Bienvenue à la conférence

Par Thomas S. Monsonprésident de l’Église


Je vous exhorte à être attentifs et réceptifs aux messages que vous allez entendre. Je prie pour que nous le fassions.

Mes chers frères et sœurs, comme je suis heureux de vous souhaiter la bienvenue à la 183e conférence d’avril de l’Église !

Au cours des six mois qui se sont écoulés depuis notre dernière réunion, j’ai eu l’occasion de pas mal voyager et de rencontrer certains d’entre vous dans vos régions. Après la conférence générale d’octobre, je me suis rendu en Allemagne, où j’ai eu le bonheur de rencontrer nos membres dans plusieurs endroits, ainsi que dans des parties de l’Autriche.

Fin octobre, j’ai consacré le temple de Calgary, en Alberta, au Canada, avec l’aide de frère et sœur Ballard, frère et sœur Christensen et frère et sœur Walker. En novembre, j’ai reconsacré le temple de Boise, en Idaho. J’étais accompagné de frère et sœur Bednar, de frère et sœur Christensen, et de frère et sœur Walker, qui ont participé à la consécration.

Les spectacles culturels donnés à l’occasion de ces deux consécrations étaient remarquables. Je n’ai pas assisté à celui de Calgary, car c’était le quatre-vingt-cinquième anniversaire de sœur Monson, et il m’a semblé que je devais être avec elle. Cependant, elle et moi avons pu regarder dans notre salon le spectacle télédiffusé en circuit fermé, puis j’ai pris l’avion pour Calgary le lendemain matin pour la consécration. À Boise, plus de neuf mille de nos jeunes du secteur du temple ont participé au spectacle culturel. Tant de jeunes étaient impliqués qu’il n’y avait pas de place pour les membres de leur famille dans le stade couvert où ils se sont produits.

Le mois dernier, le président Uchtdorf, accompagné de sœur Uchtdorf, de frère et sœur Holland, et de frère et sœur Schwitzer, s’est rendu à Tegucigalpa, au Honduras, pour consacrer notre temple, qui vient d’y être achevé. Un magnifique spectacle a été donné par les jeunes la veille au soir de la consécration.

D’autres temples ont été annoncés et sont à divers stades du processus préliminaire ou sont en construction.

Ce matin, je suis heureux de vous annoncer deux temples supplémentaires qui, dans les mois et les années qui viennent, seront construits aux endroits suivants : Cedar City, en Utah, et Rio de Janeiro, au Brésil. Mes frères et sœurs, la construction des temples continue sans ralentir.

Comme vous le savez, lors de la conférence générale d’octobre, j’ai annoncé des changements dans l’âge auquel les jeunes gens et les jeunes filles peuvent faire une mission à plein temps ; les jeunes gens peuvent maintenant servir à dix-huit ans, les jeunes filles à dix-neuf.

La réaction de nos jeunes a été remarquable et inspirante. Au 4 avril, il y a deux jours, nous avions 65 634 missionnaires à plein temps et 20 000 autres ont reçu leur appel mais ne sont pas encore entrés dans un centre de formation missionnaire ; 6 000 autres sont en train d’avoir leurs entretiens avec leur évêque et leur président de pieu. Nous avons dû créer cinquante-huit nouvelles missions pour accueillir le nombre croissant de missionnaires.

Pour soutenir cette force missionnaire, et parce que beaucoup de nos missionnaires sont de situation modeste, nous vous invitons, si vous le pouvez, à donner généreusement au fonds missionnaire général de l’Église.

À présent, mes frères et sœurs, nous allons entendre des messages inspirés, aujourd’hui et demain. Les personnes qui vont nous les adresser se sont efforcées, dans la prière, de savoir ce que le Seigneur veut que nous entendions en ce moment.

Je vous exhorte à être attentifs et réceptifs aux messages que vous allez entendre. Je prie pour que nous le fassions, au nom de Jésus-Christ, notre Seigneur. Amen.