La révélation personnelle: Les enseignements et l’exemple des prophètes

Robert D. Hales

du Collège des douze apôtres


La révélation personnelle est le moyen de connaître par nous-mêmes les vérités les plus importantes de notre vie.

Au commencement de la dernière session de cette conférence historique, je me joins à vous pour exprimer ma gratitude pour la possibilité qui nous est donnée de soutenir frère Eyring comme conseiller dans la Première Présidence, frère Cook comme membre du Collège des douze apôtres et frère Gonzalez comme membre de la présidence des soixante-dix. Je leur offre mon amour et mon soutien et témoigne qu’ils sont appelés de Dieu par un prophète vivant, Gordon B. Hinckley, « selon l’esprit de révélation et de prophétie1 ».

Les événements de ces deux derniers jours nous enseignent la nécessité de la révélation dans l’œuvre du Seigneur et de la révélation personnelle dans notre vie. La révélation personnelle est le moyen de savoir par nous-mêmes les vérités les plus importantes de notre vie : la réalité de l’existence de Dieu, notre Père éternel et de son fils, Jésus-Christ, la véracité de l’Évangile rétabli et le but et la direction prévus par Dieu pour nous.

Une grande partie de ce que je sais de la révélation personnelle, je l’ai appris de l’exemple des prophètes, anciens et modernes. Cet après-midi, je vais vous parler de quelques-uns de ces exemples personnels et je prie pour qu’ils inspirent chacun de nous à chercher à obtenir les bénédictions de la révélation personnelle.

Quand j’étais jeune représentant régional, j’ai reçu la tâche d’aider Marion G. Romney à réorganiser un pieu. Au cours du long et calme voyage pour nous rendre à la conférence, notre conversation s’est portée sur les dimensions spirituelles de notre tâche. Frère Romney m’a appris comment le Seigneur nous bénit par la révélation. « Robert, a-t-il dit, j’ai appris que lorsque nous sommes en mission pour le Seigneur, nous avons sa bénédiction pour accomplir ce qu’il nous est demandé de faire ». Il a ajouté qu’en arrivant dans cette ville éloignée, nous nous agenouillerions, que nous aurions un entretien avec les dirigeants de la prêtrise et que le Saint-Esprit nous révélerait le nom du frère choisi par le Seigneur pour être le nouveau président de pieu. Il m’a promis que ce serait l’une des grandes expériences spirituelles de ma vie, et ça a été le cas.

Chacun de nous a été envoyé sur terre par notre Père céleste pour mériter la vie éternelle. « Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ2 ». Comment connaître le Père et le Fils par nous-mêmes ? Par révélation personnelle. La révélation personnelle est le moyen par lequel notre Père céleste nous aide à les connaître, lui et son Fils, à apprendre et à vivre l’Évangile, à persévérer dans la justice jusqu’à la fin, à nous qualifier pour la vie éternelle et à retourner en leur présence.

Vous allez peut-être demander : « comment recherche-t-on la révélation personnelle ? ». Paul a conseillé aux saints de s’en remettre à l’Esprit et non à la sagesse du monde3. Pour obtenir l’Esprit, nous commençons par prier. Lorenzo Snow a étudié l’Évangile plusieurs années avant de se joindre à l’Église. Mais il n’a reçu de témoignage que deux ou trois semaines avant son baptême lorsqu’il s’est retiré pour prier en secret. Il a raconté : « L’Esprit de Dieu descendit sur moi. Et quelle joie et quel bonheur je ressentis ! [Car] je reçus alors la connaissance parfaite que Dieu vit, que Jésus-Christ est le Fils de Dieu, et du rétablissement de la sainte prêtrise et de la plénitude de l’Évangile4 ».

