Gardiennes de la vertu

Elaine S. Dalton

Présidente générale des Jeunes Filles


Préparez-vous maintenant afin de vous qualifier pour recevoir les bénédictions qui vous attendent dans les saints temples du Seigneur.

Il y a des moments où les mots ne peuvent exprimer ce que l’on ressent. Je prie pour que l’Esprit témoigne à votre cœur de votre identité divine et de votre responsabilité éternelle. Vous êtes l’espoir d’Israël. Vous êtes les filles élues et royales de notre Père céleste aimant.

Le mois dernier, j’ai eu l’occasion d’assister au mariage au temple d’une jeune fille que je connais depuis sa naissance. Assise dans la salle de scellement, je regardais le magnifique lustre qui scintillait dans la lumière du temple, et je me suis souvenue du jour où je l’ai tenue dans mes bras pour la première fois. Sa mère lui avait mis une petite robe blanche et j’ai trouvé que c’était l’un des plus beaux bébés que j’avais jamais vus. Puis la jeune fille est entrée dans la salle habillée encore une fois de blanc. Elle était radieuse et heureuse. Quand elle est entrée dans la salle, j’ai souhaité de tout mon cœur que chaque jeune fille puisse avoir la vision de ce moment et s’efforce de toujours être digne de contracter et de respecter des alliances sacrées et de recevoir les ordonnances du temple pour se préparer à recevoir les bénédictions de l’exaltation.

Lorsque ce couple s’est agenouillé à l’autel sacré, il a reçu des promesses qui dépassent notre compréhension et qui seront pour lui des bénédictions qui le fortifieront et l’aideront durant son parcours ici-bas. C’était l’un de ces moments où le temps s’arrête et où les cieux se réjouissent. Lorsque les jeunes mariés ont regardé dans les grands miroirs de la salle, on a demandé au mari ce qu’il voyait. Il a répondu : « tous mes ancêtres ». Puis le couple a regardé dans le grand miroir sur le mur d’en face et la mariée a répondu, les larmes aux yeux : « je vois tous nos descendants ». Elle y voyait sa future famille : sa postérité. Je savais qu’elle avait compris de nouveau, à ce moment-là, à quel point il est important de croire que nous devons être chastes et vertueux. Il n’y a rien de plus beau que de voir un couple correctement préparé s’agenouiller à l’autel du temple.

Vos années dans l’organisation des Jeunes Filles vous prépareront pour le temple. C’est dans cette période que vous recevrez les bénédictions auxquelles vous avez droit en tant que fille précieuse de Dieu. Votre Père céleste vous aime et veut que vous soyez heureuses. Le moyen d’y parvenir est de « marcher dans les sentiers de la vertu1 » et de [vous] attacher aux alliances que [vous] avez faites2. »

Jeunes filles, dans un monde qui évolue de plus en plus dans la pollution morale, la tolérance du mal, l’exploitation des femmes et la déformation des rôles, vous devez être des gardiennes de vous-mêmes, de votre famille et de toutes les personnes que vous fréquentez. Vous devez être des gardiennes de la vertu.

Qu’est-ce que la vertu et qu’est-ce qu’un gardien ? « La vertu est un mode de pensée et de conduite basé sur des principes moraux élevés. Elle comprend la chasteté et la pureté [morale]3 ». Et qu’est-ce qu’un gardien ? Un gardien est quelqu’un qui protège et défend4. Ainsi, en tant que gardienne de la vertu, vous protégerez et défendrez la pureté morale parce que le pouvoir de créer la vie est un pouvoir sacré et élevé qui doit être sauvegardé jusqu’à votre mariage. La vertu est une condition pour que le Saint-Esprit vous accompagne et vous guide. Vous aurez besoin qu’il vous guide pour vous diriger correctement dans le monde dans lequel vous vivez. Il est requis d’être vertueux pour entrer dans le temple. Et c’est requis pour être digne de se tenir en la présence du Sauveur. Vous vous préparez maintenant pour ce moment. Mon progrès personnel et les principes énoncés dans Jeunes, soyez forts sont importants. Si vous appliquez les principes indiqués dans chaque livret, cela vous fortifiera et vous aidera à devenir plus digne du royaume5.

