Devenir des détenteurs de la prêtrise plus puissants

Walter F. González

De la présidence des soixante-dix


Nous pouvons devenir plus puissants à faire du bien aux fils et aux filles de notre Père céleste, plus puissants à servir autrui.
 

Il y a de nombreuses années un groupe de détenteurs de la prêtrise dignes a enseigné avec puissance et autorité. L’un d’eux était si puissant qu’il était impossible de ne pas croire en ses paroles1. Ces détenteurs de la prêtrise ont aidé des gens à connaître le Sauveur et sa doctrine, et les ont aidés à trouver le bonheur. Leurs enseignements et leur exemple ont été le moyen par lequel les gens ont éprouvé un grand changement de cœur. Nous apprenons que des milliers de personnes ont été conduites par eux au baptême et ont fait alliance de persévérer jusqu’à la fin2. Je parle des grands missionnaires du Livre de Mormon qui étaient de puissants détenteurs de la prêtrise.

Nous pouvons beaucoup apprendre de ces enfants de Léhi. En faisant ce qu’ils ont fait, nous pouvons devenir plus puissants à faire du bien aux fils et aux filles de notre Père céleste, plus puissants à servir et à secourir autrui et plus puissants à devenir des hommes plus semblables au Christ.

Alma le Jeune nous enseigne l’une des choses qu’ils ont faites pour si bien réussir : Ils ont utilisé les annales desquelles le Livre de Mormon a été tiré. Quand il donne à son fils Hélaman les annales qui vont devenir le Livre de Mormon, Alma enseigne que, sans ces plaques, « Ammon et ses frères n’auraient pas pu convaincre tant de milliers de Lamanites ». Il ajoute : « Oui, ces annales et leurs paroles les ont amenés au repentir3. »

Dieu a montré son pouvoir par les plaques en accomplissant un objectif : « le retour de nombreux milliers de Lamanites à la connaissance de la vérité ». Alma prophétise ensuite que Dieu va « montrer… encore son pouvoir en [elles] aux générations futures4 ». Tout comme dans les anciens temps, nous pouvons être des détenteurs de la prêtrise plus puissants en utilisant le Livre de Mormon.

La parution du Livre de Mormon ne peut être comparée à celle d’aucun ouvrage littéraire de l’histoire de l’humanité. Nous pourrions dire que c’est un livre qui a été préparé par le « doigt même » de notre Dieu. Durant sa visite dans l’Amérique ancienne, le Seigneur a demandé à Néphi d’apporter les annales qui étaient tenues et de les lui présenter. Jésus les a regardées et a commandé d’y ajouter certains événements et passages5. « Et il dit : Ces Écritures, que vous n’aviez pas avec vous, le Père a commandé que je vous les donne ; car il était dans sa sagesse qu’elles fussent données aux générations futures6. » J’éprouve une reconnaissance éternelle d’appartenir à ces générations futures. Je suis membre de l’Église grâce au Livre de Mormon. Je n’oublierai jamais ce que j’ai ressenti quand, jeune garçon en Uruguay, j’ai lu ce livre sacré pour la toute première fois. Je n’ai pas eu besoin de lire beaucoup du premier Néphi pour éprouver une joie inexprimable. C’était comme si le livre était imprégné de l’Esprit du Seigneur ; il me faisait me sentir plus proche de Dieu.

Cette expérience concrétisait la déclaration de Joseph Smith, le prophète, au sujet de ce livre, quand il a dit « qu’un homme se rapprocherait davantage de Dieu en en suivant les préceptes que par n’importe quel autre livre7 ». Je reconnais aussi la véracité de la promesse du président Monson qui a dit que « lorsque nous lisons le Livre de Mormon et les au-tres ouvrages canoniques, si nous mettons leurs enseignements à l’épreuve, nous saurons, car cela nous est promis, si la doctrine est de l’homme ou de Dieu8 ».

Ces promesses nous apportent de la joie maintenant et le feront à l’avenir. Lorsque j’ai eu le témoignage du Livre de Mormon, le sentiment qui a suivi naturellement a été le désir d’appliquer les enseignements du livre en contractant des alliances. J’ai contracté des alliances en me faisant baptiser et confirmer membre de l’Église. Ces alliances contractées par les ordonnances de la prêtrise et la connaissance acquise dans le Livre de Mormon ont changé ma vie.

Il n’est pas surprenant que, lorsqu’il s’est rendu dans l’Amérique ancienne, en plus d’enseigner la doctrine, le Sauveur ait aussi donné à Néphi et à d’autres le pouvoir de baptiser9. En d’autres termes, la doctrine et les ordonnances allaient de pair. La pleine application des enseignements du Livre de Mormon requiert les ordonnances de la prêtrise et les alliances qui leur sont associées.

