Le temps est venu de se lever et de briller!


Elaine S. Dalton
En tant que filles de Dieu, vous êtes nées pour diriger.

De la fenêtre de mon bureau de la présidence des Jeunes Filles, j’ai une vue spectaculaire sur le temple de Salt Lake City. Je vois tous les jours l’ange Moroni, dressé en haut du temple, symbole lumineux non seulement de sa foi mais aussi de la nôtre. J’aime Moroni parce que, dans une société très dégénérée, il est resté pur et fidèle. C’est mon héros. Il était seul. J’ai l’impression qu’il se trouve en haut du temple aujourd’hui nous appelant, vous et moi, à avoir du courage, à nous rappeler qui nous sommes et à être dignes d’entrer dans le saint temple, à nous lever et à briller1, à nous tenir au-dessus des clameurs du monde et, comme Ésaïe l’a prophétisé, à aller « à la montagne de l’Éternel2 », le saint temple.

Les filles élues du Seigneur sont réunies ici aujourd’hui. Dans le monde entier, aucun groupe défendant la vérité et la justice n’est plus influent que les jeunes filles et les femmes de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Je vois votre noblesse et connais votre identité et votre destinée divines. Vous vous êtes distinguées dans la préexistence. Votre lignée comporte des alliances et des promesses. Vous avez hérité des traits spirituels des fidèles patriarches Abraham, Isaac et Jacob. Un prophète de Dieu a un jour dit de vous, qui êtes ici ce soir, que vous êtes « l’espoir clair et lumineux3 » de l’avenir. Et je suis d’accord ! Dans un monde très difficile, votre lumière brille avec éclat. Ce sont vraiment « des jours inoubliables4 ». Ce sont vos jours et le temps est maintenant venu pour vous, jeunes filles du monde entier, de vous lever et de briller « afin que votre lumière soit une bannière pour les nations5 ».

Une bannière est un signe de ralliement à des principes, qui permettent d’atteindre la perfection6. Nous devons être une bannière de sainteté que le monde entier puisse voir ! Le nouveau livret révisé Jeunes, soyez forts contient non seulement des principes à respecter avec exactitude mais aussi les bénédictions promises si vous le faites. Les paroles contenues dans cet important livret sont des bannières pour le monde et le respect de ces principes vous permettra de savoir ce qu’il faut faire pour ressembler davantage au Sauveur et pour être heureuses dans un monde de plus en plus sombre. Le respect des principes de ce livret vous aidera à vous qualifier pour avoir la compagnie constante du Saint-Esprit. Et dans le monde dans lequel vous vivez, vous aurez besoin de cette compagnie pour prendre les décisions cruciales qui détermineront en grande partie votre réussite et votre bonheur futurs. Le respect de ces principes aidera chacune de vous à se qualifier pour entrer dans les saints temples du Seigneur et y recevoir les bénédictions et le pouvoir qui vous attendent lorsque vous contracterez des alliances sacrées et les respecterez7.

Lorsque notre fille, Emi, était petite, elle aimait observer le moindre geste que je faisais pour me préparer pour aller à l’église. Après m’avoir observée, elle se brossait les cheveux, enfilait sa robe puis me demandait toujours de lui mettre du « brillant ». Le « brillant » auquel elle faisait référence était une crème visqueuse que j’utilisais pour prévenir les rides. À sa demande, je la lui appliquais sur les joues et les lèvres puis elle disait en souriant : « Maintenant nous sommes prêtes à partir ! » Ce dont Emi ne se rendait pas compte, c’est qu’elle avait déjà son « brillant ». Son visage rayonnait tant elle était pure, innocente et gentille. Elle avait l’Esprit avec elle, et cela se voyait.

