Quand tu seras converti

Of the Presidency of the Seventy


D. Todd Christofferson
Suppliez Dieu au nom du Christ d’écrire l’Évangile dans votre esprit pour que vous ayez la compréhension, et dans votre cœur pour que vous aimiez faire sa volonté.

Je m’adresse particulièrement aux jeunes, tout en espérant que mes propos seront utiles à tout le monde.

Il y a des années, quand j’étais président de pieu, un homme est venu confesser une transgression. Sa confession m’a surpris. Il était pratiquant dans l’Église depuis des années. Je me demandais comment une personne de son expérience pouvait avoir commis le péché dont il s’était rendu coupable. Après un peu de réflexion, je me suis dit que ce frère n’avait jamais été véritablement converti. Certes, il était pratiquant, mais l’Évangile n’avait pas pénétré dans son cœur. Ce n’était qu’une influence extérieure dans sa vie. Quand il était dans un cadre sain, il gardait les commandements, mais dans un cadre différent, d’autres influences pouvaient diriger ses actions.

Comment pouvez-vous vous convertir ? Comment pouvez-vous faire de l’Évangile de Jésus-Christ non pas une simple influence dans votre vie mais celle qui dirigera toutes vos actions, et qui sera l’essence même de votre être ? L’ancien prophète Jérémie a dit que la loi de Dieu, l’Évangile, était écrite dans notre cœur. Il a cité le Seigneur qui parlait de nous, son peuple dans les derniers jours : « Je mettrai ma loi au dedans d’eux, je l’écrirai dans leur cœur ; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple 1 . »

Voulez-vous éprouver cela ? Je peux vous dire comment cela peut se produire, mais c’est quelque chose que vous devez vouloir. L’Évangile ne peut être écrit dans votre cœur que si celui-ci est ouvert. Sans ce désir profond, même si vous assistez aux réunions de Sainte-Cène, aux classes et aux activités de l’Église, et faites les choses dont je vais vous parler, je peux vous dire que cela ne changera rien. Mais si votre cœur est ouvert et bien disposé, comme celui d’un enfant 2 , laissez-moi vous dire ce que vous pouvez faire pour être convertis.

En premier, vous devez abandonner tout sentiment d’orgueil qui est si commun dans le monde, aujourd’hui. J’entends par là l’attitude de refus que l’autorité de Dieu gouverne notre vie. Le Seigneur a décrit cette attitude à Joseph Smith en disant : « Ils ne recherchent pas le Seigneur pour établir sa justice ; mais chacun suit sa propre voie, et selon l’image de son propre dieu 3 . » Vous l’entendez aujourd’hui exprimée par des phrases telles que : « Décidez par vous-même » ou « Le bien et le mal dépendent de ce que je pense être bien pour moi ». Cette attitude est une rébellion contre Dieu, tout comme celle de Lucifer dans le monde prémortel. Il a rejeté le droit qu’a Dieu de déclarer la vérité et d’établir la loi 4 . Satan voulait, et veut toujours, le pouvoir de déclarer arbitrairement ce qui est bien et ce qui est mal. Notre Créateur bien-aimé ne nous force pas à accepter son autorité, mais le premier pas vers la conversion consiste à se soumettre de plein gré à cette autorité.

De plus, pour que l’Évangile soit « écrit dans votre cœur », vous devez savoir ce qu’il est, et vous devez le comprendre plus pleinement. Cela signifie que vous allez l’étudier 5 . Quand je dis « l’étudier », je veux dire plus que le lire. Il est parfois bon de lire un livre d’Écritures en un certain temps pour se faire une idée d’ensemble de son message, mais pour la conversion, vous devez vous soucier plus du temps que vous consacrez aux Écritures que de la quantité de pages lues pendant ce temps. Je vous vois parfois lire quelques versets, vous arrêter pour méditer, les relire attentivement, puis en réfléchissant à leur signification, prier pour comprendre, vous poser des questions, attendre des impressions spirituelles et écrire les impressions et les idées qui vous viennent afin de pouvoir vous en souvenir et apprendre davantage. En étudiant de cette manière, vous ne lirez peut-être pas beaucoup de chapitres ou de versets en une demi-heure, mais vous placerez la parole de Dieu dans votre cœur, et Dieu vous parlera. Rappelez-vous la description qu’Alma a faite de l’effet de la parole de Dieu : « Elle commence à m’épanouir l’âme; oui, elle commence à m’éclairer l’intelligence, oui, elle commence à m’être délicieuse 6 . » Si la parole du Seigneur donnée par ses prophètes passés et présents est de plus en plus délicieuse à votre âme, vous saurez alors que l’Évangile s’écrit dans votre cœur, que votre conversion se produit.

