Manuel 2:
Administration de l’Église

 

10.6 Enseignement de l’Évangile le dimanche

Les jeunes filles se réunissent tous les dimanches pour accroître leur compréhension de l’Évangile, se rendre compte que l’Évangile répond à leurs questions quotidiennes, avoir des occasions de ressentir l’Esprit et pour fortifier et rendre leur témoignage.

 10.6.1

Période d’ouverture

Si possible, toutes les jeunes filles se réunissent pour une brève période d’ouverture avant les cours du dimanche. La présidence des Jeunes Filles de paroisse supervise cette partie de la réunion et un membre de la présidence d’une des classes la dirige.

Pendant la période d’ouverture, les dirigeantes créent une atmosphère qui favorise la présence de l’Esprit pour les leçons qui vont suivre. La période d’ouverture comprend une bienvenue, un cantique, une prière, la récitation du thème des Jeunes Filles et les annonces.

Lorsque le président de pieu l’autorise, la période d’ouverture des Jeunes Filles et celle de la Société de Secours peuvent être conjointes un dimanche par mois (voir 9.7.1).

 10.6.2

Cours

Après la période d’ouverture, les jeunes filles se réunissent pour recevoir un enseignement de l’Évangile. Elles se séparent habituellement en classe par groupe d’âge. Toutefois, les dirigeantes peuvent envisager les solutions suivantes si nécessaire:

  1. 1.

    Dans une paroisse comptant un grand nombre de jeunes filles, on peut organiser plus d’une classe par groupe d’âge, et appeler une consultante et une présidence de classe pour chaque classe.

  2. 2.

    Dans une paroisse ou une branche comptant peu de jeunes filles, les groupes d’âge peuvent être réunis pour l’enseignement de l’Évangile le dimanche et on peut ne pas avoir besoin de consultantes.

  3. 3.

    Dans toutes les paroisses, toutes les jeunes filles peuvent se réunir une fois par mois pour une leçon conjointe.

Les leçons sont habituellement données par les membres de la présidence des Jeunes Filles ou par les consultantes. Les membres de la présidence et les consultantes peuvent se répartir cette responsabilité selon les besoins. Des jeunes filles peuvent de temps en temps participer à l’enseignement. Lorsque des jeunes filles enseignent, un membre de la présidence des Jeunes Filles ou une consultante les aide à préparer la leçon. On peut aussi parfois demander à des dirigeants de la prêtrise et à d’autres membres fidèles de la paroisse d’enseigner une leçon. Les personnes qui enseignent doivent suivre les principes énoncés à la section 5.5.4.

Les dirigeantes demandent à toutes les jeunes filles d’apporter leurs Écritures, si possible. Selon les besoins de chaque leçon, les dirigeantes peuvent aussi demander aux jeunes filles d’apporter de la documentation approuvée par l’Église.

Les jeunes filles et les jeunes gens peuvent parfois se réunir ensemble, à la demande de l’épiscopat.