J’ai appris que la prière est une base solide pour la révélation personnelle. Mais cela ne suffit pas. Toujours quand j’étais représentant régional, j’ai eu la chance d’être instruit par un autre apôtre, Boyd K.Packer. Nous avions reçu la tâche de réorganiser un pieu et avions commencé par nous agenouiller et par prier ensemble. Après avoir eu un entretien avec des dirigeants de la prêtrise et avoir prié, frère Packer a proposé que nous marchions ensemble autour du bâtiment. En marchant, il a manifesté un principe vital de recherche de la révélation personnelle, celui que le Seigneur a enseigné à Oliver Cowdery. « Voici, je te dis que tu dois l’étudier dans ton esprit5. » Nous avons médité sur notre tâche, avons tenu conseil et avons écouté la voix de l’Esprit. Lorsque nous sommes rentrés, nous avons prié et étudié davantage. Nous étions alors prêts à recevoir la révélation.

La révélation vient au moment voulu par le Seigneur, ce qui signifie souvent que nous devons aller de l’avant avec foi, même si nous n’avons pas reçu toutes les réponses que nous désirons. Autorité générale, j’ai reçu la tâche d’aider à réorganiser une présidence de pieu sous la direction de Ezra Taft Benson. Après avoir prié, eu des entretiens, étudié et prié encore, frère Benson m’a demandé si je savais qui serait le nouveau président. J’ai dit que je n’avais pas encore reçu d’inspiration à ce sujet. Il m’a regardé un long moment et a répondu que lui non plus. Cependant, nous avons eu l’inspiration de demander à trois détenteurs de la prêtrise dignes de prendre la parole à la session de la conférence du samedi soir. Quelques instants après que le troisième orateur a eu parlé, l’Esprit m’a murmuré qu’il devait être le nouveau président de pieu. J’ai regardé frère Benson et j’ai vu que son visage était baigné de larmes. Nous avions tous deux reçu la révélation mais uniquement parce que nous avions continué de rechercher la volonté de notre Père céleste en allant de l’avant avec foi.

Au début de mon service dans l’Église, Harold B. Lee a enseigné la leçon suivante lorsqu’il est venu organiser un nouveau pieu dans le district où nous vivions. Il m’a demandé à moi, qui avais été soutenu comme évêque récemment, de l’accompagner à une conférence de presse. Là, un jeune journaliste acharné lui a posé une question difficile. Il lui a dit : « Vous dites que vous êtes prophète. Quand avez-vous eu une révélation pour la dernière fois et à quel sujet ? » Frère Lee s’est arrêté, l’a regardé directement et a répondu calmement : « Hier après-midi vers quinze heures. Nous étions en train de prier pour savoir qui appeler comme nouveau président de pieu, et il nous a été manifesté qui ce devait être. » Le cœur du reporter a changé. Je n’oublierai jamais l’esprit qui s’est manifesté dans cette pièce quand frère Lee a témoigné avec force de la révélation que peuvent recevoir les personnes qui cherchent avec foi à faire la volonté du Seigneur.

Les enfants, les jeunes, les parents, les instructeurs et les dirigeants fidèles peuvent recevoir la révélation personnelle plus souvent que nous ne l’imaginons. Plus nous recevons et reconnaissons la révélation personnelle plus notre témoignage grandit. Quand j’étais évêque, mon témoignage grandissait chaque fois que je recevais la révélation pour lancer des appels aux membres de la paroisse. Ce témoignage s’est fortifié chaque fois que j’ai vu des Autorités et des officiers généraux, des soixante-dix d’interrégion et des présidents de pieu être appelés ou se voir confier de nouvelles tâches. Chose plus importante encore, je suis fortifié par les révélations personnelles que je reçois dans mon rôle de fils de Dieu, de mari et de père. Combien je suis reconnaissant de la direction de l’Esprit dans notre foyer lorsque nous la recherchons pour des questions familiales !