J’ai mentionné la prière pendant l’étude des Écritures pour mieux les comprendre, mais vos prières ne doivent pas se limiter à cela. Dans le Livre de Mormon, Amulek nous dit que nous devons prier pour tout. Il dit : « Vous devez déverser votre âme [à Dieu] dans vos chambres, et dans vos lieux secrets, et dans votre désert 7 . » Votre Père céleste veut que vous priiez à propos de vos espoirs et de vos craintes, pour vos amis et votre famille, vos études et votre travail, et pour les besoins des gens qui vous entourent. Plus que tout, vous devez prier pour être remplis de l’amour du Christ. Cet amour est donné aux personnes qui sont de véritables disciples de Jésus-Christ, et qui le demandent avec toute l’énergie de leur cœur 8 . Cet amour est le fruit de l’arbre de vie 9 , et une partie importante de votre conversion consiste à le goûter parce que, lorsque vous aurez ressenti l’amour de votre Sauveur, ne serait-ce qu’un tout petit peu, vous vous sentirez en sécurité, et l’amour pour le Christ et pour votre Père céleste grandira en vous. Vous aurez le profond désir de faire ce que ces Êtres saints vous demandent. Allez souvent dans votre chambre, dans vos lieux secrets, dans votre désert. Remerciez Dieu de vos bénédictions, demandez-lui son aide, demandez-lui de vous accorder l’amour pur du Christ. Il est parfois utile de jeûner.

Après avoir parlé de la prière, Amulek a mentionné un autre élément important de votre conversion : le service. Sinon, a-t-il dit, « votre prière est vaine et ne vous sert de rien 10 ». En d’autres termes, pour être convertis, vous devez non seulement ouvrir votre cœur à la connaissance de l’Évangile et à l’amour de Dieu, mais vous devez mettre la loi de l’Évangile en pratique. Vous ne pouvez pas la comprendre ou l’apprécier pleinement si vous ne l’appliquez pas personnellement. Jésus a dit qu’il était venu pour servir, non pour être servi 11 . Il doit en être de même pour vous. Vous devez regarder autour de vous et vous soucier des gens. Vous pouvez avoir de la compassion ; vous pouvez être amical ; vous pouvez partager ; vous pouvez aider autrui par plein de petites choses. Si vous le faites, l’Évangile de Jésus-Christ fera peu à peu partie de vous.

Je voudrais mentionner une autre chose. Dans les temps anciens, quand les gens voulaient adorer le Seigneur et obtenir ses bénédictions, ils apportaient souvent un cadeau. Par exemple, quand ils allaient au temple, ils apportaient un sacrifice à mettre sur l’autel. Après son expiation et sa résurrection, le Sauveur a dit qu’il n’accepterait plus les sacrifices d’animaux. Le don ou sacrifice qu’il accepte maintenant est « un cœur brisé et un esprit contrit 12 ». Dans vos efforts pour obtenir la bénédiction de la conversion, vous pouvez offrir au Seigneur le don de votre cœur brisé ou repentant et de votre esprit contrit ou obéissant. En réalité, c’est le don de vous-même : ce que vous êtes et ce que vous devenez.

Y a-t-il en vous ou dans votre vie quelque chose d’impur ou d’indigne ? Quand vous vous en débarrassez, c’est un don au Sauveur. Y a-t-il une bonne habitude ou une qualité qui manque dans votre vie ? Quand vous l’adoptez et l’intégrez à votre personnalité, vous faites un don au Seigneur 13 . C’est parfois difficile à faire, mais vos dons de repentir et d’obéissance seraient-ils des dons dignes s’ils ne vous coûtaient rien 14 ? N’ayez pas peur de l’effort requis. Et souvenez-vous que vous n’avez pas à le faire seuls. Jésus-Christ vous aidera à faire de vous un don digne. Sa grâce vous rendra purs, saints, même. Finalement, vous deviendrez comme lui, « parfaits dans le Christ 15 ».

Avec la conversion, vous revêtirez une armure protectrice, « toutes les armes de Dieu 16 », et les paroles du Christ, que transmet le Saint-Esprit, vous diront tout de que vous devez faire 17 .

Un soir de 1992, deux sœurs missionnaires retournaient à leur appartement à Zagreb, en Croatie. Leur dernier rendez-vous s’était déroulé assez loin de chez elles, et il commençait à faire nuit. Dans le trolleybus, des hommes ont commencé à faire des remarques grossières et sont devenus menaçants. Se sentant en danger, elles sont descendues à l’arrêt suivant juste au moment de la fermeture des portes pour que personne ne puisse les suivre. Ayant évité le problème, elles se sont rendu compte qu’elles étaient dans un quartier qu’aucune d’elles ne connaissait. Cherchant de l’aide, elles ont vu une femme. Elles lui ont expliqué qu’elles étaient perdues et lui ont demandé si elle pouvait les guider. Cette femme savait où trouver un autre trolleybus qui les ramènerait chez elles, et elle leur a proposé de les y emmener. En chemin, elles ont dû passer devant un bar où des clients étaient assis le long du trottoir dans l’obscurité grandissante. Ces hommes avaient aussi l’air menaçant. Pourtant, les deux jeunes femmes ont eu la nette impression que les hommes ne les voyaient pas. Elles sont passées, apparemment invisibles pour les gens qui auraient pu avoir envie de leur faire du mal. Quand les sœurs et leur guide sont arrivées à l’arrêt, le trolleybus dont elles avaient besoin arrivait justement. Elles se sont retournées pour remercier la femme, mais elles n’ont vu personne 18 .

