Manuel 2:
Administration de l’Église

 

10.8 Activités et manifestations

Les dirigeantes des Jeunes Filles, notamment les présidences de classe, planifient des activités en fonction des besoins et des centres d’intérêt des jeunes filles. Elles s’efforcent particulièrement d’aller vers toutes les jeunes filles, notamment celles qui se sont jointes à l’Église récemment et celles qui ne sont pas pratiquantes. Les activités peuvent aider les jeunes filles à atteindre leurs objectifs dans le programme Mon progrès personnel. Les présidences de classe doivent participer le plus possible à la planification et à la réalisation des activités.

La planification des activités des Jeunes Filles doit être approuvée par un membre de l’épiscopat et doit suivre les directives du chapitre 13.

 10.8.1

Activité d’échange

La plupart des activités des Jeunes Filles ont lieu pendant ce que l’on appelle les activités d’échange. Le terme échange suggère des expériences collectives au cours desquelles règnent le respect et le soutien mutuels, et des occasions d’apprentissage en commun. Les activités d’échange doivent donner aux jeunes des occasions variées de se rendre mutuellement service et de se développer spirituellement, socialement, physiquement et intellectuellement.

L’activité d’échange a en général lieu une fois par semaine. Si les déplacements ou d’autres difficultés rendent la chose impossible, l’activité d’échange peut avoir lieu moins souvent mais au moins une fois par mois. Elle doit durer de une heure à une heure et demie et doit avoir lieu un autre jour que le dimanche et un autre soir que le lundi.

Sous la direction de l’épiscopat, la présidence des Jeunes Filles supervise l’activité d’échange pour les jeunes filles.

Les présidences des Jeunes Gens et des Jeunes Filles peuvent de temps en temps utiliser les activités d’échange pour préparer les activités de pieu ou multipieux (voir 13.3).

Thème annuel des activités d’échange

Tous les ans, la Première Présidence annonce le thème des activités d’échange. Les dirigeantes mettent l’accent sur le thème pendant la période d’ouverture des activités d’échange et des autres activités des jeunes.

Période d’ouverture

L’activité d’échange commence habituellement par une brève période d’ouverture sous la présidence d’un membre de l’épiscopat. Les assistants du collège des prêtres et les membres de la présidence de la classe des Lauréoles dirigent à tour de rôle. Les dirigeants adultes préparent les jeunes dirigeants à cette responsabilité.

La période d’ouverture comporte un cantique et une prière et peuvent aussi comprendre des morceaux de musique et donner aux jeunes des occasions de montrer leurs talents et de rendre leur témoignage.

Activités de collège et de classe ou activités mixtes

Après la période d’ouverture, les collèges de la Prêtrise d’Aaron et les classes des Jeunes Filles ont en général des activités séparées. Lorsqu’il y a peu de jeunes filles dans une paroisse ou une branche, toutes les jeunes filles peuvent être réunies pour les activités. Les activités peuvent aussi être planifiées pour regrouper n’importe quels collèges et classes.

Des activités mixtes pour tous les jeunes gens et jeunes filles ont normalement lieu une fois par mois. Les membres du comité épiscopal des jeunes mettent au calendrier, planifient et examinent ces activités dans leurs réunions. Les activités ont lieu sous la direction de l’épiscopat.

Voici des exemples d’activités appropriées : projets de service, musique, bal, théâtre, manifestations culturelles ou sportives, découverte professionnelle et activités de plein air.

 10.8.2

Discussions des jeunes avec l’épiscopat

Les discussions des jeunes avec l’épiscopat sont planifiées et réalisées par celui-ci. Ces discussions, qui ont lieu de temps en temps, donnent l’occasion à l’épiscopat de traiter de sujets qui intéressent les jeunes et les fortifient spirituellement. Les sujets abordés dans Jeunes, soyez forts et Ancrés dans la Foi conviennent particulièrement. L’épiscopat peut de temps en temps inviter des intervenants. Ceux-ci sont généralement des membres de la paroisse ou du pieu.

Les discussions des jeunes avec l’épiscopat peuvent avoir lieu avec tous les jeunes ensemble ou avec ceux d’un certain groupe d’âge. Elles peuvent avoir lieu pendant l’activité d’échange, le dimanche pendant la période des réunions de collège et des cours des Jeunes Filles ou à un autre moment qui n’impose pas une charge indue aux familles. L’épiscopat décide de leur fréquence. Elles sont programmées au cours du comité épiscopal des jeunes.

 10.8.3

Rentrée des Jeunes Filles

La Rentrée des Jeunes Filles est une manifestation annuelle pour les jeunes filles et leurs parents, les dirigeants de la prêtrise et les dirigeantes des Jeunes Filles. Les jeunes filles qui vont avoir douze ans dans l’année sont aussi invitées à y assister avec leurs parents. Elle peut avoir lieu au début de l’année scolaire ou de l’année civile. Elle peut avoir lieu pendant l’activité d’échange.

Cette manifestation aide les jeunes filles et leurs parents à découvrir le programme des Jeunes Filles. Elle comporte une explication de Mon progrès personnel et une présentation du thème, du logo et de la devise des Jeunes Filles ainsi que de la mission et du symbole de chaque groupe d’âge (voir 10.1). Elle doit aussi aider les jeunes filles et leurs parents à planifier les manifestations de l’année à venir.