Je souhaite que vous toutes, jeunes filles assemblées ici ce soir, sachiez et compreniez que votre beauté, votre « brillant », ne se trouve pas dans le maquillage, les crèmes visqueuses ni les derniers vêtements ou coupes de cheveux à la mode. Elle se trouve dans votre pureté personnelle. Lorsque vous respectez les principes et vous qualifiez pour avoir la compagnie constante du Saint-Esprit, vous pouvez avoir un puissant impact sur le monde. Votre exemple et même la lumière dans vos yeux influenceront les gens qui vous verront « briller » et ils voudront être comme vous. Où obtient-on cette lumière ? Le Seigneur est la lumière « et l’Esprit éclaire, partout dans le monde, tout homme qui écoute la voix de l’Esprit8 ». Une lumière divine vous éclaire les yeux et le visage quand vous vous rapprochez de votre Père céleste et de son Fils, Jésus-Christ. C’est ainsi que nous obtenons le « brillant » ! De plus, comme vous pouvez toutes le voir, la « crème brillante » n’a pas vraiment été utile à mes rides de toute façon !

L’appel à vous « lever et à briller » est un appel à chacune d’entre vous de mener le monde dans une grande cause, d’élever la bannière et de mener cette génération dans la vertu, la pureté et la dignité d’aller au temple. Si vous désirez contribuer à changer le monde vous devez être différentes du monde. Je répète les paroles de Joseph F. Smith, qui a dit aux femmes de son époque : « Ce n’est pas aux [jeunes filles] hors de l’Église de vous guider, mais à vous de diriger [les jeunes filles du] monde… en tout ce qui est… purificateur pour les enfants des hommes9. » Ces paroles sonnent justes aujourd’hui. En tant que filles de Dieu, vous êtes nées pour diriger.

Dans le monde dans lequel nous vivons, votre capacité de diriger nécessitera la direction et la compagnie constante du Saint-Esprit qui vous dira « tout ce que vous devez faire10 », si vous reconnaissez sa direction et ses murmures et vous reposez sur lui. Comme le Saint-Esprit ne demeure pas dans des temples impurs, chacune de nous devra faire l’examen de ses habitudes et de son cœur. Chacune de nous devra changer quelque chose, se repentir. Comme le père du roi Lamoni l’a déclaré dans le Livre de Mormon : « Je délaisserai tous mes péchés pour te connaître11. » Sommes-nous, vous et moi, prêtes à faire de même ?

Un groupe de jeunes de Queen Creek, en Arizona, a décidé de « se lever et de briller » et de mener les jeunes de leur collectivité à vivre selon les principes énoncés dans Jeunes, soyez forts. Chacun a écrit dans son journal quelque chose qui, à son avis, l’entravait ou quelque chose qu’il voulait changer dans sa vie puis ils ont creusé un trou. Ils se sont rassemblés , ont déchiré la page de leur journal et l’ont jetée dans le trou, dans le sol, comme le peuple d’Ammon l’avait fait dans le Livre de Mormon avec ses armes de guerre12. Ensuite, ils ont enfoui ces pages et ce jour-là ils ont chacun pris l’engagement de changer. Ils se sont repentis. Ils ont pris la décision de se lever !

Y a-t-il quelque chose dans votre vie que vous devez changer ? Vous pouvez faire cela. Vous pouvez vous repentir grâce au sacrifice expiatoire infini du Sauveur. Il nous permet, à vous et à moi, de changer, de redevenir pures et de devenir comme lui. Il a promis que si nous le faisons il ne se souviendra plus de nos péchés et de nos fautes13.

