Bienvenue à la conférence

Par Thomas S. Monsonprésident de l’Église


Thomas S. Monson
Je prie pour que nous soyons remplis de l’Esprit du Seigneur tandis que nous écoutons et apprenons.

Qu’il est bon, mes frères et sœurs bien-aimés, de se réunir de nouveau ! Cela fait à peine plus de cent quatre-vingt-trois ans que l’Église a été organisée par Joseph Smith, le prophète, sous la direction du Seigneur. À cette réunion du 6 avril 1830, il y avait six membres de l’Église présents1.

Je suis heureux d’annoncer qu’il y a deux semaines, la population de l’Église a atteint les quinze millions. L’Église continue à progresser régulièrement et à transformer la vie de plus en plus de gens chaque année. Elle se propage sur toute la terre grâce à notre force missionnaire qui recherche les personnes en quête de la vérité.

Cela fait à peine un an que j’ai annoncé l’abaissement de l’âge requis pour le service missionnaire. Depuis, le nombre de missionnaires à plein temps est passé de 58 500 en octobre 2012 à 80 333 aujourd’hui. Quelle réaction phénoménale et inspirante que celle dont nous avons été témoins !

Les saintes Écritures ne contiennent pas de proclamation plus pertinente, de responsabilité plus obligatoire, d’instructions plus directes que l’injonction que le Seigneur ressuscité a donnée quand il est apparu aux onze disciples en Galilée. Il a dit : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit2. » Joseph Smith, le prophète, a déclaré : « En fin de compte, notre devoir le plus grand et le plus important est de prêcher l’Évangile3. » Certains d’entre vous ici aujourd’hui se souviennent encore des paroles de David O. McKay, qui a formulé le slogan familier : « Chaque membre est un missionnaire4 ! »

À leurs paroles, j’ajoute les miennes. Le moment est venu pour les membres et les missionnaires de s’unir, d’œuvrer ensemble, de travailler dans la vigne du Seigneur pour lui amener des âmes. Il a préparé la voie pour que nous fassions connaître l’Évangile d’une multitude de façons, et il nous aidera dans notre tâche si nous agissons avec foi pour accomplir son œuvre.

Pour aider à soutenir notre force missionnaire toujours croissante, j’ai demandé à nos membres dans le passé de participer, selon leurs moyens, au fonds missionnaire de leur paroisse ou au fonds missionnaire général de l’Église. Leur réaction à cette demande a été gratifiante et a aidé à soutenir des milliers de missionnaires qui sont dans une situation qui ne leur permet pas de subvenir à leurs besoins. Je vous remercie de votre contribution généreuse. Le besoin d’aide reste constant afin que nous puissions continuer à soutenir ceux dont le désir de servir est grand mais qui n’ont pas les moyens de le faire.

Maintenant, mes frères et sœurs, nous sommes venus ici pour être instruits et inspirés. Vous entendrez de nombreux messages, couvrant quantité de sujets de l’Évangile, durant les deux prochains jours. Ces hommes et ces femmes qui s’adresseront à vous, ont recherché l’aide divine concernant les messages qu’ils transmettront.

Je prie pour que nous soyons remplis de l’Esprit du Seigneur tandis que nous écoutons et apprenons. Au nom de notre Sauveur, Jésus-Christ. Amen.

Montrer les références

  1.  

    1. Plusieurs dizaines de personnes étaient présentes le jour où l’Église a été organisée, mais six ont été officiellement reconnues comme membres de la nouvelle organisation.

  2.  

    2. Matthieu 28:19.

  3.  

    3. Enseignements des présidents de l’Église : Joseph Smith, 2007, p. 354.

  4.  

    4. David O. McKay, dans Conference Report, avril 1959, p. 122.