La Rentrée des Jeunes Filles donne l’occasion aux dirigeantes d’exprimer de l’amour pour les jeunes filles, de recommander aux parents d’aider leurs filles à suivre le programme Mon progrès personnel, de présenter les jeunes filles qui vont avoir douze ans dans l’année et d’accueillir les jeunes filles qui se sont jointes à l’Église ou qui ont emménagé dans la paroisse. C’est le moment de saluer les accomplissements des jeunes filles dans le programme Mon progrès personnel. La présidence des Jeunes Filles demande à un membre de l’épiscopat de faire le discours de conclusion.

Les présidences de classe planifient le programme sous la direction de la présidence des Jeunes Filles. La présidence des Jeunes Filles peut demander l’aide de spécialistes (par exemple, pour diriger un chœur ou un groupe instrumental, faire répéter les intervenants ou mettre en scène un sketch). Un membre de la présidence de la classe des Lauréoles peut diriger.

 10.8.4

Jeunes filles dans l’Excellence

Jeunes filles dans l’Excellence est une manifestation au cours de laquelle les jeunes filles sont félicitées pour les bonnes choses qu’elles accomplissent. C’est une cérémonie du programme Mon progrès personnel. Chaque jeune fille raconte une expérience ou un projet sur un idéal qu’elle a mené à bien pendant l’année et qui est une preuve d’excellence. Son exposé peut montrer les talents et les compétences qu’elle a acquis grâce à ses objectifs dans le programme Mon progrès personnel. Les dirigeantes des Jeunes Filles demandent aux parents d’y assister.

Au début de l’année, les dirigeantes recommandent à chaque jeune fille de réfléchir sérieusement aux idéaux sur lesquelles elle pourrait se concentrer pour cette manifestation. Elle peut travailler avec un membre de sa famille, une autre jeune fille ou d’autres personnes à ces projets dont la réalisation peut prendre plusieurs mois.

Cette manifestation a habituellement lieu au niveau de la paroisse, pendant l’activité d’échange, mais elle peut aussi avoir lieu au niveau du pieu. Les dirigeantes adultes font participer les jeunes filles à sa planification. La date et programme de la manifestation doivent être annoncés au début de l’année.

 10.8.5

Activité des principes

L’activité des principes est un programme qui met l’accent sur les valeurs morales et les buts éternels. Elle encourage les jeunes filles à mettre en pratique les principes énoncés dans Jeunes, soyez forts qui les rapprocheront du Sauveur.

Cette manifestation a lieu une fois par an, ou plus souvent si nécessaire, pendant l’activité d’échange. Elle peut avoir lieu au niveau de la classe, de la paroisse, de plusieurs paroisses ou du pieu. En fonction de la façon dont le sujet est présenté, elle peut être prévue pour toute combinaison de groupes d’âge. Elle peut aussi concerner les mères, les pères, les parents ensemble et les jeunes gens.

 10.8.6

Camp des Jeunes Filles

L’Église recommande l’organisation d’un camp annuel ou d’une activité similaire pour les jeunes filles. Pour la planification de cette activité, les dirigeantes des Jeunes Filles utilisent le Manuel de la campeuse et Camp des Jeunes Filles : Guide pour les dirigeants de la prêtrise et des Jeunes Filles.

Les camps peuvent être organisés au niveau de la paroisse ou du pieu. Sous la direction des dirigeants de la prêtrise, les présidences des Jeunes Filles de pieu et de paroisse décident de l’ampleur du programme de camps des Jeunes Filles.

Les dirigeants de la prêtrise peuvent appeler des spécialistes des Jeunes Filles de paroisse et de pieu comme dirigeantes de camp. Les dirigeantes de camp organisent et dirigent le programme des camps sous la direction de la présidence des Jeunes Filles. Elles peuvent travailler avec les dirigeantes de paroisse et le comité d’activités de pieu pour prendre les dispositions nécessaires pour le matériel, le transport et toute autre aide.

On trouvera des renseignements sur le financement des activités à la section 10.8.9. On trouvera des renseignements sur la sécurité dans les camps à la section 13.6.20 et dans le Manuel de la campeuse.

 10.8.7

Activités de pieu et multipieux

Voir 13.3.

 10.8.8

Conférence de la jeunesse

Voir 13.4.

 10.8.9

Financement des activités et des manifestations

Le financement des activités et des manifestations des Jeunes Filles doit être assuré par le budget de paroisse (voir 13.2.8).

Financement des camps annuels ou des activités similaires

Si le budget de paroisse n’a pas les fonds nécessaires pour financer un camp annuel des Jeunes Filles ou une activité similaire, les dirigeantes peuvent demander aux participantes d’en payer une partie ou l’intégralité. Si la participation financière des participantes n’est pas suffisante, l’évêque peut autoriser une activité de groupe de levée de fonds par an conforme aux directives de la section 13.6.8.

Les dépenses ou les déplacements pour un camp annuel ou une activité similaire ne doivent en aucun cas être excessifs. Le manque de fonds personnels ne doit pas non plus empêcher un membre d’y participer.

Financement du matériel et des fournitures

Si possible, le matériel et les fournitures dont la paroisse a besoin pour les camps annuels de jeunes sont achetés avec les fonds du budget de paroisse. Si ces fonds ne sont pas suffisants, l’évêque peut autoriser une activité de groupe de levée de fonds par an conforme aux directives de la section 13.6.8.

Le matériel et les fournitures achetés avec les fonds de l’Église, qu’ils proviennent du budget de paroisse ou d’une activité de levée de fonds, ne peuvent être utilisés que dans le cadre de l’Église et non pour un usage personnel ou familial.