Parfois il peut sembler presque impossible de continuer à briller. Vous rencontrez tant de difficultés qui peuvent masquer la source de toute lumière, qui est le Sauveur. Le chemin est parfois difficile et il peut même parfois sembler qu’un brouillard épais cache la lumière. Cela a été le cas pour une jeune fille qui s’appelle Florence Chadwick. Depuis ses dix ans, elle avait découvert qu’elle était une nageuse talentueuse. Elle avait traversé la Manche à la nage dans le temps record de treize heures et vingt minutes. Florence aimait les défis et elle a ensuite essayé de nager de la côte californienne jusqu’à l’île de Catalina, soit trente-quatre kilomètres. Elle a commencé à fatiguer après avoir nagé quinze heures. Un brouillard épais s’était installé, empêchant de voir la côte. Sa mère était à ses côtés dans un bateau et Florence lui a dit qu’elle pensait ne pas pouvoir aller au bout. Sa mère et son entraîneur l’ont encouragée à continuer mais tout ce qu’elle voyait, c’était le brouillard. Elle a abandonné et, une fois dans le bateau, elle a découvert qu’elle avait arrêté à seulement un kilomètre et demi de la côte. Plus tard, lorsqu’elle a été interviewée et qu’on lui a demandé pourquoi elle avait abandonné elle a admis que ce n’était pas à cause de l’eau froide ni de la distance. Elle a dit : « C’est le brouillard qui m’a fait échouer14. »

Plus tard, elle a ressayé cette traversée à la nage et, à nouveau, un épais brouillard s’est installé. Mais cette fois, elle a continué et a réussi à atteindre la côte. Cette fois-là, lorsqu’on lui a demandé ce qui avait fait la différence, elle a dit qu’elle avait gardé une image mentale de la côte, malgré l’épais brouillard et pendant tout le temps où elle avait nagé15.

Pour Florence Chadwick, l’objectif était la côte. Pour chacune de nous, c’est le temple qui est notre but. Jeunes filles, restez concentrées. Ne perdez pas de vue vos objectifs. Ne laissez pas l’épais brouillard de la pollution morale et les voix dissonantes du monde vous empêcher d’atteindre vos buts, de respecter les principes, de bénéficier de la compagnie du Saint-Esprit et d’être dignes d’entrer dans les saints temples. Gardez dans le cœur et à l’esprit la vision du temple, la sainte maison du Sauveur.

Il y a quelques semaines, j’étais dans la salle céleste du temple de Reno, au Nevada. La lumière qui se déversait dans la pièce était éclatante et l’était d’autant plus que le lustre en cristal la renvoyait partout en prismes de lumière par ses multiples facettes taillées. J’ai eu le souffle coupé en me rendant compte que le Sauveur est « la lumière et la vie du monde16 », que c’est sa lumière que nous devons élever et renvoyer. Nous sommes les petits cristaux qui renvoient sa lumière et, pour ce faire, nous devons être pures et exemptes de la poussière du monde. Dans le temple ce jour-là, j’ai eu à nouveau à l’esprit l’appel de Moroni à chacune de nous, les filles de Sion : « Réveille-toi, et lève-toi de la poussière17 », ne touche pas « au mauvais don, ni à ce qui est impur18 ». « Réveille-toi, et lève-toi… et revêts tes habits de fête, ô fille de Sion… afin… que les alliances que le Père éternel a faites avec toi, ô maison d’Israël, s’accomplissent19. »

Les bénédictions promises dans le temple sont accordées non seulement à vous mais aussi à toutes les générations. Si vous faites du temple votre objectif, votre bonne influence transcendera le temps et l’espace, et l’œuvre que vous accomplirez pour les personnes qui vous ont précédées sera l’accomplissement de la prophétie !

Lors de la dernière conférence générale je me suis réjouie en entendant David A. Bednar inviter chacune de vous à s’engager avec zèle dans son histoire familiale et dans l’œuvre du temple pour les personnes qui sont décédées sans les bénédictions de l’Évangile rétabli de Jésus-Christ20. Lorsqu’il vous a lancé cette invitation, mon cœur s’est gonflé de joie. Dans les Doctrine et Alliances, il est mentionné « d’autres esprits d’élite qui avaient été tenus en réserve pour paraître dans la plénitude des temps afin de contribuer à jeter les fondements de la grande œuvre des derniers jours, y compris la construction de temples et l’accomplissement dans ces temples, d’ordonnances pour la rédemption des morts21 ». Votre moment est arrivé et votre œuvre a commencé ! Le temps est venu d’être digne d’une recommandation à l’usage du temple et d’en obtenir une. Cette époque est la vôtre et votre œuvre a commencé ! En accomplissant cette œuvre vous deviendrez des libératrices sur la montagne de Sion22.

