La première génération

Paul B. Pieper

Of the First Quorum of the Seventy


En étant les premiers de votre famille à accepter l’Évangile, vous devenez la première génération, une génération élue par laquelle les générations passées, présentes et futures peuvent être bénies.
 

Il y a plusieurs jours, nous avons parlé de discours lors d’un repas en famille. Notre fille de treize ans, Clarissa, en préparait un pour la réunion de Sainte-Cène de notre branche de Moscou et elle montrait une certaine inquiétude. Je l’ai rassurée en lui disant que tout irait bien et j’ai exprimé un peu de mon angoisse, en disant qu’au moins, elle ne devrait pas s’adresser à des milliers de personnes à la conférence générale. Clarissa m’a conseillé à son tour : « Tout ira bien, papa, fais juste comme si c’était une grande branche. » Mes frères et sœurs, vous êtes effectivement une très grande branche.

J’ai choisi de m’adresser ce matin aux membres de première génération de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Vous êtes les premiers de votre famille à entendre et à accepter le message que l’Évangile de Jésus-Christ a été rétabli sur la terre à notre époque avec actuellement des prophètes, des voyants et des révélateurs. Vous avez fait preuve d’humilité, avez exercé votre foi et vous êtes repentis de tous vos péchés en prenant sur vous le nom de Jésus-Christ par le baptême par immersion et vous avez reçu le Saint-Esprit 1 . En étant les premiers de votre famille à accepter l’Évangile, vous devenez la première génération, une génération élue par laquelle les générations passées, présentes et futures peuvent être bénies 2 .

Il n’est pas facile d’être membre de l’Église de première génération. Vous prendrez un chemin que personne de votre famille n’a jamais emprunté. Les conditions autour de vous sont peut-être difficiles. Peut-être avez-vous peu ou pas d’amis ou de parents qui vous comprennent et vous soutiennent. Peut-être vous découragez-vous parfois, vous demandant si tout cela vaut la peine. Mon but ce matin est de vous assurer que si.

Les membres de première génération occupent une place spéciale dans l’Église et dans leur famille. Saviez-vous qu’ils constituent plus de la moitié de la population de l’Église 3 ? Depuis les premiers jours de l’Église, les membres de première génération n’ont peut-être jamais représenté un pourcentage aussi élevé de la population de l’Église qu’aujourd’hui. Votre foi et votre témoignage sont une grande force et une grande bénédiction pour les autres membres. Grâce à vous, nous comprenons mieux les principes de l’Évangile et notre témoignage est renforcé.

Vous ajoutez beaucoup de force à l’Église quand vous utilisez votre témoignage, vos talents, vos compétences et votre énergie pour édifier le Royaume dans vos paroisses et branches. Vous êtes de grands exemples de personnes qui parlent de l’Évangile, qui font une mission, qui envoient leurs enfants en mission et qui accueillent de nouveaux membres. Vous tendez gentiment la main aux gens de votre entourage en les édifiant et en les bénissant par votre service inspiré. Une très grande part de ce qui se fait dans l’Église aujourd’hui ne pourrait s’accomplir sans vos efforts.

Et surtout, vous, membres de première génération, vous occupez une place importante dans votre famille. Vous lui donnez l’exemple de vrais disciples de Jésus-Christ. Si vous vivez l’Évangile au foyer, les gens de votre entourage, qu’ils soient membres de l’Église ou non, ressentiront l’amour du Sauveur grâce à vous. Ils savent que vous êtes engagés dans une bonne cause même s’ils ne comprennent pas ou n’ont pas assez de foi pour l’accepter. Soyez patients et gentils, priez chaque jour pour savoir comment vous pouvez les servir, et le Seigneur vous aidera à avoir une bonne influence sur votre famille et vous bénira. En restant bons et honnêtes, vous serez des modèles de fidélité et de droiture. Ces modèles façonneront votre vie mais surtout ils deviendront des valeurs pour votre famille et votre postérité.

