Les alliances de l’Évangile apportent les bénédictions promises

Paul E. Koelliker

Of the First Quorum of the Seventy


Paul E. Koelliker
En respectant les alliances de l’Évangile, nous pouvons surpasser toutes les difficultés momentanées de la vie.

Aujourd’hui, je vais exprimer mon respect et mon amour profonds pour notre Père céleste, son Fils, Jésus-Christ, et le Saint-Esprit. J’exprime aussi mon témoignage de l’appel sacré du président Hinckley, qui est le prophète, le voyant et le révélateur du Seigneur. Je le soutiens de tout mon cœur et de toute mon énergie.

Je suis reconnaissant de l’alliance du mariage au temple que j’ai contractée, pour l’éternité, avec ma femme que j’aime et je chéris. Elle donne continuellement l’exemple de service attentionné aux nécessiteux. Nous avons, elle et moi, la bénédiction d’avoir des enfants et des petits-enfants pleins d’énergie et fidèles qui nous ont beaucoup appris et continuent de le faire.

Je m’estime particulièrement béni que mon frère, mes sœurs et moi soyons nés de parents justes qui sont restés fidèles à leurs alliances du temple et qui ont tout sacrifié volontiers pour que nous soyons investis avec sécurité dans le plan de notre Père céleste. À ma mère, femme angélique, je ne peux que dire merci d’avoir gardé forte dans notre vie la chaîne d’amour et d’alliances de l’Évangile.

J’ai parlé de ces liens sacrés parce que je suis heureux de savoir qu’il existe une alliance irrévocable avec chacun d’eux, scellée dans le saint temple. Je suis profondément reconnaissant de savoir que, malgré toutes les épreuves qui nous attendent encore, nous puisons espoir et confiance dans le fait de savoir qu’en respectant les alliances de l’Évangile, nous pouvons surpasser toutes les difficultés momentanées de la vie. Les Écritures nous enseignent que, plus tard, tout ira bien si nous sommes fidèles à nos alliances. Le roi Benjamin a enseigné :

« À cause de l’alliance de vous avez faite, vous serez appelés enfants du Christ…

« C’est pourquoi, je voudrais que vous preniez sur vous le nom du Christ, vous tous qui avez conclu avec Dieu l’alliance d’être obéissants jusqu’à la fin de votre vie.

« Et il arrivera que quiconque fait cela se trouvera à la droite de Dieu » (Mosiah 5:7-9).

Il est essentiel pour notre salut de faire bien attention à la manière de contracter des alliances. Les alliances sont des accords que nous passons avec notre Père céleste, et par lesquels nous engageons notre cœur, notre esprit et notre conduite à respecter les commandements définis par le Seigneur. Si nous respectons fidèlement notre part de l’accord, Dieu s’engage à nous accorder à la fin, (c’est à dire nous en fait la promesse) tout ce qu’il possède.

Dans l’Ancien Testament, nous apprenons la façon dont le Seigneur fait alliance, grâce à l’expérience de Noé avec un monde méchant et le plan du Seigneur pour purifier la terre. En raison de la fidélité et de l’engagement ferme de Noé, le Seigneur lui a dit :

« J’établis mon alliance avec toi ; tu entreras dans l’arche, toi et tes fils avec toi. »

« Noé exécuta tout ce que L’Éternel lui avait ordonné » (Genèse 6:18 ; 7:5).

Quand les eaux diminuèrent, Noé et sa famille sortirent de l’arche.

« Noé bâtit un autel à l’Éternel…

« Dieu parla encore à Noé et à ses fils avec lui, en disant :

« Voici, j’établis mon alliance avec vous et avec votre postérité après vous » (Genèse 8:20 et 9:8-9).

Nous avons contracté des alliances sacrées avec le Seigneur pour être protégés de l’adversaire. Tout comme à l’époque de Noé, nous vivons à une époque de promesse et d’accomplissement prophétiques. Au cours des huit dernières années, soixante et onze nouveaux temples ont été consacrés – une prouesse – sous la direction du prophète du Seigneur, ce qui peut, à certains égards, être comparé à la construction de l’arche à l’époque de Noé.

Notre prophète actuel, le président Hinckley, nous a recommandé de franchir la porte du temple où nous pouvons contracter des alliances avec le Seigneur.

