Parce que mon père a lu le Livre de Mormon

Marcos A. Aidukaitis

Of the First Quorum of the Seventy


J’invite tous les gens qui m’entendent aujourd’hui à lire le Livre de Mormon et à appliquer la promesse qu’il contient. Ceux qui le feront sauront que ce livre est vrai.

Bonjour, mes chers frères et sœurs. C’est une grande joie et un grand honneur pour moi de m’adresser à vous aujourd’hui. Je prie pour que Dieu guide mes paroles et que son Esprit soit avec nous afin que « celui qui prêche et celui qui reçoit se comprennent, et [que] tous deux [soient] édifiés et se réjouissent ensemble » (D&A 50:22).

Je considère que le 2 juin 1940 est une date très importante dans l’histoire de ma famille. C’est le jour où mon père s’est fait baptiser dans l’Église.

Jack McDonald, l’un des missionnaires qui l’ont baptisé, a écrit les mots suivants à son père pour décrire ce jour-là :

« Dimanche dernier, il faisait particulièrement beau. Nous nous sommes rendus dans un endroit retiré au bord de la rivière, à la campagne, et frère Jones et moi [frère McDonald] avons fait notre premier baptême. Antony Aidukaitis est entré dans l’eau glacée et est devenu membre de l’Église. Tout était parfait. Le ciel était bleu, le paysage était paisible et vert et tout était si agréable que personne d’entre nous n’a pu s’empêcher de ressentir la présence d’une grande influence.

« Tandis que nous rentrions avec notre nouveau membre, celui-ci a dit qu’il ne savait pas comment expliquer à quel point cette journée avait été merveilleuse pour lui, à quel point il avait le sentiment d’être un homme nouveau… C’était notre premier baptême mais le mérite n’en revient ni à moi ni à personne d’autre. C’est lui qui s’est converti. »

Cet événement a changé l’histoire de ma vie. Je ne sais pas si mon père pouvait prévoir la sagesse de son choix mais je l’aime pour ce qu’il a fait ce jour-là. Il est décédé depuis plus de trente ans mais je continuerai de l’honorer et de bénir son nom pour toujours.

Ses parents étaient lituaniens mais il est né en Écosse. Il a émigré au Brésil quand il était encore jeune. Sa connaissance de l’anglais a facilité sa conversion puisqu’il a pu lire le Livre de Mormon en anglais à une époque où il n’y avait pas encore de traduction fiable en portugais. À cause de cette barrière de la langue, ma mère ne s’est jointe à l’Église que quelques années plus tard mais, lorsqu’elle l’a fait, elle est devenue un grand exemple de dévouement aux autres et d’amour de Dieu dans notre famille. Elle a maintenant quatre-vingt-douze ans et elle est là aujourd’hui. Cela me remplit de joie de dire que je l’aime pour sa grande fidélité. Je l’honorerai et je bénirai son nom pour toujours également.

J’admire le courage dont mon père a fait preuve en se faisant baptiser dans l’Église malgré la situation dans laquelle il se trouvait. Cela n’a pas été facile pour lui. Sa femme ne s’est pas fait baptiser avec lui. L’alcool et le tabac étaient de fortes tentations pour lui. Il était pauvre. Sa mère était contre sa décision de se joindre à l’Église et lui a dit que, s’il se faisait baptiser, elle ne le considérerait plus comme son fils. Avec moins de trois cents membres, l’Église n’avait aucun bâtiment au Brésil. J’admire véritablement la détermination et le courage de mon père.

Comment a-t-il pu prendre cette décision malgré des circonstances si défavorables ? La réponse est simple : Parce qu’il a lu le Livre de Mormon. Lorsqu’il l’a lu, il a reconnu la véracité du message du Rétablissement. Le Livre de Mormon est une preuve que l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est vraie. Prêchez mon Évangile enseigne que « le Livre de Mormon, associé à l’Esprit, est [le] moyen de conversion le plus puissant » (2004, p. 112).

Le président Hinckley a dit : « Les personnes qui ont lu [le Livre de Mormon] en priant, qu’elles soient riches ou pauvres, érudites ou non, se sont élevées grâce à sa puissance…

« Je vous promets sans aucune réserve que vous serez touchés… par l’Esprit du Seigneur si vous lisez le Livre de Mormon en priant, quel que soit le nombre de fois que vous l’avez lu précédemment. Vous aurez une résolution renforcée de marcher dans l’obéissance à ses commandements et un témoignage plus fort de l’existence réelle du Fils de Dieu (« The Power of the Book of Mormon », Ensign, juin 1988, p. 6 ; voir aussi « Le Livre de Mormon », L’Étoile, oct. 1988, p. 7).

