Manuel 2:
Administration de l’Église

Prêtrise d’Aaron

 

8.1 Définition et buts de la Prêtrise d’Aaron

La prêtrise est le pouvoir et l’autorité de Dieu. Elle est conférée à tous les membres masculins de l’Église qui sont dignes. Les détenteurs des clés de la prêtrise dirigent l’administration des ordonnances de l’Évangile, la prédication de l’Évangile et le gouvernement du royaume de Dieu sur la terre.

La Prêtrise d’Aaron détient « la clef du ministère d’anges et de l’Évangile préparatoire ; lequel Évangile est l’Évangile de repentir et de baptême, la rémission des péchés » (D&A 84:26-27 ; voir aussi D&A 13:1 ; 107:20). La Prêtrise d’Aaron a aussi « le pouvoir d’administrer les ordonnances extérieures » (D&A 107:14).

On trouvera d’autres renseignements sur les buts et les clés de la prêtrise au chapitre 2.

 8.1.1

Offices et devoirs de la Prêtrise d’Aaron

Les offices de la Prêtrise d’Aaron sont ceux de diacre, d’instructeur, de prêtre et d’évêque. Chaque office de la prêtrise a des droits et des responsabilités de service, notamment l’autorité d’administrer les ordonnances de la prêtrise. Vous trouverez des renseignements sur l’ordination aux offices de diacre, d’instructeur et de prêtre à la section 20.7.

Diacre

Les frères dignes peuvent recevoir la Prêtrise d’Aaron et être ordonnés diacres quand ils ont au moins douze ans. Le diacre a les responsabilités suivantes :

Il mène une vie juste et reste digne d’exercer la prêtrise. Il donne le bon exemple à ses camarades du collège et aux autres membres de l’Église.

Il distribue la Sainte-Cène (voir la section 20.4.3).

C’est un ministre permanent désigné pour « veiller sur Église » (D&A 84:111). Il doit aussi « avertir, expliquer, exhorter et enseigner et inviter tout le monde à venir au Christ » (D&A 20:59). Il a aussi la responsabilité de se lier d’amitié avec les membres de son collège et les autres jeunes gens, de prévenir les membres de l’Église des réunions, de prendre la parole lors des réunions, de faire connaître l’Évangile et de témoigner.

Il aide l’évêque à « administrer… les choses temporelles » (D&A 107:68). Cette responsabilité peut comprendre collecter les offrandes de jeûne, prendre soin des pauvres et des nécessiteux, entretenir l’église et ses espaces verts et être messager de l’évêque durant les réunions de l’Église.

Il participe à l’instruction du collège en étudiant activement l’Évangile.

Il aide l’épiscopat d’autres manières en rapport avec l’office de diacre. Il aide aussi les instructeurs « dans tous [leurs] devoirs dans l’Église… si l’occasion s’en présente » (D&A 20:57).

Instructeur

Un frère digne peut être ordonné instructeur quand il a au moins quatorze ans. L’instructeur a toutes les responsabilités du diacre. Il a également les responsabilités suivantes :

Il prépare la Sainte-Cène (voir la section 20.4.2).

Il doit « toujours veiller sur les membres de l’Église… être avec eux et… les fortifier » (D&A 20:53). Pour ce faire, il agit, entre autres, comme instructeur au foyer.

Il doit « veiller à ce qu’il n’y ait pas d’iniquité dans l’Église, ni de dureté réciproque, ni de mensonge, de calomnie ou de médisance » (D&A 20:54). Cette responsabilité signifie aussi être un artisan de paix et un exemple d’intégrité et de droiture.

Il doit « veiller à ce que les membres de l’Église se réunissent souvent et à ce que tous les membres fassent leur devoir » (D&A 20:55).

Il aide l’épiscopat d’autres manières en rapport avec l’office d’instructeur.

Prêtre

Un frère digne peut être ordonné prêtre quand il a au moins seize ans. Le prêtre a toutes les responsabilités du diacre et de l’instructeur. Il a également les responsabilités suivantes :

Il doit « prêcher, enseigner, expliquer, exhorter… rendre visite à chaque membre et… l’exhorter à prier à haute voix et en secret et à remplir tous ses devoirs de famille » (D&A 20:46-47).

Quand l’évêque l’y autorise, il baptise, confère la Prêtrise d’Aaron et ordonne des diacres, des instructeurs et des prêtres (voir D&A 20:46, 48).

Il peut administrer la Sainte-Cène en officiant à la table de Sainte-Cène et en faisant les prières de Sainte-Cène quand il y est autorisé (voir D&A 20:46, 77, 79 ; voir aussi la section 20.4.3 de ce manuel).

Il aide l’épiscopat d’autres manières en rapport avec l’office de prêtre.

Évêque

La section 8.3.1 décrit les responsabilités de l’évêque concernant la Prêtrise d’Aaron.

 8.1.2

Collèges de la Prêtrise d’Aaron

Un collège de la prêtrise est un groupe organisé de frères qui détiennent le même office de la prêtrise. Les buts principaux des collèges sont de servir autrui, d’édifier l’unité et la fraternité et d’enseigner aux membres la doctrine, les principes et les devoirs.

L’évêque organise les diacres en un collège pouvant compter jusqu’à douze membres, les instructeurs en un collège pouvant compter jusqu’à vingt-quatre membres et les prêtres en un collège pouvant compter jusqu’à quarante-huit membres (voir D&A 107:85-87). Si les membres d’un collège sont plus nombreux que cela, l’évêque peut diviser le collège. Avant de le faire, il tient compte de la taille qu’auraient les collèges, de la disponibilité des dirigeants et des effets que cela aurait sur les membres du collège.

Dans une paroisse ou une branche ayant peu de jeunes gens, les collèges de la Prêtrise d’Aaron peuvent se réunir pour l’instruction et les activités.

 8.1.3

Buts de la Prêtrise d’Aaron

Les jeunes gens sont dans une période de préparation et de croissance spirituelle. Par conséquent, les parents, l’épiscopat et les autres dirigeants de la Prêtrise d’Aaron aident chaque jeune homme à:

  1. 1.

    Se convertir à l’Évangile de Jésus-Christ et à mettre les enseignements en pratique.

  2. 2.

    Remplir fidèlement les appels de la prêtrise et à s’acquitter des responsabilités des offices de la prêtrise.

  3. 3.

    Rendre des services appréciables.

  4. 4.

    Se préparer à recevoir la Prêtrise de Melchisédek et les ordonnances du temple, et à en être digne.

  5. 5.

    Se préparer à faire une mission à plein temps honorable.

  6. 6.

    Faire le plus d’études possible.

  7. 7.

    Se préparer à devenir un mari et un père digne.

  8. 8.

    Respecter comme il convient les femmes, les jeunes filles et les enfants.

Les parents et les dirigeants aident les jeunes gens à atteindre ces objectifs lors des soirées familiales, de l’étude des Écritures en famille, des réunions, des activités et des entretiens, et en les encourageant à remplir les conditions du programme du Devoir envers Dieu (voir la section 8.12).

Les jeunes gens ne doivent pas réciter ces objectifs lors de leurs réunions ou activités.