Russell M. Nelson a dit ceci en parlant de vous : « L’influence des jeunes filles de l’Église, comme un géant endormi, se réveillera et inspirera les habitants de la terre comme une force immense pour la justice23. » Jeunes filles, levez-vous et prenez votre place dans les événements glorieux qui façonneront votre avenir et celui du monde. Le temps est venu !

« Tout au sommet des monts se déploie un drapeau. Il est aux nations donné comme un flambeau24. » Jeunes filles, vous êtes ce drapeau ! Soyez vertueuses et pures, recherchez la compagnie du Saint-Esprit, enterrez vos péchés et vos transgressions, gardez le cap et ne laissez pas le brouillard de la pollution morale masquer vos objectifs ; soyez dignes dès maintenant d’entrer dans le temple. Mettez votre « brillant » ! Je témoigne de tout mon cœur que Dieu vit et qu’il éclairera notre vie si nous nous rapprochons de son Fils bien-aimé, notre Sauveur, Jésus-Christ. Comme Moroni, je prie pour que nous nous levions et brillions, afin que notre « lumière soit une bannière pour les nations25 » ! Au nom sacré de Jésus-Christ. Amen.

Afficher les références

    Notes

  1.   1.

    Voir Doctrine et Alliances 115:5.

  2.   2.

    Ésaïe 2:3 ; 2 Néphi 12:3.

  3.   3.

    Gordon B. Hinckley, « Soyons forts et immuables », Réunion mondiale de formation des dirigeants, 10 janvier 2004, p. 20.

  4.   4.

    Oliver Cowdery, dans Joseph Smith, Histoire 1:71, note.

  5.   5.

    Doctrine et Alliances 115:5.

  6.   6.

    Voir Ezra Taft Benson, « Renforce tes pieux », L’Étoile, août 1991, p. 4.

  7.   7.

    Voir Doctrine et Alliances 109:22.

  8.   8.

    Doctrine et Alliances 84:46.

  9.   9.

    Enseignements des Présidents de l’Église, Joseph F. Smith, 1999, p. 185.

  10.   10.

    2 Néphi 32:5.

  11.   11.

    Alma 22:18 ; italiques ajoutés.

  12.   12.

    Voir Alma 24:17.

  13.   13.

    Voir Doctrine et Alliances 58:42.

  14.   14.

    Voir Sterling W. Sill, dans Conference Report, avril 1955, p. 117.

  15.   15.

    Voir Randy Alcom, « Florence Chadwick and the Fog », http://www.epm.org/resources/2010/Jan/21/florence-chadwick-and-fog/. Voir aussi « Florence Chadwick », dans Encyclopedia of World Biography, vol. 19, 2004, p. 64–66 ; « Navigation Information » et « Swim Successes », Catalina Channel Swimming Federation, swimcatalina.com, accessed 27 mars 2012. Il existe différents autres récits sur Florence Chadwick.

  16.   16.

    3 Néphi 9:18.

  17.   17.

    Moroni 10:31.

  18.   18.

    Moroni 10:30.

  19.   19.

    Moroni 10:31.

  20.   20.

    Voir David A. Bednar, « Le cœur des enfants se tournera », Le Liahona, novembre 2011, p. 24–27.

  21.   21.

    Doctrine et Alliances 138:53–54.

  22.   22.

    Voir Abdias 1:21 ; Doctrine et Alliances 103:9 ; et Enseignements des Présidents de l’Église : Joseph Smith, 2007, p. 508–510.

  23.   23.

    Russell M. Nelson, « Daughters of Zion », New Era, novembre 1985, p. 9.

  24.   24.

    « Tout au sommet des monts », Cantiques, n° 4.

  25.   25.

    Doctrine et Alliances 115:5.