Ces missionnaires ont eu un guide et d’autres bénédictions pour les protéger physiquement. En vous convertissant, vous aurez des protections comparables pour vous préserver de la tentation et vous délivrer du mal 19 . Parfois le mal ne vous trouvera pas, vous serez invisibles pour lui. Parfois vous serez protégés parce que le mal sera invisible pour vous. Et quand vous devrez l’affronter directement, vous le ferez avec foi, non avec crainte.

Nous avons parlé de désir, de soumission à Dieu, d’étude, de prière, de service, de repentir et d’obéissance. Allié au culte et à la pratique dans l’Église, cela produira le témoignage et la conversion. L’Évangile ne sera pas une simple influence dans votre vie, il sera ce que vous êtes. Suppliez Dieu au nom du Christ d’écrire l’Évangile dans votre esprit pour que vous ayez la compréhension, et dans votre cœur pour que vous aimiez faire sa volonté 20 . Recherchez cette bénédiction diligemment et patiemment, et vous la recevrez car Dieu « est compatissant et miséricordieux… et riche en bonté 21 ». J’en témoigne, au nom de Jésus-Christ. Amen.

Afficher les références

  1.  

    1. Jérémie 31:33. Ézéchiel a dit que la conversion était comme si le Seigneur remplaçait notre « cœur de pierre » par un cœur qui l’aime et qui aime son Évangile (voir Ézéchiel 11:19-20). C’est certainement ce qui est arrivé aux sujets du roi Benjamin quand ils ont dit que leur cœur avait été changé et qu’ils n’avaient même plus le désir de faire le mal, mais celui de faire continuellement le bien (voir Mosiah 5:2).

  2.  

    2. Voir Matthieu 18:3-4.

  3.  

    3. D&A 1:16 ; voir aussi Hélaman 12:6.

  4.  

    4. Voir D&A 76:25-29.

  5.  

    5. Nous avons la bénédiction exceptionnelle d’avoir une très grande quantité de la parole de Dieu accessible d’un simple clic. Aux époques précédentes de l’histoire du monde, très peu de gens possédaient un exemplaire des Écritures. Ils devaient essayer de se souvenir de ce qu’ils pouvaient quand ils entendaient lire des Écritures durant des sermons. Quelle bénédiction incomparable d’avoir vos propres exemplaires que vous pouvez lire quand vous le voulez. Vous pouvez voir l’action de l’Évangile dans la vie des gens qui ont été convertis, depuis l’époque d’Adam jusqu’à la nôtre.

  6.  

    6. Alma 32:28.

  7.  

    7. Alma 34:26.

  8.  

    8. Voir Moroni 7:47-48.

  9.  

    9. Voir 1 Néphi 11:21-23.

  10.  

    10. Alma 34:28.

  11.  

    11. Voir Marc 10:45. Le Christ dit à Pierre que lorsqu’il sera converti, il devra affermir ses frères (voir Luc 22:32).

  12.  

    12. 3 Néphi 9:20.

  13.  

    13. Avec les Écritures, la brochure Jeunes, soyez forts peut vous guider.

  14.  

    14. Un jour que le roi David se préparait à offrir un sacrifice au Seigneur, un de ses loyaux sujets a dit qu’il donnerait au roi le lieu, les animaux et le bois pour offrir le sacrifice. Mais David a décliné l’offre en disant : « Je veux l’acheter de toi à prix d’argent, et je n’offrirai point à l’Éternel, mon Dieu, des holocaustes qui ne me coûtent rien » (2 Samuel 24:24).

  15.  

    15. Voir Moroni 10:32-33.

  16.  

    16. Voir Éphésiens 6:13-17.

  17.  

    17. 2 Néphi 32:3.

  18.  

    18. Raconté par Nicole Christofferson Miller.

  19.  

    19. Voir Matthieu 6:13.

  20.  

    20. Voir Hébreux 8:10 ; 10:16.

  21.  

    21. Joël 2:13. « Approchez-vous de moi, et je m’approcherai de vous ; cherchez-moi avec diligence et vous me trouverez, demandez et vous recevrez, frappez et l’on vous ouvrira » (D&A 88:63).