L’été dernier, des jeunes filles d’Alpine (Utah, États-Unis) ont décidé de devenir plus dignes du royaume. Elles ont décidé de se concentrer sur le temple en marchant du temple de Draper (Utah, États-Unis) jusqu’au temple de Salt Lake City, soit une distance totale de trente-cinq kilomètres, tout comme John Rowe Moyle, l’un des pionniers. Frère Moyle était un tailleur de pierre que Brigham Young, le prophète, avait appelé à travailler à la construction du temple de Salt Lake City. Chaque semaine il faisait à pied les trente-cinq kilomètres de chez lui au temple. L’un de ses travaux consistait à graver les mots « Holiness to the Lord » (Sainteté à l’Éternel) sur le côté est du temple de Salt Lake City. Ce n’était pas facile et il avait beaucoup d’obstacles à surmonter. Un jour, l’une de ses vaches lui a donné un coup de patte à la jambe. Comme sa jambe ne guérissait pas, il a fallu l’amputer. Mais cela n’a pas mis fin à l’engagement qu’il avait pris envers le prophète et ne l’a pas empêché de travailler pour le temple. Il s’est sculpté une jambe de bois et, au bout de plusieurs semaines, il a de nouveau parcouru à pied les trente-cinq kilomètres jusqu’au temple pour accomplir le travail qu’il s’était engagé à faire6.

Les jeunes filles de la sixième paroisse de Cedar Hills ont décidé de parcourir la même distance pour un ancêtre et aussi pour quelqu’un qui les avait inspirées à rester dignes d’entrer dans le temple. Elles se sont entraînées chaque semaine durant les activités des Jeunes Filles et, pendant la marche, elles se sont raconté ce qu’elles apprenaient et ce qu’elles ressentaient pour le temple.

Elles ont commencé leur marche vers le temple au petit matin par une prière. Quand elles se sont mises en route, leur assurance m’a impressionnée. Elles s’étaient bien préparées et elles savaient qu’elles étaient prêtes. Elles avaient l’œil fixé sur leur objectif. Chaque pas était un symbole de ce que chacune d’entre vous fait aussi maintenant pour se préparer à entrer dans le temple. Votre entraînement personnel a commencé avec vos prières personnelles quotidiennes, votre lecture quotidienne du Livre de Mormon et le travail que vous faites dans Mon Progrès Personnel.

Des distractions sont apparues en cours de route, mais les jeunes filles sont restées concentrées sur leur objectif. Certaines ont commencé à avoir des ampoules et d’autres commençaient à avoir mal aux genoux, mais elles ont continué. Pour chacune d’entre vous il y a beaucoup de distractions, de blessures et d’obstacles le long de votre chemin vers le temple, mais, vous aussi, vous êtes déterminées et vous continuez à marcher. L’itinéraire que ces jeunes filles ont emprunté avait été tracé par leurs dirigeantes qui l’avaient fait à pied et en voiture et avaient décidé du chemin le plus sûr et le plus direct. Vous aussi, votre itinéraire est tracé et vous pouvez être sûres que le Seigneur a non seulement parcouru le chemin, mais qu’il parcourra également de nouveau avec vous chaque mètre du chemin.

Le long du chemin qui mène au temple il y avait des pères, des mères, des membres de la famille et des dirigeants de la prêtrise qui jouaient le rôle de gardiens. Leur tâche était de s’assurer que les jeunes filles étaient en sécurité et protégées du danger. Ils veillaient à ce que chaque jeune fille reste bien hydratée et reçoive suffisamment de nourriture pour conserver ses forces. Leurs dirigeants de la prêtrise tenaient des stands de premiers soins pour leur fournir des lieux où se reposer et boire de l’eau. Jeunes filles, votre père, votre mère, votre évêque et bien d’autres seront vos gardiens sur votre parcours vers le temple. Ils vous lanceront des avertissements et vous dirigeront en cours de route et, si vous vous blessez ou vous éloignez du chemin, ils vous aideront.