Comme à l’époque de Noé, nos efforts pour vivre ces alliances peuvent souvent s’accompagner d’une part de sacrifice. Ce sacrifice, grand ou petit, est souvent l’indication de notre engagement spirituel et émotionnel à nous soumettre à la volonté de notre Père céleste. Le processus du sacrifice comprend souvent une période de lutte pendant laquelle nous devons évaluer et peser les conséquences de nos décisions. Les choix ne sont pas toujours clairs ni faciles à faire, c’est pourquoi nous continuons de faire des efforts. Quand enfin nous décidons de nous débarrasser du combat et de sacrifier notre volonté à celle du Seigneur, nous sommes élevés à un nouveau degré de compréhension. Ce processus se reconnaît souvent davantage dans notre vie quand nous subissons une tragédie ou une épreuve majeure.

Il y a quelques semaines, un jeune homme a été frappé à mort par la foudre pendant un camp scout dans les montagnes à l’est de Salt Lake City. Ses parents, éplorés et anéantis par le décès soudain de leur fils, ont mené un combat silencieux et ont demandé pourquoi cela était arrivé. Comme ils avaient le cœur soumis et une foi forte, il s’est produit un grand déversement d’amour de la part du Seigneur. Au milieu de leur chagrin, ils ont résolu calmement d’accepter sans colère l’issue de cette expérience. Quand ils l’ont acceptée, il leur a été donné une vision plus large du but de la vie et ils se sont souvenus des alliances qu’ils avaient contractées. Toujours pleins de la douleur due à leur perte soudaine, ils se sont retrouvés à un niveau supérieur, engagés à se tenir encore plus fermement à leurs alliances et à vivre de manière à être sûrs d’avoir la joie de retrouver leur fils.

Dans notre dispensation, faire des alliances a une autre portée qu’à celle de l’époque de Noé. Non seulement nous sommes responsables de contracter des alliances pour nous-même, mais en plus, la responsabilité nous a été donnée de rechercher nos ancêtres décédés et d’ouvrir la porte à tous ceux qui veulent faire alliance et recevoir dignement les ordonnances de l’Évangile.

Parmi ceux qui sont déjà morts, l’œuvre va de l’avant avec dynamisme, avec les forces célestes envoyées en mission par le Seigneur. Dans la vision des morts qu’a reçue Joseph F. Smith, il rapporte :

« Mais voici, parmi les justes, il organisa ses forces et désigna des messagers revêtus de pouvoir et d’autorité, et les chargea d’aller…

« Je vis que, quand ils quittent la vie mortelle, les anciens fidèles de notre dispensation continuent leurs labeurs de prédication de l’Évangile de repentir et de rédemption… » (D&A 138:30, 57).

Les Écritures nous enseignent en outre que, parmi les messagers, il y avait les « prophètes qui avaient témoigné [du Rédempteur] dans la chair » (D&A 138:36). Parmi ces messagers, il y avait peut-être Pierre, Paul, Alma, Jean, Joseph et Néphi.

Ayant lu cette vision du président Smith et connaissant les missionnaires chargés d’accomplir cette œuvre, on pourrait penser qu’il serait extrêmement motivant pour chacun de nous de respecter son alliance de trouver les noms des membres décédés de notre famille et d’occuper toutes les heures disponibles dans chaque temple. Je peux, avec une certaine confiance, dire qu’il y a encore du temps libre dans beaucoup de temples pour suivre le conseil de la Première Présidence de réserver une partie de notre temps de loisirs et de consacrer plus de temps à l’accomplissement des ordonnances du temple. Je prie pour que nous répondions à cette invitation d’aller à la porte du temple.

Je me sens tout petit devant la possibilité qui m’est donnée de servir dans cet appel sacré et je prie pour pouvoir respecter les alliances que j’ai contractées avec le Seigneur et me soumettre à la direction de l’Esprit. Je déclare mon témoignage solennel du Seigneur Jésus-Christ et du rétablissement de son Évangile par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète. J’exprime mon amour pour les alliances et les ordonnances du temple et je m’engage à redoubler d’efforts pour participer à l’œuvre qui s’accomplit dans ces saintes maisons de Dieu. Je sais que si nous contractons et respectons les alliances sacrées, le Seigneur nous emmènera dans sa présence sacrée. J’en témoigne au nom de Jésus-Christ. Amen.