Pour nous tous, nos révélations personnelles reflètent le processus de réception de la révélation par les prophètes, rapporté dans les Écritures. Adam et Ève ont invoqué le Seigneur et ont reçu des révélations personnelles, notamment la connaissance du Sauveur6. Hénoc, Abraham et Moïse ont recherché le bien-être de leur peuple et ont reçu des révélations merveilleuses recueillies dans la Perle de Grand Prix7. La révélation personnelle d’Élie lui est parvenue par l’intermédiaire d’un murmure doux et léger8, celle de Daniel dans un rêve9. La révélation personnelle de Pierre lui a donné le témoignage que Jésus est le Christ10. Léhi et Néphi ont reçu des révélations concernant le Sauveur et le plan du salut, et quasiment tous les prophètes de la Bible et du Livre de Mormon ont reçu des révélations pour les avertir, les instruire, les fortifier et les réconforter, eux et leur peuple11. Après de nombreuses prières dans le temple, frère Kimball a reçu la révélation sur la prêtrise12. Et, après avoir prié pour qu’un plus grand nombre de membres de l’Église reçoivent les bénédictions du temple, frère Hinckley a reçu la révélation de bâtir des temples plus petits13.

Les prophètes reçoivent des révélations personnelles pour les aider dans leur vie et dans la direction des affaires temporelles de l’Église. Nous avons le devoir de rechercher des révélations personnelles pour nous-mêmes et pour les responsabilités que le Seigneur nous a confiées.

Ces dernières semaines, frère Hinckley a recherché la révélation pour les appels qui allaient être annoncés à cette conférence. Il y a environ un mois, lors de la réunion de la Première Présidence et du Collège des douze apôtres, qui se tient le jeudi au temple, j’ai écouté frère Hinckley faire une prière simple et sincère pour être guidé spirituellement. La réponse à sa prière fervente nous a été maintenant présentée à tous.

Voyons-nous le processus de la révélation dans la vie des prophètes ? Ce processus est-il tissé dans la tapisserie qu’est notre vie ?

Nous savons que le processus est centré sur le sacrifice expiatoire14. Nous recevons les bénédictions du sacrifice expiatoire si nous nous repentons de nos péchés et obéissons aux commandements. C’est l’alliance que nous contractons à notre baptême, et nous la renouvelons chaque semaine en prenant la Sainte-Cène. Si nous persévérons dans la droiture, nous nous qualifierons pour dire, avec Samuel : « Parle, car ton serviteur écoute15. » Et le Seigneur répond : « Heureux sont vos yeux, parce qu’ils voient, et vos oreilles, parce qu’elles entendent16! »

Nous nous préparons à recevoir la révélation personnelle comme les prophètes, par l’étude des Écritures, le jeûne, la prière et l’édification de notre foi. La clé est la foi. Rappelez-vous la préparation de Joseph Smith à la Première Vision :

« Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu…

« Mais qu’il la demande avec foi, sans douter17. »

Si nous faisons preuve d’une foi inébranlable, nous apprendrons par nous-mêmes que « c’est par la foi que les miracles s’accomplissent18. »

En général, ces miracles ne seront pas des démonstrations physiques du pouvoir de Dieu comme le partage des eaux de la mer Rouge, la résurrection de morts, la destruction de murs de prison ou l’apparition de messagers célestes. Par décret, la plupart des miracles sont des démonstrations spirituelles du pouvoir de Dieu, des tendres miséricordes octroyées par des impressions, des idées, des sentiments d’assurance, des solutions à un problème, de la force pour surmonter des difficultés et du réconfort pour supporter les déceptions et le chagrin.

Ces miracles se produisent dans notre vie si nous persévérons dans ce que les Écritures appellent « la mise à l’épreuve de [notre] foi19. » Parfois cette épreuve est le temps nécessaire à la réception d’une réponse. Lorsque David O. McKay était jeune et qu’il gardait le bétail, il a recherché un témoignage, mais il ne l’a reçu que de nombreuses années plus tard alors qu’il faisait une mission en Écosse. Il a dit : « C’était la manifestation pour laquelle, dans le doute de l’adolescence, j’avais secrètement prié avec ferveur dans les collines et dans les prés. C’était pour moi l’assurance que les prières sincères reçoivent une réponse ‘un jour, quelque part20’. »

La réponse peut être : « Pas maintenant – sois patient et attends ».