J’ai été impressionnée de voir que, dans les derniers kilomètres, les frères de ces jeunes filles déterminées et d’autres jeunes gens et amis venaient les soutenir et les encourager. Un frère a soulevé sa sœur, qui avait de grosses ampoules aux pieds, et l’a portée sur son dos le reste du chemin jusqu’au temple. Lorsque ces jeunes filles incroyables ont atteint leur objectif, des larmes ont coulé tandis qu’elles s’approchaient du temple, posaient la main sur la pierre sacrée et prenaient l’engagement silencieux d’être toujours dignes d’entrer dans le temple.

La marche jusqu’au temple est une métaphore de votre vie. Les parents et les dirigeants de la prêtrise ont été des gardiens tout au long du chemin. Ils ont apporté soutien et aide. Les jeunes filles ont été des gardiennes les unes pour les autres et se sont encouragées mutuellement. Les jeunes gens ont admiré la force, l’engagement et l’endurance des jeunes filles. Des frères ont porté leurs sœurs blessées. Des parents se sont réjouis avec leurs filles quand elles ont terminé leur marche, et les ont ramenées à la maison en toute sécurité.

Pour être en mesure de rester sur le chemin du temple, vous devez protéger votre vertu personnelle et la vertu des personnes que vous fréquentez. Pourquoi ? Mormon enseigne dans le Livre de Mormon que la vertu et la chasteté sont « ce qu’il y a de plus précieux7. »

Que peut faire chacune d’entre vous pour être une gardienne de la vertu ? Pour commencer, il faut croire que vous pouvez faire changer les choses. Cela commence par un engagement. Quand j’étais jeune, j’ai appris qu’il y a des décisions qu’il n’est nécessaire de prendre qu’une seule fois. Dans un petit carnet, j’ai fait la liste de choses que je ferais toujours et des choses que je ne ferais jamais. Il y avait des choses comme : obéir à la Parole de sagesse, prier tous les jours, payer ma dîme et m’engager à ne jamais manquer l’église. J’ai pris ces décisions une seule fois et quand le moment décisif est arrivé, j’ai su exactement quoi faire parce que j’avais déjà pris la décision auparavant. Quand mes amis du lycée me disaient : « Un seul verre ne te fera pas de mal », je riais et je répondais : « J’ai pris la décision à l’âge de douze ans de ne pas faire ça. » Prendre des décisions à l’avance vous aidera à être des gardiennes de la vertu. J’espère que chacune d’entre vous fera la liste des choses qu’elle fera toujours et des choses qu’elle ne fera jamais. Puis qu’elle respectera sa liste.

Être une gardienne de la vertu signifie que vous serez toujours pudique pas seulement dans votre manière de vous habiller, mais aussi en paroles, en actes et dans votre utilisation des réseaux sociaux. Être une gardienne de la vertu signifie que vous n’enverrez jamais de message ou d’image aux jeunes gens qui pourraient les amener à perdre l’Esprit, le pouvoir de la prêtrise ou leur vertu. Cela signifie que vous comprenez l’importance de la chasteté parce que vous comprenez aussi que votre corps est un temple et qu’on ne doit pas toucher aux pouvoirs sacrés de procréation avant le mariage. Vous comprenez que vous détenez un pouvoir sacré qui comporte la sainte responsabilité d’amener d’autres esprits éternels sur terre pour qu’ils reçoivent un corps qui abritera leur esprit éternel. Ce pouvoir implique une autre âme sacrée. Vous êtes les gardiennes de quelque chose de « plus précieux que les perles8. » Soyez fidèles. Soyez obéissantes. Préparez-vous maintenant afin de vous qualifier pour recevoir toutes les bénédictions qui vous attendent dans les saints temples du Seigneur.

Mères qui écoutez , vous êtes les meilleurs exemples de pudeur et de vertu de vos filles, merci. N’hésitez jamais à leur enseigner qu’elles sont les filles royales de Dieu et que leur valeur n’est pas basée sur leur sex-appeal. Et qu’elles voient votre conviction se traduire de manière correcte et systématique dans votre comportement et votre aspect9. Vous êtes aussi des gardiennes de la vertu.