Ces promesses se sont réalisées pour mon père et pour ma famille. Comme on nous l’a enseigné, nous lisons tous les jours les Écritures en famille. Cela fait de nombreuses années que nous le faisons. Nous avons lu le Livre de Mormon plusieurs fois ensemble et nous continuerons de le faire. Comme promis, l’Esprit du Seigneur est entré dans notre cœur et nous avons ressenti une résolution renforcée de marcher dans l’obéissance à ses commandements et un témoignage plus fort de l’existence réelle du Fils de Dieu.

Lorsqu’on sait que le Livre de Mormon est vrai, on sait que Joseph Smith a été appelé par Dieu pour rétablir l’Église de Jésus-Christ sur la terre. On sait que Joseph Smith a vu le Père et le Fils. On sait qu’il n’y a qu’une seule foi et qu’un seul baptême valable. On sait qu’un prophète de Dieu vit sur la terre aujourd’hui et qu’il a toutes les clés de la prêtrise et le droit de les utiliser, comme Pierre dans les temps anciens. On sait que Jésus-Christ est le Fils de Dieu, le seul nom par lequel on puisse recevoir le salut. On sait que Dieu le Père vit et qu’il nous aime. On sait que le plan du salut est parfait et l’on a le désir de recevoir les ordonnances, de respecter les commandements et de persévérer jusqu’à la fin.

Je suis triste quand quelqu’un qui a reçu le Livre de Mormon et à qui l’on a expliqué cela refuse de le lire. Je suis triste que certaines personnes se laissent influencer par d’autres, refusent d’étudier ce livre, le considèrent comme étant sans valeur et ne participent jamais au banquet spirituel qu’il propose. Cela me paraît incompréhensible. C’est comme si un fils ou une fille, séparé d’un père aimant, refusait de lire une lettre de lui et n’ouvrait même pas l’enveloppe. Les personnes qui font ce choix ressemblent aux enfants gâtés qui refusent ne serait-ce que de goûter le repas que leur a tendrement préparé leur mère aimante.

Dieu révèle sa vérité lorsque les gens suivent l’exhortation de Moroni rapportée dans Moroni 10:3-5. Prêchez mon Évangile résume ses instructions comme suit :

  • Premièrement : « lire le Livre de Mormon et méditer sur son message concernant le Christ.

  • Deuxièmement : « prier Dieu avec foi en Jésus-Christ pour recevoir le témoignage que le Livre de Mormon est vrai et que Joseph Smith est le prophète du Rétablissement.

  • Troisièmement : « prier sincèrement et avec une intention réelle, ce qui signifie avoir l’intention d’agir en fonction de la réponse que l’on reçoit de Dieu » (voir p. 119).

Aux personnes qui disent que nous ne pouvons pas savoir cela, je témoigne que nous le pouvons, si nous sommes assez humbles pour faire ce que Dieu nous a demandé par l’intermédiaire de ses prophètes sur la terre. Croire autrement serait accepter l’idée absurde que Dieu ne sait pas où se trouve la vérité ou qu’il n’a pas le pouvoir de nous la montrer. Le fait que quelqu’un n’a pas mis la promesse de ce livre à l’épreuve ne signifie pas que d’autres ne l’ont pas fait.

Pourquoi est-ce que j’aime et que j’honore mon père ? Parce qu’il a lu le Livre de Mormon et a mis la promesse qu’il contient à l’épreuve. Pourquoi est-ce que j’aime et que j’honore mon père ? Parce qu’il n’a pas reculé devant la réponse qu’il a reçue, malgré les grandes difficultés qu’il rencontrait. Pourquoi est-ce que j’aime et que j’honore mon père ? Parce qu’il a été une bénédiction pour moi, avant même ma naissance, en ayant le courage de faire ce que Dieu attendait de lui.

J’invite tous les gens qui m’entendent aujourd’hui à lire le Livre de Mormon et à appliquer la promesse qu’il contient. Ceux qui le feront sauront que ce livre est vrai.

Je témoigne que le Livre de Mormon est la parole de Dieu. Cette connaissance me permet de savoir que Joseph Smith est un prophète de Dieu. Je sais qu’il n’a pas écrit le Livre de Mormon mais qu’il l’a traduit par le pouvoir de Dieu. Je sais que Thomas S. Monson est prophète de Dieu sur la terre aujourd’hui, le seul homme sur terre à détenir toutes les clés de la prêtrise et à avoir le droit de les utiliser. Je sais que Jésus-Christ est notre Sauveur et qu’il vit. Je sais que Dieu vit et qu’il nous aime. Au nom de Jésus-Christ. Amen