Manuel 2:
Administration de l’Église

 

13.3 Activités de pieu, multipieux et interrégionales

 13.3.1

Directives générales

La plupart des activités ont lieu au niveau de la paroisse. Cependant, il est recommandé aux dirigeants locaux de tenir périodiquement des activités de pieu et multipieux quand elles sont mieux à même d’atteindre les buts énoncés à la partie 13.1.

Les activités de pieu et multipieux sont particulièrement bénéfiques pour les jeunes et les jeunes adultes seuls. Elles sont particulièrement importantes dans les régions où il y a peu de jeunes membres ou dans celles où ils rencontrent rarement de grands groupes de membres. Les activités de pieu et multipieux bien planifiées peuvent donner aux jeunes membres de la fierté d’appartenir à l’Église, un cercle plus large d’amis et des occasions de rencontrer quelqu’un qu’ils pourront épouser au temple.

Les jeunes adultes seuls doivent avoir des activités multipieux simples et variées à fréquence modérée, à condition de pouvoir le faire sans dépense excessive de temps et d’argent. On peut aussi organiser périodiquement des manifestations plus grandes pour les jeunes adultes seuls.

Toutes les activités de pieu doivent être approuvées par la présidence de pieu ; elles sont coordonnées dans les réunions du conseil de pieu. Les dirigeants de pieu informent longtemps à l’avance les dirigeants de paroisse des activités de pieu. Ils s’assurent également que les activités de pieu complètent les activités de paroisse et ne leur font pas concurrence.

Si des présidents de pieu estiment qu’une activité multipieu serait bénéfique aux membres de leur pieu, ils peuvent demander à un membre de la présidence des soixante-dix ou à la présidence de l’interrégion de l’autoriser. Des occasions spéciales comme les jours fériés ou la commémoration d’un événement local important peuvent être l’occasion d’organiser ces activités. Les conférences de la jeunesse (voir la section 13.4), les activités de service, culturelles, artistiques, sportives ou récréatives peuvent se tenir au niveau multipieu. Ces activités se coordonnent souvent lors des réunions du conseil de coordination.

Avant de proposer une activité multipieu, les présidents de pieu voient si c’est le meilleur moyen de répondre aux besoins qu’ils ont relevés. Ils réfléchissent aussi au coût, au temps et aux déplacements que l’activité exigerait. De plus, ils prennent en compte les facteurs de sécurité et la disponibilité des moyens nécessaires.

Un membre de la présidence des soixante-dix ou la présidence de l’interrégion peut charger des soixante-dix d’interrégion ou des présidents de pieu de présider des comités qui planifient et mettent en œuvre des activités multipieux ou d’interrégion. Les présidences de pieu peuvent appeler des membres de leur pieu à faire partie de ces comités. Ces membres font rapport à leur présidence de pieu.

Le financement de la plupart des activités multipieux est assuré par l’allocation budgétaire des pieux qui y participent. Le financement des activités plus grandes, par exemple des célébrations culturelles liées à la consécration des temples, peut être assuré par des fonds de l’interrégion ou de l’Église, sur approbation.

Les activités de pieu, multipieux et d’interrégion doivent respecter les principes et les règles de l’Église en matière de déplacements (voir les sections 13.2.4 et 13.6.24). Ces activités demandent de l’efficacité de la part des dirigeants, une planification soigneuse et des moyens adéquats.

 13.3.2

Comité d’activités de pieu

Les activités de pieu se planifient conformément aux règles de la partie 13.2. La présidence de pieu peut organiser un comité d’activités de pieu pour aider le conseil de pieu et les dirigeants des auxiliaires de pieu à les planifier. Ce comité d’activités de pieu est composé d’un président (un membre du grand conseil), d’un ou plusieurs directeurs d’activités de pieu, et de spécialistes d’activités de pieu (si nécessaire).

En plus d’aider à planifier les activités de pieu, les membres du comité d’activités de pieu peuvent conseiller, soutenir et former les dirigeants de paroisse dans leurs efforts pour planifier des activités de paroisse.

À la différence des comités temporaires qui planifient les activités de paroisse, le comité d’activités de pieu planifie généralement plus qu’une activité unique de pieu.

Président du comité d’activités de pieu

Si la présidence de pieu organise un comité d’activités de pieu, elle nomme un membre du grand conseil président de ce comité. À la demande de la présidence de pieu, le président du comité peut avoir les responsabilités suivantes :

Élaborer et tenir à jour le calendrier des activités de pieu qui sont approuvées par la présidence du pieu.

Superviser les membres du comité pour la planification des activités du pieu.

Recommander à la présidence de pieu un budget détaillé des activités de pieu avant le début de chaque année. Ce budget ne couvre pas les activités qui sont planifiées par les auxiliaires de pieu.

Être une ressource pour les dirigeants des auxiliaires de pieu quand ils planifient des activités.

Tenir à jour la liste des talents et des centres d’intérêt des membres du pieu. Pour constituer et tenir à jour cette liste, il peut être assisté par les membres du grand conseil affectés aux paroisses du pieu. Il peut utiliser à cet effet l’imprimé Enquête sur les talents et les centres d’intérêt.

Directeurs et spécialistes des activités de pieu

Un membre de la présidence de pieu, ou un membre du grand conseil désigné, peut appeler des directeurs d’activités de pieu. Ils font partie du comité des activités de pieu sous la direction du président du comité. Les directeurs d’activités de pieu peuvent aider à planifier et à organiser des activités de service, culturelles, artistiques, sportives, etc.

Un membre de la présidence de pieu, ou un membre du grand conseil désigné, peut aussi appeler des spécialistes de comité d’activités de pieu. Ces spécialistes ne sont ni soutenus ni mis à part. Ils servent sous la direction du président du comité d’activités de pieu.