Cette semaine, je suis remontée au sommet d’Ensign Peak. C’était au petit matin et, tandis que je regardais en bas la montagne de l’Éternel, le temple de Salt Lake City, les choses étaient de nouveau claires comme de l’eau de roche. Les pionniers ont donné tout ce qu’ils avaient pour se rendre au sommet des montagnes afin que vous et moi puissions avoir les bénédictions du temple et être scellées éternellement avec notre famille. Quarante années de sacrifice, de travail acharné et de marche d’Alpine jusqu’au temple, pourquoi ? Parce que comme vous, ils croyaient ! Ils croyaient en un prophète. Ils croyaient qu’il avait vu Dieu et son Fils bien-aimé et avait parlé avec eux. Ils croyaient au Sauveur. Ils croyaient au Livre de Mormon. C’est la raison pour laquelle ils pouvaient dire : « Nous croyons tout, nous espérons tout, nous avons supporté beaucoup et nous espérons être capables de supporter tout10. » Ils ont enduré de nombreuses choses et nous aussi nous le pouvons. Le treizième article de foi énonce ce que nous croyons parce que ce sont les choses qui nous qualifient pour être dignes d’entrer dans le temple et nous tenir un jour dans la présence de notre Père céleste, éprouvées, pures et scellées. Cela nécessitera que vous soyez plus dignes du royaume et que vous vous prépariez maintenant et acquériez l’assurance que vous pouvez faire des choses difficiles.

Jeunes filles, vous êtes engagées dans une grande œuvre ! Et vous n’êtes pas seules ! Protégez votre vertu et votre pureté et vous recevrez de la force. Respectez les alliances que vous avez faites et le Saint-Esprit vous guidera et vous protégera. Vous serez entourées par des armées célestes d’anges. Le président Monson nous rappelle : « Souvenez-vous que nous ne courons pas seuls dans cette grande course de la vie ; nous avons droit à l’aide du Seigneur11. » Préparez-vous pour le jour où vous entrerez dans le temple du Seigneur dignes et prêtes à faire des alliances sacrées. En tant que gardiennes de la vertu, vous aurez la volonté de rechercher le Sauveur dans sa sainte maison.

Je témoigne que Dieu vit et que son Fils bien-aimé, notre Rédempteur, Jésus-Christ, vit et que, grâce au pouvoir rédempteur de son expiation infinie et à la force qu’il confère, chacune d’entre vous sera guidée et protégée sur le chemin du temple et du retour en leur présence. Je prie pour que chacune d’entre vous soit fortifiée pour cette œuve qui sera le plus beau moment de sa vie. Vivez de manière à pouvoir connaître ce jour magnifique dont parle le livre de l’Apocalypse quand vous « marcherez… en vêtements blancs parce que [vous] en êtes dignes12 » Au nom de Jésus-Christ. Amen.

Montrer les références

  1.  

    1.  Doctrine et Alliances 25:2

  2.  

    2.  Doctrine et Alliances 25:13

  3.  

    3.  Jeunes Filles, Mon progrès personnel, livret, 2009, p. 70

  4.  

    4. Voir thefreedictionary.com/guardian (gardien)

  5.  

    5. « More Holiness Give Me », Hymns n° 131

  6.  

    6. Voir Dieter F. Uchtdorf, « Édifiez là où vous êtes », Le Liahona, novembre 2008, p. 55.

  7.  

    7.  Moroni 9:9

  8.  

    8.  Proverbes 3:15

  9.  

    9. Voir M. Russell Ballard, « Mères et filles », Le Liahona, mai 2010, p. 18-21

  10.  

    10.  Treizième article de foi

  11.  

    11. Thomas S. Monson, « De grandes espérances », (veillée du Département d’Éducation de l’Église pour les jeunes adultes, 11 janvier 2009) http://lds.org/library/display/0,4945,538-1-4773-2,00.html

  12.  

    12.  Apocalypse 3:4