Vous, membres de première génération, êtes aussi la clé qui ouvre la porte des bénédictions du Seigneur aux membres de votre famille qui sont morts sans entendre parler de l’Évangile ni recevoir les ordonnances du salut. Vous avez la possibilité unique et l’honneur de commencer cette œuvre en leur faveur. Ils attendent que vous les trouviez et ils vous aideront à trouver leurs registres. Quand vous les aurez trouvés, votre vie digne vous permettra de vous rendre au temple et d’accomplir pour eux les ordonnances essentielles. Ces ordonnances vous lieront à vos ancêtres et vous apporteront une grande force spirituelle.

Parce que vous êtes membre de première génération, chacun de vos choix est important. Des décisions, apparemment anodines, influeront sur les générations passées et à venir, ainsi que sur votre vie. Au travail, le lendemain de son baptême, on a offert un verre d’alcool à Chris, jeune membre de première génération. Ses amis étaient tous là et buvaient. La pression du groupe était considérable. Personne d’autre que lui ne savait que, la veille, il s’était fait baptiser et avait fait des promesses au Seigneur. Il a pris la décision de ne pas boire d’alcool et a été traité sans égard. Méditant plus tard sur cela, il a écrit : « Voilà maintenant quarante ans que j’ai fait ces promesses (de baptême) et je peux dire en vérité que j’ai… respecté la Parole de Sagesse… Je crois que si j’avais accepté [cette] boisson, je n’aurais peut-être jamais pu la respecter 4 . »

Mais Chris a tenu ses promesses de baptême. Il a ensuite rencontré et épousé une sœur de l’Église fidèle. Ensemble, ils ont élevé huit enfants dans l’Évangile. Maintenant, ses descendants fidèles de la sixième génération se comptent par centaines. Des dizaines d’entre eux ont fait une mission et ont présenté l’Évangile à d’autres. Ses efforts généalogiques ont apporté les bénédictions de l’Évangile à des centaines d’autres personnes. Une petite décision prise par un membre de première génération a changé la vie de milliers de personnes.

Voyez-vous maintenant toute l’importance de la première génération ? Comprenez-vous votre position importante et la bonne influence que vous pouvez avoir ? Veuillez ne jamais vous sous-estimer ni sous-estimer le pouvoir que vous avez d’influencer les autres. Satan comprend qui vous êtes et fera tout son possible pour vous inciter à faire de mauvais choix. Tous, nous commettons parfois des fautes malgré tous nos efforts. Heureusement, le Seigneur a préparé un moyen pour que nous les surmontions en nous repentant et en nous en remettant à l’expiation de son Fils. Ne vous découragez pas si vous commettez une faute. Le repentir et la diligence continuelle sont peut-être les moyens les plus importants à acquérir pour progresser pendant la première génération. Soyez patients et avancez en obéissant aux commandements.

Dans l’Église, nous lisons et nous parlons beaucoup au sujet des pionniers des premiers temps de l’Église. Ils étaient membres de première génération, comme vous. Ils ont vécu chaque jour en surmontant les difficultés de famille, de travail et de foi. Ils ont mené une vie juste ordinaire et ont servi fidèlement dans l’Église et béni leur famille. Quand ils tombaient, ils se relevaient et poursuivaient leur route. Maintenant, ceux d’entre nous qui sont leurs descendants, regardent en arrière avec respect et reconnaissance pour leur fidélité.

Vous pouvez hériter du legs qu’ils ont laissé, étant, vous aussi, membres de première génération. Soyez fidèles, servez vos semblables, bénissez votre famille et faites de bons choix. Vous êtes la première génération, génération choisie pour bénir les générations passées, présentes et futures. Nous vous rendons hommage. Les générations passées et futures le feront aussi. Mais surtout, Dieu vous rendra hommage pour votre fidélité de membres de première génération. Au nom de Jésus-Christ. Amen.

Montrer les références

  1.  

    1. Voir 4e article de foi et D&A 20:37.

  2.  

    2. Voir 1 Pierre 2:9.

  3.  

    3. D’après le département des Statistiques de l’Église, les membres de première génération représentaient 64 pour cent de la population totale de l’Église en juillet 2006.

  4.  

    4.  History of Heinrich Friedrich Christian Pieper and Emma Frieda Alber and Their Family, 1987, p. 29.