Il y a des livres qui sont publiés et qui deviennent rapidement des best-sellers. Ils soulèvent parfois tant d’intérêt que des gens attendent impatiemment leur parution. Ces li-vres semblent tout de suite inonder le marché et l’on peut voir partout des gens les lire. Dieu, dans sa sagesse infinie, a réservé le Livre de Mormon à notre seul profit. Son but n’est pas de devenir le mieux vendu. Mais nous pouvons en faire le livre sacré le mieux lu et le mieux appliqué dans notre vie. Je vous suggère trois choses qui peuvent nous aider à faire du Livre de Mormon le livre le mieux lu et le mieux appliqué, ce qui nous permettra aujourd’hui de devenir des détenteurs de la prêtrise plus puissants, comme ceux de jadis.

Premièrement, nous faire un festin des paroles du Christ. Nous devons lire le Livre de Mormon pour nous faire « un festin des paroles du Christ, car voici, les paroles du Christ [nous] diront tout ce que [nous devons] faire10 ». Se faire un festin des paroles du Christ est une expérience unique. Lorsque nous lisons en cherchant les principes et points de doctrine qui nous aideront dans la vie quotidienne, notre enthousiasme est ravivé. Par exemple, lorsque la génération montante rencontre des difficultés face à la pression de son entourage, nous pouvons lire le Livre de Mormon en recherchant particulièrement les enseignements qui l’aideront à résoudre ce genre de difficulté. L’un de ces enseignements se trouve dans l’expérience de Lémuel. Lémuel a fait des mauvais choix parce qu’il a cédé à la pression exercée par Laman11. Il n’a pas fait ce qu’il fallait parce qu’il ne connaissait pas la manière d’agir du Dieu qui l’avait créé12. Cet épisode peut nous enseigner que, si nous apprenons comment Dieu agit avec nous, cela nous aidera à résister à la pression de notre entourage. Le Livre de Mormon contient d’autres enseignements et exemples sur ce sujet et nous sommes les générations qui peuvent bénéficier des enseignements de ce livre.

Deuxièmement, appliquer dans notre vie tout ce que nous apprenons sur le Christ. Lire le Livre de Mormon en cherchant les qualités du Christ est une expérience très édifiante. Par exemple, le frère de Jared a compris que le Seigneur est un Dieu de vérité et qu’il ne peut donc pas mentir13. Quelle grande espérance cet attribut apporte à mon âme ! Toutes les promesses du Livre de Mormon et les promesses faites par les prophètes vivants aujourd’hui s’accompliront parce qu’il est Dieu et qu’il ne peut pas mentir. Même à notre époque troublée, nous savons que tout se passera bien si nous suivons les enseignements du Livre de Mormon et des prophètes vivants. Lorsque trouvons une qualité du Christ, comme celle que le frère de Jared a trouvée, nous devons nous efforcer de l’acquérir nous-mêmes. Cela nous aidera à devenir des détenteurs de la prêtrise plus puissants.

Troisièmement, enseigner la doctrine et les principes énoncés dans les pages sacrées du Livre de Mormon. Nous pouvons instruire n’importe qui à l’aide de ce livre. Pouvez-vous imaginer le « pouvoir de conviction de Dieu »14 qui se manifeste quand les missionnaires et les membres de la famille citent, lisent ou répètent par cœur les paroles mêmes du livre ?

Je me souviens d’une mission d’Équateur dont les missionnaires utilisaient le Livre de Mormon partout où ils allaient. Grâce à eux, des milliers de personnes ont connu un grand changement de cœur et ont décidé de faire des alliances par les ordonnances sacrées de la prêtrise. Le Livre de Mormon est un instrument précieux pour trouver et convertir les gens qui recherchent honnêtement la vérité et pour ramener beaucoup de nos frères et sœurs non pratiquants à l’Évangile.

Je sais que la famille est fortifiée quand elle applique les enseignements de ce livre merveilleux. Beaucoup de nos enfants seront sauvés parce qu’ils se souviendront, comme Énos s’est souvenu des paroles qu’il avait souvent entendu son père dire concernant la vie éternelle et, grâce à cela, il a su que ses péchés étaient pardonnés15.

Vous et moi, qui faisons partie des générations futures dont il est parlé, nous pouvons être des détenteurs de la prêtrise plus puissants en utilisant le Livre de Mormon et en respectant nos alliances de la prêtrise. Le Livre de Mormon témoigne de Jésus-Christ, et je témoigne aussi de lui. Au nom de Jésus-Christ. Amen.

Montrer les références

  1.  

    1. Voir 3 Néphi 7:18.

  2.  

    2. Voir Alma 23:5-6.

  3.  

    3. Alma 37:9.

  4.  

    4. Alma 37:19.

  5.  

    5. Voir 3 Néphi 23:6-14.

  6.  

    6. 3 Néphi 26:2.

  7.  

    7. Introduction du Livre de Mormon.

  8.  

    8. Thomas S. Monson, « Decisions Determine Destiny », New Era, novembre 1979, p. 5.

  9.  

    9. Voir 3 Néphi 11:18-22.

  10.  

    10. 2 Néphi 32:3.

  11.  

    11. Voir 1 Néphi 3:28.

  12.  

    12. Voir 1 Néphi 2:12.

  13.  

    13. Voir Éther 3:12.

  14.  

    14. 3 Néphi 28:29.

  15.  

    15. Voir Énos 1:3-5, 10.