Manuel 2:
Administration de l’Église

Le Seigneur nous a adressé cette exhortation : « C’est pourquoi, que chaque homme s’instruise de son devoir et apprenne à remplir l’office auquel il est désigné, et ce, en toute diligence » (D&A 107:99).

Les dirigeants de l’Église recherchent la révélation personnelle afin d’avoir l’aide dont ils ont besoin pour apprendre les devoirs de leur appel et s’en acquitter.

L’étude des Écritures et des enseignements des prophètes des derniers jours aide les dirigeants à comprendre leurs devoirs et à s’en acquitter. Le Seigneur les a exhortés à amasser continuellement dans leur esprit les paroles de Dieu pour être réceptifs à l’influence de l’Esprit (voir D&A 84:85).

Les dirigeants apprennent aussi leurs devoirs en étudiant les instructions des manuels de l’Église. Ces instructions peuvent faciliter la révélation si on les utilise pour comprendre les principes, les règles et les modalités à appliquer en recherchant la direction de l’Esprit.

Manuels pour les dirigeants de l’Église

L’Église fournit deux manuels aux dirigeants :

Manuel 1 : Présidents de pieu et évêques. Ce manuel énonce les responsabilités générales des présidents de pieu et des évêques et donne des détails sur les règles et les modalités.

Manuel 2 : Administration de l’Église. Ce manuel est destiné aux membres des conseils de paroisse et de pieu. Les deux premiers chapitres énoncent le fondement doctrinal de l’œuvre de l’Église : le salut des personnes et le scellement et l’exaltation des familles par le pouvoir de la prêtrise. Les autres chapitres contiennent des instructions pour administrer les collèges de la prêtrise et les auxiliaires. Ils énoncent également des principes et des directives qui s’appliquent à diverses organisations de la paroisse.

Dans ces manuels, les chapitres et les sections sont numérotés afin que l’on puisse facilement trouver les sujets ou s’y reporter. Au lieu d’être renvoyés à une ou plusieurs pages, les dirigeants peuvent se reporter à un sujet grâce à son numéro. Par exemple, lors d’une discussion sur l’œuvre missionnaire par les membres, l’évêque peut demander aux membres du conseil de paroisse de se reporter à la section 5.1.2 du Manuel 2. Le chiffre 5 renvoie au chapitre, le chiffre 1 à une partie du chapitre et le chiffre 2 à une section.

text sample

Mises à jour et compléments aux instructions

De temps en temps des mises à jour et des compléments aux informations de ces manuels seront publiés dans des lettres, des notes d’information et d’autres communications de la Première Présidence, du Collège des Douze et de l’Épiscopat président. Quand ils les recevront, les dirigeants devront noter les changements dans leur exemplaire des manuels. Ils devront garder les manuels et ces compléments ensemble.

Questions sur les instructions

Les dirigeants qui se posent des questions sur les informations fournies par les manuels ou sur des sujets non évoqués devront s’adresser à leur autorité présidente immédiate.

Application dans les branches, les districts et les missions

Dans les manuels, pour des raisons administratives, les termes évêque et épiscopat recouvrent également les présidents de branche et les présidences de branche. Les termes président de pieu et présidence de pieu recouvrent aussi les présidents de district et les présidences de district. Cependant les offices d’évêque et de président de branche ne sont pas équivalents en termes d’autorité et de responsabilité. Il en va de même pour les offices de président de pieu et de président de district. Le poste d’évêque est un office de la prêtrise et l’ordination à cet office n’est autorisée que par la Première Présidence. Les présidents de pieu sont appelés par les Autorités générales et les soixante-dix d’interrégion.

Ce qui touche aux paroisses et aux pieux s’applique ordinairement aussi aux branches, aux districts et aux missions.

Prise de contact avec le siège de l’Église ou le service administratif compétent

Dans certains chapitres du présent manuel, il est demandé de prendre contact avec le siège de l’Église ou le service administratif compétent. L’instruction de prendre contact avec le siège de l’Église concerne les dirigeants de la prêtrise et les greffiers qui se trouvent aux États-Unis et au Canada. L’instruction de prendre contact avec le service administratif compétent concerne les dirigeants de la prêtrise et les greffiers qui se trouvent en dehors des États-Unis et du Canada.

Distribution

Le Manuel2: Administration de l’Église devra être distribué comme suit:

  • Autorités générales, soixante-dix d’interrégion, membres des présidences générales d’auxiliaires, chefs des départements de l’Église, directeurs des affaires temporelles (1 exemplaire chacun)

  • Présidence de mission (3 exemplaires)

  • Présidence de pieu ou de district (3 exemplaires)

  • Greffier de pieu ou de district (1 exemplaire archivé)

  • Secrétaire exécutif de pieu ou de district (1 exemplaire)

  • Grand conseil (12 exemplaires)

  • Présidences des Jeunes Gens, de la Société de Secours, des Jeunes Filles, de la Primaire et de l’École du Dimanche de pieu (3 exemplaires chacune)

  • Épiscopat ou présidence de branche (3 exemplaires)

  • Greffier de paroisse ou de branche (1 exemplaire archivé)

  • Secrétaire exécutif de paroisse ou de branche (1 exemplaire)

  • Chef de groupe des grands prêtres et assistants (3 exemplaires)

  • Présidence de collège d’anciens (3 exemplaires)

  • Présidences des Jeunes Gens, de la Société de Secours, des Jeunes Filles, de la Primaire et de l’École du Dimanche de paroisse (3 exemplaires chacune)

  • Dirigeant de mission de paroisse (1 exemplaire)

Ce manuel est destiné exclusivement aux officiers généraux et locaux de l’Église pour administrer ses affaires. Il ne doit ni être reproduit ni donné à d’autres personnes. La liste de distribution comprend un exemplaire archivé que chaque greffier de pieu et de paroisse doit garder dans un endroit sûr. Il peut s’y reporter s’il a besoin de renseignements sur les finances et les registres ainsi que sur le soutien à apporter au président de pieu ou à l’évêque.

Quand un officier de l’Église qui détient un exemplaire de ce manuel est relevé, il le remet immédiatement à son successeur ou à son autorité présidente.