Je témoigne que, dans les collines ou dans les prés, dans un bois ou dans le secret, maintenant ou dans les éternités à venir, les paroles du Seigneur adressées à chacun de nous s’accompliront : « Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira21. » Bien qu’il nous soit commandé de ne pas chercher de signes, il nous est commandé de rechercher « avec ferveur les meilleurs dons22. » Ces dons comprennent le Saint-Esprit et la révélation personnelle. Cette révélation viendra « ligne sur ligne, précepte sur précepte », et le Sauveur l’a dit : « À celui qui reçoit, je donnerai davantage23. »

Tandis que nous quittons cette conférence, je lance l’appel à chacun de nous de rechercher davantage l’Eprit de Dieu et d’en recevoir une mesure supplémentaire. Le Sauveur a prié pour que ses disciples du Nouveau Monde reçoivent l’Esprit. Ensuite, comme exemple pour nous tous, il s’est éloigné de ses apôtres et, en prière, a remercié son Père céleste de l’avoir donné24. Suivons son exemple, prions pour avoir l’Esprit de Dieu et remercions-le des nombreuses et merveilleuses bénédictions qu’il nous accorde.

Je rends témoignage que Jésus-Christ vit et qu’il dirige son Église par l’intermédiaire d’un prophète vivant, Gordon B. Hinckley. Je sais que frère Hinckley dirige cette Église par révélation. Comme l’a dit Alma « Voici, je vous dis qu’elles [ces choses] me sont révélées par l’Esprit-Saint de Dieu. Voici, j’ai jeûne et prié de nombreux jours… Et maintenant, je sais par moi-même [que ces choses] sont vraies ; car le Seigneur Dieu me les a fait manifestées… et c’est là l’esprit de révélation qui est en moi25. »

Puissions-nous chacun recevoir l’Esprit, les bénédictions de la révélation personnelle et savoir par nous-mêmes que ces choses sont vraies. C’est là ma prière fervente, au nom de Jésus-Christ. Amen.

Montrer les références

  1.  

    1. Alma 8:24.

  2.  

    2. Jean 17:3.

  3.  

    3. Voir 1 Corinthiens 2:11-16.

  4.  

    4. Cité dans Eliza R. Snow Smith, Biography and Family Record of Lorenzo Snow (1884), p. 8.

  5.  

    5. D&A 9:8.

  6.  

    6. Voir Moïse 5:4-11.

  7.  

    7. Voir Genèse 18:23-33 ; Exode 3:1-3 ; 32:31-33 ; Moïse 1:1-2, 24 ; 6:26-37 ; 7:2-4 ; Abraham 1:1-2, 15-19.

  8.  

    8. Voir 1 Rois 19:11-12.

  9.  

    9. Voir Daniel 2:16-20.

  10.  

    10. Voir Matthieu 16:15-17.

  11.  

    11. Voir 1 Néphi 2:16 ; 11:1-2 ; pour d’autres exemples voir Mosiah 3:1-4 ; Alma 43:23; Hélaman 7-8 ; 10:2-4 ; 3 Néphi 1:10-13 ; Mormon 8:34-35 ; Éther 3:1-6, 13-14, 25.

  12.  

    12. Voir « Letter of the First Presidency Regarding Revelation on the Priesthood » Tambuli, juillet 1978, p. 31 ; « Acceptation de la révélation sur la prêtrise, soutien des officiers de l’Église », L’Étoile, avril 1979, p. 28.

  13.  

    13. Voir « Réflexions sur les temples, l’insertion des convertis et le service missionnaire », L’Étoile, janvier 1998, p. 58.

  14.  

    14. Voir Actes 9 ; Mosiah 27 ; Alma 36.

  15.  

    15. 1 Samuel 3:10.

  16.  

    16. Matthieu 13:16.

  17.  

    17. Jacques 1:5-6.

  18.  

    18. Moroni 7:37.

  19.  

    19. Éther 12:6.

  20.  

    20. Cité dans Francis M. Gibbons, David O. McKay: Apostle to the World, Prophet of God (1986), p. 50.

  21.  

    21. Matthieu 7:7 ; Luc 11:9 ; voir aussi 3 Néphi 14:7.

  22.  

    22. D&A 46:8.

  23.  

    23. 2 Néphi 28:30.

  24.  

    24. Voir 3 Néphi 19:19-23.

  25.  

    25. Alma 5:46.