dignes.

« La prêtrise a été rétablie ici-bas et nous pouvons être bénies et profiter de ce pouvoir grandiose.Nous, les sœurs avons droit à la révélation personnelle pour notre famille et nos appels. » — Mary N. Cook, de la présidence générale des Jeunes Filles

« Le début de la vie d’un bébé est symbolique », a dit Elaine S. Dalton, présidente générale des Jeunes Filles, en parlant de ce qui ce passe quand on bénit un enfant pour la première fois. « Il est entouré du pouvoir de la prêtrise. »

Les jours précédant la conférence générale, les dirigeants du monde entier se sont réunis à l’occasion de la formation des dirigeants des auxiliaires. Les formations en soirée des Jeunes Filles , de la Primaire, de la Société de Secours, et de l’École du Dimanche étaient transmises sur Internet et sont disponibles sur LDS.org. La formation des dirigeants des Jeunes Gens aura lieu le 15 mai.

Le 4 avril 2013, au théâtre du centre de conférences, la présidence générale des Jeunes Filles a centré la formation sur l’importance de la prêtrise.

Sœur Mary N. Cook, première conseillère dans la présidence générale des Jeunes Filles, a dit que le thème du programme des Jeunes en juin sera la doctrine de la prêtrise. Elle a invité les dirigeantes des Jeunes Filles à étudier Doctrine et Alliances 107 pour se préparer à aider les jeunes filles à mieux comprendre et mieux connaître la prêtrise.

Sœur Cook a aussi dit qu’il est important que les dirigeantes des Jeunes Filles travaillent en étroite collaboration avec les dirigeants qui détiennent les clés de la prêtrise.

« Il est très important, qu’en tant que dirigeantes, nous ayons … accès à ces clés », a-t-elle dit. « Nous voulons savoir quelle est la vision des [dirigeants de la prêtrise] concernant [les Jeunes Filles ]. Nous voulons savoir quelle est l’inspiration qui leur est venue. Nous voulons connaître leurs buts et leurs objectifs les concernant. Grâce à leur vision, nous pourrons suivre leur exemple et viser leurs objectifs, et des choses merveilleuses vont se passer. »

Ann M. Dibb, deuxième conseillère dans la présidence générale des Jeunes Filles, a dit qu’en tant que fille du président Monson, elle a vu sa mère honorer la prêtrise de son père et que celui-ci lui en a été reconnaissant. Elle a dit que, grâce à deux parents justes, elle a été en mesure de ressentir le pouvoir de la prêtrise.

Sœur Cook a utilisé un parapluie pour montrer à quoi sert la prêtrise. Elle l’a ouvert au-dessus d’elle et de sœur Dibb. Une seule personne tient le parapluie, comme la prêtrise, mais il peut servir à protéger quiconque se trouve dessous.

Sœur Cook a dit : « Ce soir, ce que nous voulons vous faire comprendre, ce qui est le plus important, c’est que ce pouvoir et ces bénédictions vous sont accessibles en tant que sœurs grâce à votre justice personnelle, et que la prêtrise ce n’est pas ‘eux’ et ‘nous’. Nous pouvons être bénies par ce pouvoir grandiose qui a été rétabli ici-bas. Nous, femmes, nous avons droit à la révélation personnelle pour notre famille et nos appels. »

Sœur Dalton a fait observer que nous sommes dans les derniers jours et que l’opposition qui s’exerce contre les jeunes filles est forte. « Nous avons droit au pouvoir de la prêtrise, et il nous aidera à protéger ces jeunes filles », a-t-elle dit. Elle a souligné l’importance de la vertu pour que les jeunes filles restent pures et dignes du Saint-Esprit afin qu’il puisse les diriger dans tout ce qu’elles font.

Sœur Dalton a montré la vidéo que l’on avait passée à la réunion générale des Jeunes Filles, « Se tenir en des lieux saints ». Elle a dit que cette vidéo ne montre pas simplement une jeune fille sur le chemin qui mène au temple, mais qu’elle est un symbole du voyage que les jeunes filles sont censées faire dans leur vie.

Sœur Dalton a dit : « Le Seigneur guide et dirige nos pas. Chacune d’entre nous a un plan unique et personnel pour sa vie. C’est la raison pour laquelle nous avons ce programme et que nous devons être très bien préparées spirituellement en tant que dirigeantes, afin que le Saint-Esprit puisse nous indiquer la direction nécessaire pour pouvoir être des instruments entre ses mains. Les jeunes filles sont spirituellement très sensibles et il suffit de les protéger afin qu’elles puissent aussi rester suffisamment pures pour avoir cette compagnie constante. »